Deux voyageurs grièvement blessés au couteau en gare de Corbeil-Essonnes

FAITS DIVERS La police a écarté la « connotation terroriste »...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'une voiture de police.

Illustration d'une voiture de police. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un homme armé d’un couteau a attaqué deux voyageurs à la gare RER de Corbeil-Essonnes dimanche soir, ont indiqué des sources policière et proche de l’enquête, qui ont écarté la « connotation terroriste ». L’agresseur a été blessé par un tir de la police lors de son interpellation.

Les deux victimes, agressées vers 23h, ont été atteintes « à la gorge et au thorax », a déclaré la source policière. Elles ont été hospitalisées dans un état « grave » mais leurs vies « ne sont pas en danger », a-t-elle ajouté.

Gérard Collomb visitait un commissariat à quelques kilomètres

L’assaillant a lui été blessé à une jambe par un tir de la police, arrivée sur les lieux alors que l’homme agressait le second voyageur, puis a été interpellé. « Son pronostic vital n’est pas engagé », a précisé la source policière. Le suspect aurait des antécédents psychiatriques, selon le Parisien. Une enquête a été ouverte et a été confiée à la Sûreté départementale de l’Essonne.

Cette agression est survenue alors que le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb était en visite, à quelques kilomètres de là, au commissariat de Juvisy-sur-Orge puis à Viry-Châtillon, sur les lieux de l’attaque aux cocktails Molotov de quatre policiers il y a un an.