Lundi, dites adieu à l’attente au guichet des permis de conduire et cartes grises

NUMÉRIQUE Les guichets de demande de permis de conduire et cartes grises des préfectures ferment définitivement. Les demandes se feront à partir du 6 novembre sur Internet…

Beatrice Colin

— 

Un permis de conduire et une carte grise. (Illustration)

Un permis de conduire et une carte grise. (Illustration) — B. Colin / 20 Minutes

  • Toutes les demandes concernant les permis de conduire et cartes grises se feront à partir de lundi 6 novembre 2017 en ligne.
  • Les guichets dans les préfectures et sous-préfectures seront fermés, mais un point d’accès numérique sera maintenu.

Qui n’a pas passé des minutes interminables en préfecture pour une demande de carte grise ou un duplicata de permis de conduire ? Au point parfois de devoir poser une demi-journée.

Et bien, à partir de lundi 6 novembre, tout ça, c’est terminé. Depuis quelques semaines, les services de l’Etat annoncent sur les réseaux sociaux la fermeture des fameux guichets. Désormais, tout se fera en ligne.

Qu’est-ce qui change ?

« Les usagers vont pouvoir très facilement depuis leur canapé, faire leur changement d’adresse pour leur certificat d’immatriculation, demander un duplicata ou encore déclarer une cession de véhicule. Cette dématérialisation doit permettre de simplifier les choses et tout cela reste gratuit », explique Jean-François Colombet, secrétaire général de la préfecture de la Haute-Garonne.

Dans ce département-là, 45.000 permis de conduire sont délivrés chaque année, ainsi que 450.000 opérations concernant l’immatriculation. Près de 95 % des premières immatriculations de voiture étaient déjà dématérialisées, car faites par 640 professionnels agréés.

Depuis le mois d’août, les usagers lambda peuvent aussi passer par Internet et 60 % des demandes de duplicata de permis de conduire sont réalisées par ce biais. Les demandes se font via un site unique et en cas de problème, il est possible d’avoir des réponses au 34 00.

Pour ceux qui n’ont pas Internet

Les guichets fermeront tous ce lundi. Mais pas de panique. En Haute-Garonne, comme dans toutes les préfectures et sous-préfectures, il y aura une période transitoire avec la mise en place d’un point d’accès numérique.

« Pour ceux qui n’ont pas accès à Internet, en Haute-Garonne, cinq maisons de service au public pourront aider les demandeurs. Des communes rurales vont aussi installer des points numériques avec l’aide de l’Etat », poursuit Jean-François Colombet.

Ou seront traitées les demandes ?

Désormais, les demandes faites sur Internet seront traitées dans des Centres d’expertise et de ressources titres (CERT). Il y en aura 47 sur toute la France.

Ces cellules spécialisées réunissent des agents compétents qui intervenaient déjà sur ces questions. En Haute-Garonne, elle sera composée de 50 des 80 agents affectés jusqu’à présent aux cartes grises et permis de conduire. Ils s’occuperont des dossiers de cinq autres départements. Ceux des habitants de Haute-Garonne seront traités par un autre CERT.

La fermeture des guichets a permis aux préfectures de gagner du temps et de récupérer des agents pour les affecter à d’autres missions. « Ils vont servir à renforcer les effectifs sur les missions de sécurité, de contrôle de légalité ou encore d’ingénierie pour les petites communes rurales », précise le secrétaire général de la préfecture de Haute-Garonne.