C'est l'heure du BIM: Accord sur la Libye, menaces contre la Corée du Nord et audition dans l'affaire Maëlys

RECAP' « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Des migrants à la base navale de Tripoli, en Libye

Des migrants à la base navale de Tripoli, en Libye — MAHMUD TURKIA / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Esclavage en Libye : Accord international pour des évacuations d’urgence

Ils se sont réveillés. Les dirigeants de neuf pays européens et africains, parmi lesquels la Libye, ainsi que l’ONU, l’Union européenne et l’Union africaine ont décidé de mener des « opérations d’évacuation d’urgence dans les prochains jours ou semaines » des migrants victimes des trafiquants en Libye. Cette annonce a été faite mercredi par le président français Emmanuel Macron, en marge du sommet Europe-Afrique d’Abidjan.

>> A lire aussi : « La communauté internationale et la France s’indignent alors qu’elles savaient »

Lors de cette réunion, sollicitée par la France, la Libye aurait réaffirmé son accord pour identifier les camps où des scènes de barbarie se sont déroulées. Pour rappel, il y a dix jours, des images de CNN montrant une vente aux enchères de migrants comme esclaves en Libye ont déclenché une indignation internationale. L’esclavage en Libye est ainsi devenu l’un des sujets majeurs du sommet d’Abidjan.

Corée du Nord : Washington menace de « détruire » le régime « en cas de guerre »

« Si la guerre vient, ne vous y trompez pas : le régime nord-coréen sera détruit complètement », a déclaré mercredi l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, lors d’une réunion du Conseil de sécurité convoquée en urgence sur le dossier nord-coréen. Dans la foulée, la diplomate a fait savoir que les Etats-Unis appelaient tous les pays à couper leurs relations diplomatiques et commerciales avec la Corée du Nord. « Il faut continuer à traiter la Corée du Nord comme un paria », a lancé Nikki Haley. Et d’exhorter, dans un premier temps, la Chine, premier partenaire économique de la Corée du Nord, à cesser toute livraison de pétrole au régime de Pyongyang.

>> A lire aussi : Que va changer ce tir de missile balistique capable d’atteindre tout le territoire américain ?

Disparition de Maëlys : Le suspect enfin réentendu par les juges ce jeudi

Trois mois après la disparition de la petite Maëlys en Isère, l’homme suspecté de l’avoir enlevée devrait obtenir jeudi l’annulation de ses premières déclarations en garde à vue, mais pourrait être dans la foulée enfin de nouveau entendu par les juges d’instruction. Ces deux séquences judiciaires vont s’enchaîner dans la matinée. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Grenoble doit tout d’abord rendre à huis clos son arrêt sur la requête en nullité plaidée par la défense il y a dix jours.