Visiblement, Bernard-Henri Lévy n’est pas un fervent partisan du hashtag #balancetonporc, utilisé depuis quelques jours sur Twitter et Facebook, par des femmes  victimes de harcèlement ou d’agressions sexuelles.

>> A lire aussi : Comment les hommes ont réagi à #BalanceTonPorc

Invité de France Inter ce lundi 23 octobre, BHL a réagi à l’affaire Harvey Weinstein : « C’est bien que l’on commence à considérer le harcèlement comme un délit, un délit grave, et que les femmes n’en peuvent plus, ça, c’est bien. Ce que je n’aime pas c’est qu’on traite un homme de porc » a-t-il expliqué.

« Cette bande de petits mâles et de porcs »

Pourtant, comme le rappelle Brut, le philosophe français n’a pas toujours eu le même avis sur la question. En 2008, sur le plateau du Grand Journal de Canal +, Bernard-Henry Lévy s’était emporté au sujet de la grossesse de Rachida Dati, garde des Sceaux de l’époque.

« Cette bande de petits mâles et de porcs qui défilent pour faire des communiqués de presse pour dire qu’ils ne sont pas le père de l’enfant de Rachida Dati, c’est absolument immonde ! ». Visiblement, c’est comme ça l’arrange.

>> A lire aussi : «Le Monde diplomatique» ouvre tous ses articles sur BHL en accès libre (et ça fait mal)