Les immanquables du jour: Craquage de Patrice Evra, immigration au Canada et pyramide de Khéops

Actu Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actualité de ce vendredi 3 novembre…

Anne Kerloc'h

— 

Patrice Evra sur le point de mettre un «high kick» à un supporter marseillais, le 2 novembre 2017.

Patrice Evra sur le point de mettre un «high kick» à un supporter marseillais, le 2 novembre 2017. — Luis Vieira/AP/SIPA

Déjà vendredi ! En prévision du week-end, vous avez déjà décidé de fermer les yeux sur l’actualité ? Si vous êtes pris de remords, pas d’inquiétude. Voici ce qu’il ne fallait pas manquer ce vendredi 4 novembre.

L’article à lire du jour : La pyramide de Khéops n’a pas encore révélé tous ses secrets

Des sept merveilles du monde, décrites sous l’Antiquité, seule la pyramide du pharaon Khéops, la plus grande du plateau de Gizeh édifiée il y a 4.500 ans, est encore debout aujourd’hui. Et elle continue de fasciner et de livrer ses mystères. Une cavité de trente mètres de long vient d’être découverte par les scientifiques du projet ScanPyramids qui sondent depuis deux ans la pyramide de Khéops. Nous avons interviewé l’égyptologue Amandine Marshall, chercheur associé à la Mafto (Mission archéologique française de Thèbes-Ouest).

L’article le plus lu du jour : que s’est-il vraiment passé entre Patrice Evra et les supporters ?

Le grand craquage. Ce jeudi soir, à Guimaraes, Patrice Evra s’est fait remarquer, mais pas franchement au cours du match. Lors de l’échauffement, il a violemment frappé un supporter, d’un high kick qui rappelle le mythique coup de pied de Cantona. Que s’est-il passé exactement ? Notre récap' image par image et en vidéo.

Instagram improbable, coup de pied imparable, une chose est sûre : Patrice Evra va toujours plus loin. Au risque de tomber toujours plus bas ?

L’article le plus partagé du jour : le Canada prévoit d’accueillir 1 million de migrants sur 3 ans

Terre de promesses. Le Canada veut attirer un million de nouveaux migrants d’ici la fin 2020. Un appel d’air prévu principalement pour répondre au besoin de main-d’œuvre de son économie mais prévoit aussi l’accueil de réfugiés ainsi que des mesures de regroupement familial. Pour en savoir plus (voire pour faire le voyage ?) c’est ici

Bon week-end !