Topless: En France, de moins en moins de femmes bronzent seins nus sur les plages

SONDAGE A cause de leurs complexes, de leur pudeur et des risques de cancers de la peau, 22 % des femmes bronzent seins nus, contre 43 % il y a 30 ans…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'une plage.

Illustration d'une plage. — P.Magnien / 20 Minutes

Les femmes sont de moins en moins nombreuses à se prélasser sur les plages les seins nus. Prise de conscience des risques pour la santé, manque de confiance ou une plus grande pudeur, les raisons du phénomène sont multiples.

Les chiffres sont là : il y a 30 ans, 43 % des femmes bronzaient topless. Elles ne sont plus que 22 % aujourd’hui.

« Des effets nocifs pour la santé »

C’est ce que révèle une enquête réalisée par l’Ifop pour Plaisix relayée ce jeudi par Europe 1 qui a recueilli des témoignages de vacancières.

Si Sarah n’est en aucun cas choquée par les seins dénudés de sa voisine de plage de Marseille (Bouches-du-Rhône), elle n’en oublie pas moins les dangers sanitaires de la pratique. « Je pense qu’il y a peut-être des effets nocifs pour la santé. C’est quand même une partie assez fragile du corps d’une femme », estime-t-elle.

>> A lire aussi : Les Argentines tous seins dehors pour le topless

« Un acte revendicatif »

Seule occupante de la plage ayant opté pour le topless, Virginie avance un double argument pratique et politique. « Moi, je n’aime pas avoir la trace du maillot. Je trouve ça très moche », explique-t-elle.

« Les jeunes se mettent assez peu en topless. Comme elles n’ont pas connu la libération (sexuelle, ndlr), elles ne se rendent pas compte qu’à un moment, ça a été un acte revendicatif », constate encore la quinquagénaire.

« Par pudeur »

Parmi ces jeunes, Sarah, 22 ans, indique garder son haut de maillot de bain par « pudeur ». Et si sa mère, Leila, a opté pour un maillot une pièce, les critères de beauté irréalistes véhiculés par les médias n’y sont pas pour rien.

« Quand vous ouvrez un magazine, vous voyez des femmes qui se ressemblent toutes au niveau des mensurations. Je ne ferai pas de topless parce que physiquement, je ne me sens pas bien dans mon corps », explique la vacancière à Europe 1.

>> A lire aussi : Etats-Unis: Une ville de Californie demande le droit aux seins nus sur ses plages