A 13, 14 et 15 ans, trois élèves du collège Paul Vallon de Givors (Rhône) se sont distingués d’une étrange manière vendredi. Les adolescents ont en effet envoyé, peu avant 14 heures, une bombe artisanale dans la cour de leur établissement, comme l’indique Le Progrès.

Trouvant sans doute la recette sur YouTube, ils ont introduit de l’acide chlorhydrique et de l’aluminium dans une bouteille de shampoing en plastique. Si cette bombe artisanale n’a pas explosé en retombant dans la cour du collège situé dans le quartier de Bans, elle a blessé un surveillant ayant voulu la ramasser.

>> A lire aussi : Cannes: Deux lycéens, soupçonnés d’avoir fait exploser des engins artisanaux, placés en garde à vue

Devant un juge pour enfants ce samedi

Celui-ci a légèrement été brûlé à la cuisse. Alertée par le principal de l’établissement, la police a placé en garde à vue et a auditionné les trois adolescents domiciliés à Givors et Grigny, près de Lyon. Ils pourraient être présentés, ce samedi, devant un juge pour enfants et être poursuivis pour blessures involontaires, introduction d’une arme dans un établissement scolaire et utilisation d’un engin explosif incendiaire.