Antilles: Maria devient un ouragan «potentiellement catastrophique» de catégorie 5

OURAGAN Revivez le début de l'avancée de l'ouragan Maria dans les Antilles françaises...

20 Minutes

— 

Vue radar de l'ouragan Maria.

Vue radar de l'ouragan Maria. — NHC

L'ESSENTIEL

  • La Martinique est passée lundi en alerte «violette» cyclonique, le plus haut niveau d'alerte qui entraîne le confinement de la population.
  • L'ouragan Maria est passé ce lundi en catégorie 3.
  • Maria menace également la Guadeloupe, ainsi que les îles de Saint Kitts and Nevis (Saint-Christophe-et-Niévès), Montserrat (Royaume-Uni) et la Dominique. 

 

A LIRE AUSSI

>> A lire aussi : La Guadeloupe placée en alerte rouge cyclonique

>> A lire aussi : Alerte «violette» en Martinique avec la population confinée, l'ouragan Maria en catégorie 3

>> A lire aussi : Non, il n'y a pas plus d'ouragans qu'il y a 50 ans

 

EN VIDEO

 

Ce livre est à présent terminé, merci de nous avoir suivi toute la nuit (heure métropolitaine). Rendez-vous dès maintenant par ici pour suivre la situation en direct.

 

7h14: Porto Rico et les Iles Vierges sur la trajectoire de Maria

L'ouragan devrait approcher Porto Rico et les Iles Vierges mardi soir et mercredi.

 

7h12: La Guadeloupe balayée par des vents très violents

 

6h48: Inquiétude sur les ravages de Maria à la Dominique, frappée de plein fouet par l'ouragan

Les vents destructeurs ont atteint 260 km/h sur l'île. Arbres et poteaux électriques renversés, fortes pluies, vents violents et inondations. Dès lundi après-midi, les quelque 73.000 habitants ont témoigné sur les réseaux sociaux de l'impact de l'ouragan sur cette île anglophone indépendante. Le premier ministre, Roosevelt Skerrit, a annoncé sur Facebook que le vent avait emporté le toit de sa maison.

 

6h43: 10.000 foyers sont privés d'électricité en Guadeloupe, selon le préfet

«Il devrait y en avoir beaucoup plus dans les prochaines heures», a estimé Eric Maire sur RCI. Des vents de 220 km/h en rafales sont attendus, aux Saintes surtout, où l’œil va passer entre 3h et 5h du matin locales, a déclaré le préfet lors d'un point presse.  

 

6h23: Les vents sont considérablement plus forts en hauteur qu'au niveau du sol, rappelle ce spécialiste des ouragans

 

6h19: L'ouragan se serait légèrement affaibli en passant sur la Dominique

Les scientifiques s'attendent cependant à ce qu'il reprenne de la vigueur

 

6h14: Des images des rafales de vent à Saint-Claude, en Guadeloupe

 

6h06: Il n'y aura pas d'école ni d'activité mardi en Martinique

La Martinique reste au niveau de vigilance "gris", a confimé lundi soir son préfet, Franck Robine. La fermeture des écoles est maintenaue, ainsi que l'arrêt de toute activité économique. Le préfet a rappelé que la population devait rester confinée durant le niveau de vigilance gris. Seuls les services chargés de la sécurité sont habilités à se déplacer pour faire l'évaluation des dégâts. Mais du fait de la nuit et de la violence des vents, ce travail d'évaluation sera fait à partir de mardi matin, a précisé le préfet.

3h20: Une ville de Guadeloupe plongée de le noir

Vieux-Habitants, dans le sud-ouest de la Guadeloupe, est plongé dans le noir, rapporte RCI.

 

3h15: Maria arrive à la Dominique

L'île est située juste entre la Martinique et la Guadeloupe. Elle avait été durement frappé par Erika il y a deux ans.

 

2h00: Maria passe en catégorie 5, «potentiellement catastrophique»

En quelques heures, le centre américain de surveillance des ouragans a reclassifié Maria d'un ouragan de niveau 3, à 4 et désormais à 5, avec des vents à 260 km/h et des rafales possibles à 300 km/h.

 

 

1h00: Maria se rapproche des Saintes et de Marie-Galante

Et l'ouragan pourrait bientôt passer en catégorie 5, selon les experts.

 

0h00: Le point sur la situation en Martinique

Selon la préfecture, il y a:

  • 40 interventions de pompiers pour secourir des personnes qui n'étaient pas en danger grave.
  • 25.000 foyers sans électricité.
  • Des branches sur les routes et des poteaux électriques et téléphoniques sur la chaussée.
  • L'aéroport Aimé-Césaire a été fermé.

23h45: Facebook active son Safety Check

Facebook active son Safety Check en Martinique.

 

23h15: Creux impressionants en Martinique

 

23h00: Maria passe en catégorie 4

Maria s'est renforcé lundi en catégorie 4 sur une échelle de 5, devenant «extrêmement dangereux» pour les Caraïbes placées en état d'alerte avant son arrivée imminente, selon le Centre national des ouragans (NHC) américain.«L'oeil et le coeur de l'ouragan devraient passer près de la Dominique dans les toutes prochaines heures», précise le NHC dans son bulletin prévisionnel.

 

22h40: Des évacuations obligatoires en Guadeloupe

Le préfet vient d'annoncer la nouvelle, des évacuations obligatoires ont été décrétées dans certaines zones à risque.

 

22h10: Saint-Martin va passer en alerte rouge

L'île de Saint-Martin passera en alerte rouge lundi à 19h (1H00 mardi en métropole) ont annoncé les autorités, qui se préparent pour «l'hypothèse la plus pessimiste».L'arrivée de l'ouragan, actuellement classé en catégorie 3, est prévue pour mardi aux large des îles du Nord et la préfecture s'attend à ce qu'il se renforce en catégorie 4 après son passage en Guadeloupe.

«Nous serons très attentifs à sa trajectoire, nous nous préparons sur l'hypothèse la plus pessimiste», a indiqué la préfète déléguée de Saint-Martin et Saint-Barthélemy Anne Laubiès lors d'un point presse.La circulation sera interdite par arrêté de lundi 19H à mercredi matin 6H00 (de mardi matin à 1H00 à mercredi 12H00 à l'heure de métropole).

«On a du mal à définir la trajectoire une heure et demie deux heures avant parce que notre relais sur la partie hollandaise est complètement HS. Donc nous prenons les précautions les plus extrêmes», a expliqué Daniel Gibbs, président de la collectivité.

Selon la préfète, Maria est un «cyclone d'eau» et le risque principal sont les inondations, avec des prévisions de précipitation entre 100 et 400 ml d'eau (équivalentes à celles dues au passage d'Irma). Les abris ont donc été «réactivés» et les zones inondables réévaluées. L'interdiction de circuler doit permettre aux services concernés de faire des reconnaissances pour déblayer les objets dangereux.

21h35: Maria à 60 km de la Martinique, des rafales jusqu'à 200 km/h

Voici le dernier bulletin de Météo France. Maria se situe à 60 km de la Martinique, avec des rafales qui pourraient atteindre 200 km/h. D'une moyenne de 4,5 mètres, les vagues se déchaînent avec des creux pouvant atteindre 15 mètres.

 

21h20: La route prévisionnelle de Maria

L'ouragan devrait frapper de plein fouet Porto Rico et le nord de la République Dominicaine.

 

20h20: Fort-de-France, ville morte à l’approche de l’ouragan

Un peu avant midi (heure locale), à l’approche de l’ouragan, Fort-de-France avait des allures de ville morte, selon un correspondant de l’AFP. La circulation automobile, faible depuis le matin, était quasi inexistante. Les bus ne roulaient plus. La plupart des rideaux métalliques des commerces étaient baissés. Quelques personnes se trouvaient encore dans les rues, malgré le confinement obligatoire imposé par l’alerte violette cyclonique, déclenchée par la préfecture.

20h05: Des renforts de la sécurité civile déployés en Guadeloupe

Dimanche soir, « 110 militaires de la protection civile » sont partis sur zone, a précisé le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. « Dans les prochaines heures, nous projetons de pouvoir envoyer jusqu’à 400 à 500 personnes pour venir encore en renfort » si besoin, a-t-il ajouté.

 

19h45: Les services de sécurité et de secours «prêts à intervenir», explique le préfet

L’ensemble des services de sécurité et de secours est « prêt à intervenir (soit 600 sapeurs-pompiers, 200 policiers, 200 gendarmes et 500 militaires) », a assuré la préfecture, qui a demandé aux communes de « mettre à l’abri » les populations situées en zones sensibles (submersion marine, zones inondables, zones à risques, glissements de terrain…) «. L’activité économique a été » stoppée «, les transports en commun » interrompus «, et les grands rassemblements » annulés". Les établissements scolaires et les crèches ont été fermés. L’ouragan a aussi entraîné le report du dépôt des documents de propagandes des candidats aux sénatoriales de dimanche.

 

19h30: 10.000 personnes seraient privées d’électricité en Martinique

Alors que l’ouragan s’approche dangereusement de l’île, plus de 10.000 personnes seraient déjà privées d’électricité en Martinique, selon la chaîne Martinique 1ère.

19h: Maria pourrait passer à 50 km de la Guadeloupe

Selon Météo France, Maria se renforce davantage que prévu et pourrait passer à 50 km de la Guadeloupe. « Il faut donc s’attendre à des conditions très dangereuses », note l’organisme de météorologie.

 

18h45: Les mesures de sécurité à respecter en Martinique

 

18h40: Le message de soutien d’Ericka Bareigts aux habitants des Antilles

Ericka Bareigts, l’ex-ministre des Outre-mer, a posté un tweet en soutien aux habitants des Antilles concernés par le passage de l’ouragan Maria.

 

18h37: Après Irma et José, Saint-Martin se prépare à Maria avec une certaine lassitude

Après la furie destructrice d’Irma et la fausse frayeur de José, l’île de Saint-Martin se préparait lundi avec une certaine lassitude au passage de l’ouragan Maria, prévu pour la nuit de mardi à mercredi. S’il concerne surtout la Guadeloupe et la Martinique, l’ouragan, classé en catégorie 3, doit passer entre 100 et 150 km au sud des côtes des îles du Nord (Saint-Martin et Saint-Barthélemy), selon Météo France qui les a placées en vigilance orange.

18h35: La mer se déchaîne au large de Sainte-Marie

 

18h30: La population de Martinique «confinée»

Selon le centre américain des ouragans (NHC), l’œil de Maria se trouvait à 15h GMT à 95 kilomètres à l’est de la Martinique. L’île française a été placée en alerte « violette » cyclonique, le plus haut niveau d’alerte qui entraîne le confinement de la population.

 

18h15: Suivez le parcours de l’ouragan dans les Antilles

 

18h05: En Martinique, les stations-service prises d’assaut

 

17h55: Des consignes de sécurité pour se protéger

La préfecture de Guadeloupe a publié sur Twitter des consignes individuelles de sécurité à respecter avant le passage en alerte rouge.

 

17h50: Saint-Barthélemy et Saint-Martin en vigilance orange

Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, qui devraient voir passer Maria entre 100 et 150 km au sud de leurs côtes « dans la nuit de mardi à mercredi », selon Météo France, ont été placées en vigilance orange.

17h40: La cellule de crise activée à Fort-de-France

La cellule de crise est activée à la préfecture de Fort-de-France sous l’autorité du préfet Franck Robine.

 

17h30: Gérard Collomb annonce une «mobilisation totale»

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé sur Twitter que les les autorités préfectorales de #Martinique, de #Guadeloupe & de #SaintMartin étaient mobilisés.

 

17h20: Le trafic aérien paralysé

Air France a annulé ses vols entre Orly et Pointe-à-Pitre, ainsi qu’entre Orly et Fort-de-France, dans les deux sens. Air Caraïbes a reporté ses vols au départ d’Orly et de Pointe-à-Pitre à mardi. Cette compagnie a par ailleurs avancé lundi de deux heures ses vols entre Orly et Fort-de-France, dans les deux sens. L’aéroport de Pointe-à-Pitre va fermer lundi après-midi et les vols seront suspendus jusqu’à mardi 14 heures (20 heures à Paris).

17h15: Les premières images de l’ouragan en Martinique

 

17h04: Maria est maintenant un «ouragan majeur» de catégorie 3, d’après la météo américaine

L'ouragan Maria s'est renforcé en catégorie 3, ce qui en fait maintenant un «ouragan majeur», a annoncé lundi matin le centre américain des ouragans (NHC). Avec des vents soufflant jusqu'à 195 km/h, Maria, qui n'est plus qu'à 95 kilomètres à l'est de la Martinique s'est rapidement renforcé. Le NHC l'avait classé en catégorie 2 à 12h GMT lundi, trois heures avant qu'il ne devienne un ouragan majeur.

 

16h54: Alerte «violette» cyclonique en Martinique, le plus haut niveau d’alerte

La Martinique est passée lundi vers 11h (heure locale) en alerte «violette» cyclonique, le plus haut niveau d'alerte qui entraîne le confinement de la population, pour l'arrivée de l'ouragan Maria, désormais en catégorie 2, a annoncé la préfecture. «Maria passe à 50 km de l'île avec des vents extrêmement violents. Ils vont atteindre 180 km/h avec des pluies qu'on attend vraiment très abondantes, 250 à 300 mm dans les 24 heures, avec tous les risques d'inondations et de glissements de terrain qui y sont associés», a indiqué le préfet Franck Robine.