Nord: 200 personnes évacuées après la découverte de 5 bouteilles de gaz dans une voiture

NORD La police écarte dans l’immédiat la possibilité d’un projet d'attentat...

20 Minutes avec AFP

— 

Une voiture de police. (Illustration)

Une voiture de police. (Illustration) — Frederic Scheiber/20 Minutes

Près de deux cents habitants d’une banlieue cossue de Lille ont été évacués samedi soir après la découverte de cinq bouteilles de gaz dans une voiture, a-t-on appris auprès de la police qui écarte dans l’immédiat la possibilité d’un attentat.

« Il y a de fortes chances pour que ce soit quelque chose de tout à fait anodin », a précisé la source policière. L’alerte a été donnée par un riverain aux alentours de 22h30. Les services de déminage étaient sur place, à Lambersart, pour « un travail de précaution ».

Concert annulé à Rotterdam en août

Fin août, un concert avait été annulé au dernier moment à Rotterdam après un signalement de la police espagnole. Le conducteur d’une camionnette transportant plusieurs bonbonnes de gaz à proximité de la salle de spectacles, avait été arrêté puis libéré.

En juin, une vaste opération de déminage avait été engagée après la découverte en Isère d’un véhicule où une dizaine de bouteilles de butane étaient dissimulées sous une bâche. Il s’était révélé que le propriétaire volait son employeur, une société de transport de marchandises dont des bouteilles de gaz.

Mots-clés :