La quasi-totalité des trains de la SNCF rouleront normalement jeudi malgré un nouvel appel à la grève contre la réforme du Code du travail relayé par la CGT cheminots, selon l’entreprise qui prévoit de légères perturbations sur certaines lignes Intercités et TER.

Le trafic sera « normal » sur le réseau TGV et International, ainsi qu’en région parisienne (Transilien).

La fédération SUD-rail travaille à un mouvement « plus large » mi-novembre

Pour les lignes Intercités, la prévision est de 80 %. Si dans la plupart des régions, aucune perturbation n’est à craindre, les Intercités de nuit Paris-Toulouse et Paris-Nice ne circuleront pas mercredi soir et jeudi soir, a précisé un porte-parole. Les autres lignes perturbées sont les lignes Intercités de jour Paris-Bourges-Montluçon et Paris-Orléans-Toulouse, avec un train sur quatre au programme. Par ailleurs, les TER circuleront à « plus de 90 % », selon la SNCF.

>> A lire aussi : Régimes spéciaux SNCF: Macron essaie de «diviser» les citoyens, dénonce Martinez

La CGT et l’union Solidaires notamment ont appelé à manifester contre la réforme du Code du Travail pour la troisième fois, après les 12 et 21 septembre. A la SNCF, seule la CGT-Cheminots (premier syndicat) a cette fois appelé à la grève. « Il y a urgence à agir face à un président qui s’attaque à l’ensemble du socle social construit par le Conseil National de la Résistance », écrit le syndicat sur son site Internet. Malgré la position nationale de Solidaires, la fédération SUD-rail a pour sa part décliné et travaille à un mouvement interprofessionnel « plus large » mi-novembre.