Attentat à Saint-Etienne-du-Rouvray: Une femme placée en garde à vue

TERRORISME Les enquêteurs se demandent si cette femme a pu jouer un rôle dans l’attaque de l’église…

Thibaut Chevillard

— 

L'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, lors d'un hommage au père Hamel assassiné par deux terroristes, le 29 juillet 2016.

L'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, lors d'un hommage au père Hamel assassiné par deux terroristes, le 29 juillet 2016. — Francois Mori/AP/SIPA

Une femme a été placée en garde à vue, mardi après-midi, par les policiers de la sous-direction antiterroriste (Sdat) et de la police judiciaire de Rouen chargés d’enquêter sur l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, apprend 20 Minutes de source judiciaire, confirmant une information de la chaîne M6.

>> A lire aussi : Saint-Etienne-du-Rouvray: Donneurs d’ordre, complices… Un an après l'assassinat du père Hamel, où en est l’enquête?

Les enquêteurs ont agi dans le cadre d’une commission rogatoire délivrée par le juge d’instruction saisi de cette procédure. Selon M6, les policiers veulent savoir si cette femme de 20 ans, qui aurait eu des contacts avec l’un des deux terroristes, a pu jouer un rôle dans l’attaque.

Les deux terroristes étaient fichés « S »

Le 26 juillet 2016, deux djihadistes ont fait irruption dans l’église de Saint-Etienne du Rouvray, dans la banlieue de Rouen (Seine-Maritime), armés d’un couteau et d’un pistolet de collection.

Les deux terroristes, fichés « S », ont tué le père Jacques Hamel en lui assénant plusieurs coups de couteau. Un autre paroissien a été grièvement blessé. Ils ont été abattus par la police en sortant de l’église. L’attaque avait été revendiquée par Daesh quelques heures après.