Ille-et-Vilaine: Il conduisait avec 5,96 grammes d'alcool par litre de sang

FAITS DIVERS Le conducteur a assuré qu'il n'avait bu que deux bières...

M.P.

— 

Police controls take part ahead of summer break in Nice, Southern France, on July 3, 2015. Policemen conduct a simple identity check, insurance verification, breath alcohol measurement and driver drug use during the night. Here a general view of an Alcotest. FRANCE - 03/07/2015/BEBERT_0307_006/Credit:BEBERT BRUNO/SIPA/1507051309

Police controls take part ahead of summer break in Nice, Southern France, on July 3, 2015. Policemen conduct a simple identity check, insurance verification, breath alcohol measurement and driver drug use during the night. Here a general view of an Alcotest. FRANCE - 03/07/2015/BEBERT_0307_006/Credit:BEBERT BRUNO/SIPA/1507051309 — SIPA

5,96 grammes d’alcool dans le sang. Le triste record a été réalisé ce vendredi matin par un conducteur de 43 ans contrôlé au sud de Rennes (Ille-et-Vilaine).

Selon France Bleu, les policiers de Saint-Jacques-de-la-Lande n’en auraient pas cru leurs yeux quand, vers quatre heures du matin, ils ont aperçu cette voiture qui zigzaguait, percutant les panneaux de signalisation.

>> A lire aussi : Narbonne: Un chauffeur routier hongrois contrôlé avec près de 3 grammes d'alcool par litre de sang

L’automobiliste a d’emblée été emmené au poste, en cellule de dégrisement

Interpellé, l’automobiliste s’affiche visiblement éméché derrière son volant et se voit rapidement prié de souffler dans l’éthylotest. Le conducteur qui articule difficilement refuse affirmant qu’il n’a bu que deux bières et est donc conduit à l’hôpital afin que soit réalisée une prise de sang.

Là, le chiffre record tombe, soit quasiment 6 grammes par litre de sang. L’automobiliste a d’emblée été emmené au poste, en cellule de dégrisement. Le parquet devait statuer sur son cas ce samedi après-midi. Pour rappel, le taux d'alcool autorisé pour conduire est de 0,5 g par litre de sang.