Oise : Un chasseur décède après avoir été chargé par un cerf dans la forêt de Compiègne

ACCIDENT Lors d’une battue l’animal a, dans sa fuite, transpercé l’homme avec ses bois…

20 Minutes avec AFP

— 

Un chasseur et son fusil (photo d'illustration)

Un chasseur et son fusil (photo d'illustration) — G. Souvant / AFP

Un homme de 62 ans est mort ce lundi après avoir été chargé par un cerf lors d’une partie de chasse dans la forêt de Compiègne, sur la commune de Saint-Sauveur (Oise), a-t-on appris auprès des gendarmes.

>> A lire aussi : Bretagne: Un homme blessé par plusieurs tirs de chasseurs alors qu'il jardinait

Vers dix heures, un rabatteur, la personne qui doit débusquer le gibier lors d’une battue, « est chargé et percuté par un cerf qui le perfore avec ses bois », a indiqué un porte-parole de la gendarmerie picarde, confirmant une information du Courrier picard.

Un chasseur sans fusil

Le chasseur, qui n’avait pas de fusil, est mort avant l’arrivée du Samu des suites d’une hémorragie interne, selon la gendarmerie, qui estime que ce type de décès « n’est pas courant ». Une enquête a été ouverte par le parquet de Compiègne.

>> A lire aussi : Oise: Colère et menaces de mort après l’abattage d’un cerf dans un jardin privé lors d'une chasse à courre

Comme le rapportent nos confrères du Parisien, l’homme était par ailleurs un « suiveur assidu » de la Futaie des amis, l’équipage de chasse à courre récemment interdit de chasse pendant une durée d’un mois à la suite de l’abattage d’un cerf dans le jardin d’un particulier à Lacroix-Saint-Ouen.