Maria: L'état de catastrophe naturelle signé samedi pour la Guadeloupe

SOCIETE Revivez les événements de la journée de mercredi après le passage de l'ouragan Maria…

20 Minutes

— 

L'ouragan Maria "potentiellement catastrophique", s'éloignait mardi 19 septembre 2017 peu à peu des côtes de la Guadeloupe, après avoir fait des ravages en Dominique mais que peu de dégâts en Martinique.

L'ouragan Maria "potentiellement catastrophique", s'éloignait mardi 19 septembre 2017 peu à peu des côtes de la Guadeloupe, après avoir fait des ravages en Dominique mais que peu de dégâts en Martinique. — AFP

L’ESSENTIEL

  • Après avoir déferlé sur les Îles Vierges américaines, l'ouragan Maria a touché Porto Rico mercredi matin
  • La Guadeloupe déplorait mardi deux morts et deux disparus après le passage de l’ouragan.
  • Cet ouragan oscille entre catégorie 4 et 5 (le maximum) et engendre des vents soufflant jusqu'à 240 km/h

A LIRE AUSSI

>> A lire aussi : Un jour, peut-être, nous contrôlerons les ouragans

 

EN VIDEO 

 

0h30 : Ce live est terminé

Voici les dernières prévisions, Maria va mettre le cap au nord. Il devrait frôler la Républicaine Dominicaine et les îles de Turks-et-Caïcos avant de poursuivre sa route loin de toute terre habitée. Bonne nuit à tous.

 

22h30: Maria vu depuis l'espace

Au-dessus de Porto Rico. Désormais, l'ouragan devrait poursuivre sa route vers le nord.

 

21h10: Images de la dévastation à la Dominique

Ces images aériennes révèlent une dévastation presque totale.

 

21h00: L'état de catastrophe naturelle en Guadeloupe sera «signé samedi»

La déclaration de catastrophe naturelle sera signée samedi pour la Guadeloupe, a annoncé mercredi soir Edouard Philippe. «L'état de catastrophe naturelle sera signé samedi. Et les procédures pourront être, à compter de cette publication, engagées conformément à ce qui est l'usage», a-t-il dit à l'issue d'un Comité interministériel pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

La garantie «catastrophe naturelle» prévoit la prise en charge des dommages matériels causés aux seuls biens assurés. Dès la parution de l'arrêté de catastrophe naturelle, les assurés ont jusqu'à dix jours pour adresser leur déclaration de sinistre à leur assureur.

Le Premier ministre a fait état de «dégâts sérieux» causés par l'ouragan, avec «la quasi totalité des bananeraies de l'île affectée» et la «production totalement interrompue». Il a également évoqué «70.000 foyers privés d'électricité» contre «80.000 hier», signe «d'opérations (...) qui progressent», ou le «fonctionnement du CHU dégradé».

 

20h15: Porto Rico sans électricité

Selon les autorités, l'île est dans le noir, avec 100% de la population privée d'électricité, soit 3.5 millions de personnes. Certains ont toutefois des générateurs de secours.

19h : Réunion sur l’impact de Maria en Guadeloupe

Annick Girardin, la ministre des Outre-mer, a participé ce mercredi à une réunion aux côtés des élus locaux et des services de l’État.

 

18h08: Au moins six morts présumés à La Dominique, selon les autorités régionales

Au moins six décès sont à craindre sur l'île caribéenne de La Dominique avec laquelle les communications sont très difficiles mercredi, au lendemain du passage de l'ouragan Maria. L'Agence de gestion des catastrophes des Caraïbes (CDEMA), basée à la Barbade, fait état mercredi «d'au moins six personnes tuées» sur la base d'informations de radios amateurs locales.

18h03: Les ouragans bien visibles depuis l'espace

Météo France publie une photo prise depuis l'espace qui révèle, de manière très nette, les énormes phénomènes météorologiques que sont la tempêtre tropicale José et l'ouragan Maria dans l'Atlantique nord. 

 

17h35: Vers un retour progressif à la normale en Guadeloupe, selon la ministre des Outre-mer

En Guadeloupe, «pour l'instant les écoles sont fermées, les activités n'ont pas lieu, ça va reprendre tranquillement son rythme», a déclaré à l'AFP la ministre des Outre-mer Annick Girardin. Dans l'île, les télécommunications restent cependant chaotiques ce mercredi.

17h30: L'université des Antilles, pôle Guadeloupe, annonce la réouverture des campus jeudi

Un message Facebook signé de l'Université des Antilles annonce la réouverture de tous les campus et les sites universitaires en Guadeloupe pour jeudi 21 septembre. 

Jeudi, cette réouverture sera possible «pour les personnels de l'université aux horaires habituels.» Et vendredi, pour les «étudiants et visiteurs.»

A lire ci-dessous. 

 

17h20: Les vols réguliers reprennent à midi à l'aéroport de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe

La direction générale de l'aviation civile annonce la reprise des vols réguliers à midi (heure locale) à à l'aéroport de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe après la levée de la vigilance grise.

 

16h59: Des photos des lieux sinistrés sur la Dominique publiés 

Plusieurs médias et l'observatoire français des orages et tournades publient des photos révélant l'ampleur des dégâts provoqués par l'ouragan Maria. 

Sur la Dominique, des arbres et des débris encombrent des voies de circulation. 

NBC News publie par ailleurs des images aériennes filmées par l'Agence de gestion des situations d'urgence en cas de catastrophe dans les Caraïbes (CDEMA) révélant l'ampleur des destructions des habitations sur cette île. 

 

16h19: Non, il n'y n'existe pas d'ouragan à venir immédiatement après Maria, rappelle la préfecture de Guadeloupe

Les fausses nouvelles abondent lors des moments de crise comme les passages d'ouragans dévastateurs. La préfecture de Guadeloupe a publié sur Twitter un message affirmant qu'il n'y a pas de nouvel ouragan à venir immédiatement après Maria. Elle invite les citoyens à suivre des comptes certifiés Météo France et le Centre américain chargé du suivi des ouragans (NHC). L'information délivrée par ces comptes sérieux est vérifiée avant d'être publiée.

 

16h05: Harvey, Irma, José, Maria… Faut-il s’attendre à d’autres ouragans encore en Atlantique nord?

La saison cyclonique en Atlantique nord ne prendra fin qu’avec les derniers jours d’automne. Statistiquement, le pic de la saison est fixé au 10 septembre. Mais de là à dire que le plus dur est passé... Pour lire l'article de notre journaliste sur le sujet, c'est ci-dessous.

>> Faut-il s’attendre à d’autres ouragans encore en Atlantique nord?

 

15h30: L'ouragan Maria sera le «plus dévastateur de l'histoire» de l'île

L'ouragan Maria qui a touché Porto Rico mercredi matin, avec des vents de 240km/h sera le «plus dévastateur de l'histoire» de l'île, déjà frappé par Irma il y a dix jours, a prévenu le gouverneur de l'île. «C'est la tempête la plus dévastatrice du siècle ou de l'histoire moderne (...) Qui sait ce que seront les dégâts», a déclaré mercredi le gouverneur Ricard Rossello sur la chaîne CNN, depuis sa résidence alors que le coeur de l'ouragan s'approchait de la capitale San Juan.

14h35: Cet ouragan «pourrait être le pire du siècle à Porto Rico», selon le gouverneur Ricardo Rossello Nevares

Environ 3,5 millions de personnes habitent Porto Rico. Quelque 500 abris pouvant accueillir près de 67.000 personnes ont été ouverts pour faire face à un ouragan qui «pourrait être le pire du siècle à Porto Rico», selon Ricardo Rossello Nevares, le gouverneur de ce territoire où 50.000 foyers sont toujours privés d'électricité depuis le passage d'Irma. A 05H00 (heure locale), 11.229 personnes y avaient trouvé refuge, selon un tweet du gouverneur qui a ensuite appelé au «calme» et à la «prudence» sur le réseau social.

13h20 : Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy en vigilance grise

Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ne sont plus en vigilance violette, mais en vigilance grise, selon Météo France. Ce niveau de vigilance signifie que l'ouragan s'éloigne mais que tout danger n'est pas écarté. La population doit rester prudente.

13h10 : Des vents de plus de 250 km/h vont balayer Porto Rico

L’ouragan Maria est arrivé mercredi matin au-dessus de l’île de Porto Rico, battue par des vents à 250 kilomètres/heure, a annoncé le Centre national des ouragans (NHC) américain. L’œil de l’ouragan de catégorie 4 a touché terre près de Yabucoa, dans le sud-est de l’île, vers 6h15 locales (10h15 GMT), a indiqué le NHC.

12h54 : L'oeil de l'ouragan touche terre à Porto Rico

Maria a officiellement touché terre près de Yabucoa à Porto Rico. C'est le premier ouragan de catégorie 4 sur cette île depuis 1932.

Mike Theiss, photographe pour National Geographic, a publié sur Twitter desvidéos depuis l'hôtel de Fajardo où il réside, dans l'est de l'île.

 

12h35 : 80.000 personnes privées d'électricité en Guadeloupe, soit 40% de la population

En Guadeloupe, où les reconnaissances aériennes n’ont pas encore pu être effectuées à cause de la météo, 80.000 personnes, soit 40% de la population, sont privées d’électricité. En prévention, le réseau d’eau potable a été coupé. De nombreux axes routiers sont infranchissables et des inondations dans le Sud de l’île rendent difficile le rétablissement de la circulation.

A l’aéroport de Pointe-à-Pitre, seuls les avions militaires sont autorisés à atterrir mais les vols commerciaux reprendront dans la journée de ce mercredi.

A Pointe-à-Pitre, les inondations sont importantes : plus d’un 1m d’eau à certains endroits de la ville. L’accès au port est donc impossible et des dégâts à l’hôpital ont été constatés.

Toutes les télécommunications ont été coupées à Marie-Galante et l’acheminement de vivres est rendu impossible.

12h30 : 70.000 foyers privés d’électricité et 50.000 d'eau potable en Martinique

En Martinique, 70.000 foyers ont été privés d’électricité et 50.000 foyers d’eau potable, certaines unités de production ayant été impactées par les coupures d’électricité. De nombreux axes routiers ont été obstrués par des coulées de boues, des arbres et des poteaux électriques, des déviations sont mises en place.

L’aéroport de Fort-de-France a été rouvert au trafic commercial.

 

12h11 : Crues rapides en cours et potentiellement records sur Puerto Rico

Des inondations significatives sont à craindre sur l’île touchée par Maria.

 

12h08 : Reprise des activités sur les campus de Martinique

Après l'éloignement de l'ouragan Maria, le président de l'Université des Antilles a décidé de la réouverture de l'ensemble des campus et sites universitaires du Pôle Martinique ce mercredi. Les campus et sites du Pôle Guadeloupe restent fermés jusqu'à nouvel ordre.

11h22 : Maria rétrogradée en catégorie 4 à l’approche de Porto Rico

Selon le dernier point de situation établi par le Centre américain des ouragans (NHC), l’œil de Maria se trouve désormais à 75 km au sud-est de San Juan, la capitale de Porto Rico. Le vent souffle au maximum à 250 km/h.

10h50 : La ministre Annick Girardin quitte la Guyane pour la Guadeloupe avec les forces armées 

10h28 : Haïti, qui se prépare au passage de l’ouragan Maria, soulève la question de la responsabilité du changement climatique aux effets dévastateurs dans les Caraïbes

« Nous, les pays de la Caraïbe, nous ne sommes pas les grands émetteurs de gaz à effet de serre mais aujourd’hui c’est nous qui payons les pots cassés », a déploré mardi depuis New York le président haïtien, Jovenel Moïse.

Il compte justement aborder la question du coût du changement climatique jeudi lors de son discours devant l’Assemblée générale des Nations unies.

« Je travaille en tant que prochain président de la Caricom (Communauté des Caraïbes) pour qu’il y ait une importante commission de créée avec l’ensemble des pays de la Caraïbe afin que l’on défende nos droits en ce qui a attrait au changement climatique », a-t-il déclaré.

09h48 : L'ouragan Maria s'abat sur les Iles Vierges américaines

L'ouragan Maria s'abat ce mercredi sur les Iles Vierges américaines après avoir tué au moins deux personnes en Guadeloupe, et ses vents déchaînés, accompagnés de trombes d'eau, menacent désormais Porto Rico.

 

08h43 : A Saint-Martin, « rien d’alarmant à ce stade », assure Girardin

La ministre des Outre-mer Annick Girardin a indiqué ce mercredi matin qu’il n’y avait « à ce stade, rien d’alarmant » à Saint-Martin, alors que l’ouragan Maria s’éloigne des côtes de l’île déjà ravagée il y a deux semaines par Irma.

« Je viens juste d’avoir un échange avec la préfète de Saint-Martin… le cyclone passe à peu près à 100-150 km » des côtes, a-t-elle expliqué à franceinfo.

Il y a « des vents forts, de la pluie, mais à ce stade rien d’alarmant, même si on sait que c’est un territoire fragilisé, donc je reste prudente », a ajouté la ministre, arrivée mardi soir en Guadeloupe, où Maria a fait au moins deux morts et deux disparus.

08h26 : Keraunos publie une vidéo des dégâts à la Dominique

Ces images proviennent d’une reconnaissance aérienne a été effectuée à la Dominique, frappée par l’ouragan Maria. Mardi, le Premier ministre a annoncé que les dégâts étaient « considérables ».

 

08h20 : « 185 sapeurs-pompiers et militaires vont partir pour renforcer les troupes en Guadeloupe », a annoncé Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur

 

7h59 : Les Iles Vierges américaines balayées par des vents soufflant jusqu’à 200 km/h

Les Iles Vierges américaines étaient balayées ce mercredi matin par les vents violents et les trombes d’eau déversées par l’ouragan Maria, qui menace désormais Porto Rico après avoir notamment frappé la Guadeloupe.

Mardi soir, sur l’île St John, encore sonnée par le passage d’Irma il y a moins de deux semaines, l’ouragan de catégorie maximale et ses vents soufflant jusqu’à 270 km/h a fait plier les arbres et engendré des dégâts matériels, sans qu’aucune victime ne soit officiellement à déplorer à ce stade.

7h42 : Le préfet rappelle que la Guadeloupe est maintenue au niveau gris de l’alerte cyclonique. La route est réservée aux secours et déblaiements.

7h39 : Même si l’ouragan Maria s’éloigne, le vent reste très fort à St Martin et St Barth, 120 km/h ce mercredi, rapporte Météo-France

L’ouragan majeur Maria se situe à 5 h (heure de la métropole) à 212 km au nord-ouest de la Guadeloupe. L’œil de l’ouragan se rapproche de Porto Rico. Maria faiblira ensuite en catégorie 4 la nuit prochaine, en s’éloignant vers l’est des Bahamas.

Maria s’éloigne des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, « modérément » touchées cette nuit sur leur partie sud par des vents forts à 100 km/h, des cumuls de pluies de 70 mm et des vagues de 5 m.

En Guadeloupe et Martinique, la mer est encore forte sur les côtes sous le vent avec des creux de 4 à 5 mètres. Les vents de secteur sud-est à sud sont encore assez forts avec des rafales de 50 à 70 km/h, et localement 80 km/h.

 

7h29 : Bonjour et bienvenue à tous sur ce live pour suivre en direct la situation aux Antilles