Après avoir provoqué de grosses inondations en Guadeloupe, l'ouragan Maria continue son chemin vers Porto Rico

OURAGAN Revivez l'avancée de l'ouragan Maria dans les Antilles mardi..

20 Minutes

— 

Le Guadeloupe touchée par l'ouragan Maria, le 19 septembre 2017.

Le Guadeloupe touchée par l'ouragan Maria, le 19 septembre 2017. — AFP PHOTO / Cedrik-Isham Calvados

L’ESSENTIEL

  • La Guadeloupe déplorait mardi deux morts et deux disparus après le passage de l’ouragan Maria.
  • Les îles Vierges américaines, St-Croix et Porto Rico sont aussi menacés.
  • L’ouragan a frappé la Dominique, où « les dégâts sont considérables ».

A LIRE AUSSI

>> A lire aussi : La Guadeloupe placée en alerte rouge cyclonique

>> A lire aussi : L'ouragan Maria menace la Martinique, placée en alerte «violette», et la Guadeloupe en alerte «rouge»

 

EN VIDEO

 

7h45: Ce live est à présent terminé.

Merci d'avoir suivi ce live avec nous. Pour suivre les informations de la journée, c'est par ici.

4H50 : Des touristes toujours coincés à St Martin

Sur Twitter, ils supplient Air France de les ramener en métropole. Ce couple de Français, après avoir subi Irma, se retrouve une nouvelle fois coincé sur l’île à cause de l’ouragan Maria.

 

4h07 : Le gouverneur de Porto Rico s’adresse à la population avant l’arrivée de Maria

« Nous n’avons jamais connu un ouragan d’une telle puissance dans l’histoire moderne », a déclaré Ricardo Rosselló, le gouverneur de Porto Rico, encourageant les habitants à évacuer ou à se mettre à l’abri avant l’arrivée de Maria prévue mercredi.

 

3H48 : L’île St John, touchée par Maria, deux semaines seulement après Irma

L’ouragan de catégorie maximale et ses vents soufflant jusqu’à 270 km/h ont fait plier les arbres et engendré des dégâts matériels dans cette île encore sonnée par le passage d’Irma, sans qu’aucune victime ne soit officiellement à déplorer à ce stade.

 

3h30 : Le bilan est revu à la hausse en Guadeloupe avec 2 morts et 2 disparus

Outre une personne, qui « n’a pas respecté les consignes de confinement » et a été tuée par la chute d’un arbre, une autre personne est « tombée en bord de mer ». Deux autres sont portées disparues à la suite du « naufrage d’un bateau au large de la Désirade », a indiqué mardi soir par le préfet de Guadeloupe Eric Maire.

2h40: La mer des caraïbes est de plus en plus agitée à St-Croix

Une caméra permet de suivre en direct l'arrivée de l'ouragan Maria sur l'île de St-Croix.

 

2h30 : Annick Girardin, la ministre des Outre-mer, est arrivée en Guadeloupe

Dans la plus grande discrétion la ministre des Outre-mer est arrivée mardi soir en Guadeloupe après plusieurs jours passés en Guyane. Annick Girardin devrait aller à la rencontre des sinistrés de l’ouragan Maria mercredi et constater les dégâts.

1h45 : Des jeunes en voiture se font piéger par la houle à Basse-Terre

Téméraires ou stupides ? Des jeunes ont décidé mardi après-midi de braver la houle de l’ouragan Maria avec leur voiture sur le boulevard maritime de Basse-Terre et ont dû au final demander l’aide des forces de secours.

 

1h30: 2 millions d’euros ont été récoltés via le concert « Ensemble pour les Antilles »

Les téléspectateurs et auditeurs du concert « Ensemble pour les Antilles », diffusé mardi soir sur France 2 et France Inter, n’ont pas hésité à mettre la main à la poche pour aider les habitants des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy dévastées par l’ouragan Irma.

1h15: Haïti pointe la responsabilité du changement climatique

« Nous, les pays de la Caraïbe, nous ne sommes pas les grands émetteurs de gaz à effet de serre mais aujourd’hui c’est nous qui payons les pots cassés », a déploré mardi depuis New York le président haïtien, Jovenel Moïse. Les autorités haïtiennes se préparent au passage de l’ouragan Maria, au large de la côte nord du pays.

1h00: St-Croix se prépare au pire

L'île vierge devrait être frappée de plein fouet.

 

23h30: Maria devrait frapper les Iles Vierges américaines cette nuit et Porto Rico mercredi

Selon les projections du National Hurricane Center.

22h20: L'oeil de Maria continue de se contracter

Un ouragan avec un oeil en tête d'épingle, particulièrement violent, est redouté.

 

21h10: 80.000 foyers privés d'électricité en Guadeloupe

Gérard Collomb vient de faire le point. Il a salué la mobilisation de plus de 3.000 pompiers, policiers, gendarmes et autre personel de la sécurité civile.

 

20h30: Maria se renforce encore un peu plus

Les vents constants atteignent désormais 265 km/h.

 

20h10: Annick Girardin en Guadeloupe ce soir

La ministre des Outre-Mer, qui était en déplacement en Guyane, va faire un crochet par la Guadeloupe pour évaluer la situation après le passage de Maria.

 

19h50: Des inondations en Guadeloupe

Selon le préfet, certains zones de l'île, dont Basse-Terre, sont sous les eaux.

On rappelle que le bilan est d'un mort (dans la chute d'un arbre) et deux disparus.

19h30: Porto Rico devrait être frappé de plein fouet

Selon les prévisions, le territoire américain est en plein milieu de la route de Maria. Et avec près de 3.5 millions de personnes et une densité de 400 habitants/km², l'ouragan pourrait faire de gros dégâts.

 

19h10: Le président de l'Assemblée nationale reporte son déplacement aux Antilles

François de Rugy (LREM), va reporter «à une date ultérieure» son déplacement aux Antilles et sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, prévu jeudi, vu le passage de l'ouragan Maria, selon un communiqué de la présidence mardi.

Le président «suit la situation» liée à Maria «en lien direct avec les services du gouvernement (Intérieur, Outre-Mer), la préfecture de Guadeloupe et le président de la délégation aux Outre-Mer de l'Assemblée, Olivier Serva, présent en Guadeloupe», a-t-on ajouté de même source. «Dans ces circonstances et pour ne pas entraver la mobilisation renforcée des moyens disponibles sur place pour la protection des populations, le président de Rugy a décidé de reporter son déplacement à une date ultérieure. Ce prochain déplacement se fera dans les délais les plus brefs possibles, compte tenu du calendrier parlementaire», selon le communiqué.

18h30: Un mort et deux disparues en Guadeloupe

Une personne a été tuée ce mardi en Guadeloupe par la chute d'un arbre et deux autres sont portées disparues suite au naufrage d'un bateau au large de la Désirade, a annoncé la préfecture de Guadeloupe après le passage de l'ouragan Maria. La personne décédée «n'a pas respecté les consignes de confinement», précise la préfecture dans un premier bilan provisoire publié après le passage de l'ouragan, précisant que «tous les réseaux routiers de l'archipel sont impactés par des chutes de branches ou d'arbres».

18h15: Le ministère de l’Intérieur annonce l’envoi de nouveaux renforts

 

18h06: «Ces ouragans sont l'une des conséquences directes du réchauffement», explique Macron

Le chef de l'Etat Emmanuel Macron a affirmé ce mardi que «ces ouragans sont l'une des conséquences directes du réchauffement climatique». «Leur violence, leur fréquence est clairement corrélée au réchauffement climatique», a-t-il insisté, peu avant la prise de parole de Donald Trump aux Nations Unies ce mardi.

17h58: L'oeil de l'ouragan pourrait passer très près de l'île Saint-Croix (îles Vierges américaines)

Comme l’explique ce mardi après-midi à franceinfo  David Dumas, météorologue à l'Observatoire des tornades, « dans les prochaines heures, les îles qui vont être touchées sont les îles vierges américaines avec Sainte-Croix notamment (…) Certains scénarios envisagent que l’œil [de l’ouragan] passe sur cette île ou alors très près. Puis ce sera toute la moitié est de Porto Rico avant que Maria ne se dirige vers le sud des Bahamas. Puis ce sera ensuite probablement terminé puisque ça devrait rester au-dessus des eaux sans impacter de terres ».

17h25: L'aéroport de Fort-de-France à la Martinique a rouvert

La direction générale de l'Aviation civile (DGAC) informe que l'aéroport de Fort-de-France à la Martinique a rouvert à 9h (heure locale). Elle précise cependant que si les départs et les arrivées sont assurés, ils sont retardés.  Par ailleurs, la DGAC précise qu'une évaluation des dégâts est en cours à l'aéroport de Point-à-Pitr​e en Guadeloupe.

16h50 : Les dégâts causés par l’ouragan en Guadeloupe en images

 

16h45 : La Dominique a «perdu tout ce qui pouvait être perdu»

La Dominique, située entre la Martinique et la Guadeloupe, a « perdu tout ce qui pouvait être perdu », a déclaré mardi matin le Premier ministre Roosevelt Skerrit sur Facebook, affirmant que les vents « ont emporté les toits de presque toutes les personnes auxquelles j’ai parlé ou été en contact ». Aucune victime n’est toutefois signalée jusqu’à présent dans l’île d’environ 70.000 habitants, a-t-il ajouté.

16h40 : L’alerte violette sera déclenchée à midi locale à Saint-Barth et Saint-Martin

L’alerte violette à l’approche du cyclone Maria sera déclenchée à midi (heure locale) à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, a annoncé la préfète déléguée Anne Laubiès, lors d’un point presse. Cette alerte violette, synonyme de confinement des populations, sera décretée « jusqu’à nouvel ordre sur les deux îles », déjà ravagées par l’ouragan Irma. Cinq abris sont ouverts, avec une capacité de 400 à 500 personnes. Par ailleurs, toujours en raison du passage de l'ouragan Maria, la préfète a décidé de «prolonger l'interdiction de circulation à Saint-Martin jusqu'à mercredi à midi».

16h : En Guadeloupe, les forces de sécurité sont sur le pied de guerre pour mener à bien les opérations de déblaiement

La Guadeloupe reste en niveau de vigilance gris. Tout danger n’est pas écarté alors que certaines parties de l’île sont en proie aux inondations. Les opérations de déblaiement et dégagement des voies de communication sont en cours.

 

15h53 : Le confinement levé en Martinique

La Martinique a été placée en vigilance orange ce mardi. La vigilance grise et le confinement sont donc désormais levés. Mais la prudence reste de mise. De fortes pluies, des vents violents et de la mer dangereuse sont attendus. De plus des câbles électriques et des arbres entravent certains axes routiers, pévient Météo France.

14h38 : La préfecture de Guadeloupe annonce un nouveau niveau de vigilance

Les autorités annoncent sur Twitter le passage en vigilance de niveau gris sur l’île de la Guadeloupe. Elles rappellent cependant que la situation reste dangereuse en raison des vents violents et des pluies importantes.

 

14h34 : L’œil de l’ouragan Maria filmé

La Chaîne météo a publié une courte vidéo de l’œil de l’ouragan Maria, qui révèle un phénomène très important

 

13h30 : La ministre des Outre-mer annonce qu’elle se rendra dès mardi en Guadeloupe

La ministre des Outre-mer Annick Girardin a annoncé sur Europe 1 qu’elle se rendrait dès ce mardi en Guadeloupe, frappée par l’ouragan Maria après la Martinique. « Je vais me rendre le plus vite possible en Guadeloupe », a déclaré la ministre, interrogée depuis la Guyane où elle est actuellement en déplacement. Elle a précisé qu’elle partirait « dans l’après-midi » (heure locale), avec le gros porteur A400M positionné en Guyane « avec à la fois du matériel et des forces ». 

 

13h15 : Maria s’éloigne de la Guadeloupe, mais l’île reste en vigilance violette

La Guadeloupe reste en vigilance violette. Dans son bulletin de 6h20 (12h20 heure de Paris), Météo France maintient l’île au niveau d’alerte maximum. « Les vents vont s’orienter au secteur sud-est dans les heures à venir, en restant violents ce matin. Des rafales de l’ordre de 150 km/h voire davantage en montagne, affecteront encore le Sud de la Basse-Terre. Sur le reste de l’archipel, le vent est un peu moins violent, mais les rafales seront tout de même comprises entre 120 km/h et 150 km/h », note l’organisme de prévisions.

 

13h10 : Sainte-Croix directement ciblée par Maria

 

13h : Maria se trouve à 70 km de la Guadeloupe et continuer de s’en éloigner

L’ouragan se situe à 70 km environ à l’ouest de Basse-Terre, et continue de s’éloigner en mer des Caraïbes, souligne Météo-France.

 

12h54 : Les vents pourraient atteindre jusqu'à 260 km/h, selon le centre national américain des ouragans (NHC)

 

12h43 : Couvre-feu dans les Iles Vierges britanniques à l’approche de Maria

Les Iles Vierges britanniques, fortement éprouvées par l’ouragan Irma la semaine dernière, étaient placées sous couvre-feu ce mardi à l’approche de l’ouragan Maria qui devrait passer près de ses côtes à partir de la soirée.

« Bien que Maria ne soit pas aussi puissante qu’Irma, notre situation est aussi très différente (car) nos îles sont actuellement extrêmement vulnérables », a déclaré le Premier ministre de ce territoire britannique d’outre-mer Orlando Smith dans un communiqué.

« Les conséquences, comme de possibles inondations et des vents violents qui peuvent transformer les débris en projectiles dangereux, peuvent être plus graves et plus traîtres », a-t-il souligné, appelant les habitants à la plus grande vigilance et à se mettre à l’abri malgré les conditions précaires qui continuent de régner.

12h02 : Jacques Witkowski, directeur général de la sécurité civile, fait le point sur la situation en Martinique, où il y a deux blessés très légers

« Il y a pour l’instant deux blessés très légers en Martinique », a dit Jacques Witkowski, directeur général de la sécurité civile.

« Les dégâts matériels sont peu importants en Martinique », a-t-il affirmé. L'« Impact sera sans doute important pour les Saintes », en Guadeloupe.

« De nouveaux renforts vont arriver en Martinique en fin de journée », a-t-il souligné. Avant d'expliquer que « Maria est une dépression dangereuse car elle est instable ».

12h00 : Air Caraïbes maintient ses vols prévus ce mardi

La compagnie Air Caraïbes avait reporté ses vols de lundi au départ d’Orly et de Pointe-à-Pitre ainsi que ses liaisons entre Orly et Fort-de-France, dans les deux sens.

Elle devrait opérer deux vols mardi au départ d’Orly à 21h00 et 22h00 pour Pointe-à-Pitre et un vol à 15h00 à destination de Fort-de-France où « le programme est maintenu pour le moment », selon un communiqué.

L’aéroport de Pointe-à-Pitre a été fermé lundi après-midi et les vols suspendus jusqu’à mardi 14h00 heure locale, en prévision de l’arrivée de l’ouragan Maria, selon la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).

A Fort-de-France, l’aéroport a été fermé jusqu’à mardi 07h00 locale, selon la même source.

11h56 : Air France annule ses vols de mardi pour la Guadeloupe

Air France a annoncé ce mardi l'annulation pour la deuxième journée consécutive de ses vols au départ et à destination de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, en raison des conditions météorologiques liées à l'ouragan Maria.

La compagnie avait déjà annulé ses vols lundi et a prévu pour mercredi un vol supplémentaire vers Pointe-à-Pitre qui sera opéré par un gros porteur d'une capacité de 380 passagers au départ de¨Paris-Charles-de-Gaulle, selon la compagnie.

Le vol prévu en début d'après-midi à destination de Fort-de-France en Martinique sera retardé de 2 heures quarante et le vol de retour sera en conséquence également retardé, selon la même source.

Les vols intra-Caraïbes ont également été annulés et les appareils sont restés à Cayenne et Miami, a précisé Air France.

11h16 : Maria repasse en catégorie 5

Le centre national américain des ouragans a indiqué que l'ouragan était repassé en catégorie 5 (sur 5). 

 

10h43 : Maria cause actuellement des submersions en Guadeloupe, à Pointe-à-Pitre

Comme le montre les images de la chaîne météo publiées sur Twitter. 

 

10h37 : Maria va commencer à s'éloigner de la Guadeloupe

Dans son dernier bulletin de suivi publiée à 3h04 (10h04 à Paris), Météo France indique que l'ouragan va commencer à s'éloigner lentement de la Guadeloupe. L'ouragan, qui a perdu en intensité après son passage sur l'île de la Dominique, est à nouveau en catégorie 4. 

Les vents vont rester violents jusqu'aux premières heures du jour. Des rafales de 150 à 180 km/h affacteront Basse-Terre. Les mesures de confinement sont toujours en cours.

 

9h50 : La pluie s'intensifie à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)

Guadeloupe 1ère diffuse des images prises à Pointe-à-Pitre, où la pluie continue de s'intensifier. 

 

9h30 : Francky Vincent chante pour les victimes d’Irma

Je dois avouer que j’étais passée à côté. Mercredi dernier, Francky Vincent, originaire de la Guadeloupe, a posté sur Facebook dans laquelle il rend hommage aux victimes d’Irma et dénonce l’attitude du gouvernement.

«L’heure n’est pas à la polémique, mais à aider ces îles magnifiques. Politiques : action, réaction. La population : dénonciation », chante l’artiste.

9h26 : « Ce cyclone Maria fera très mal »

« Beaucoup de pluie, de vent, de bruits et des coupures de courant dans plusieurs communes d’après les témoignages recueillis sur la radio locale RCI », a indiqué vers 02h00 une correspondante de l’AFP au Gosier.

Comme en Martinique, le préfet a ordonné la fermeture des écoles et des administrations et entreprises.

« Ce cyclone Maria fera très mal, à n’en pas douter ! », a tweeté l’ancien député de Guadeloupe et ministre PS des Outre-mer Victorin Lurel.

 

9h20 : L'activité économique à l'arrêt, les écoles fermées en Martinique

Le préfet de Martinique a maintenu ce mardi l'arrêt de l'activité économique et la fermeture des écoles. La population doit rester confinée, seuls les services de sécurité étant habilités à se déplacer pour faire l'évaluation des dégâts.

Selon Météo-France, l'oeil du cyclone est passé à 50 km des côtes du nord de la Martinique et son sillage, qui concentre des vents très forts, n'a pas touché l'île.

9h12 : Retrouvez le résumé de la situation en vidéo

 

8h49 : Mais où sont passés K et L ?

Pour ceux qui l'ignorent, les noms des ouragans suivent l'ordre alphabétique. Ces derniers jours, se sont suivis Harvey, Irma et José. A présent c'est Maria qui fait peser le danger sur les Antilles. Quid des lettres K et L ? 

La réponse se trouve sur le site du NHC. L'ouragan Katia, de catégorie 1, a touché le Mexique il y a deux semaines et fait deux morts. Les restes de la dépression tropicale Lee se trouvent dans l'océan Atlantique.

Les restes de la dépression tropicale Lee se trouvent dans l'Atlantique
Les restes de la dépression tropicale Lee se trouvent dans l'Atlantique - National Hurricane Center

 

8h43 : Maria rétragradée en catégorie 4 (sur 5) selon le NHC, le centre américain des ouragans

Après avoir touché la Dominique, l'ouragan qui arrive à présent sur la Guadeloupe, a perdu quelque peu en intensité, explique le NHC dans son communiqué publié à 02h00 (08h00 à Paris). 

 

8h20 : Les rafales de vent ont nettement forci sur la dernière heure en Guadeloupe avec près de 150 km/h sur sud-ouest Basse-Terre, indique Keraunos

7h47 : Le Premier ministre de la Dominique parle de « dégâts considérables »

« S’il vous plaît, dites au monde que la Dominique a été dévastée… Nous avons été brutalement touchés », a déclare le Premier ministre de la Dominique., cité par le chef météo de la chaîne américaine WHIO-TV.

Roosevelt Skerrit s’est exprimé sur sa page Facebook, rappelant que l’île aurait « besoin d’aide, de n’importe quel type d’aide ». « Selon les premiers rapports, les dégâts sont considérables », a-t-il dit. Le Premier ministre craint désormais, alors que les premiers dégâts matériels ont été constatés, qu’il y ait des blessés.

 

7h44: L'hôpital de Roseau, la capitale de la Dominique, aurait perdu son toit 

Privé d'électricité, l'hôpital de Roseau, la capitale de la Dominique, aurait perdu son toit, selon les informations de la chaîne météo.

7h40 : Les vents sont extrêmements violents à Basse-Terre

Sur Twitter, le préfet de la Guadeloupe a rappelé aux habitants de rester confinés. Des vents violents balayent déjà Basse-Terre. 

 

7h37 : Maria a traversé la Dominique, où on signale déjà de très gros dégâts

Maria a traversé de part en part, du sud-est vers le nord-ouest l’île de la Dominique, indique Keraunos. Les premiers signalements sur place font état de très gros dégâts mais sans précision pour l’heure. C’est la première fois dans les annales climatologiques que la Dominique est impactée par un ouragan de catégorie 5.

7h25 : Maria a atteint le sud de la Guadeloupe

La chaîne météo publie la dernière image de l’ouragan ce mardi à 6h00 (en Métropole) qui atteint le sud de la Guadeloupe.

Les Saintes (et notamment Terre-de-Bas), sont déjà concernées par des vents très violents, indique Keraunos, l’Observatoire français des ouragans.

 

7h17 : 10.000 foyers sont privés d’électricité en Guadeloupe, selon le préfet

« Il devrait y en avoir beaucoup plus dans les prochaines heures », a estimé Eric Maire sur RCI. Des vents de 220 km/h en rafales sont attendus, aux Saintes surtout, où l’œil va passer entre 3h et 5h du matin locales, a déclaré le préfet lors d’un point presse.

 

7h15: Bonjour à tous. Suivez avec nous l'avancée de l'ouragan Maria dans les Antilles françaises.