Brûlures chimiques, cloques: Attention aux dangers du «Slime», cette pâte gluante à faire avec les enfants

DANGER La recette du «slime», cette pâte visqueuse et amusante à fabriquer soi-même, est à l’origine de cas de brûlures chimiques chez certains enfants…

20 Minutes avec agence

— 

Le Slime est le nouveau loisir créatif tendance chez les enfants.

Le Slime est le nouveau loisir créatif tendance chez les enfants. — Capture d'écran Youtube Swan The Voice - Néo & Swan

Le slime fait son grand retour. Cette pâte, dont le nom dérivé de l’anglais signifie « bave », fait un carton auprès des enfants et adolescents en raison de sa texture visqueuse, élastique, gluante et malléable à l’infini.

Lancé par la marque américaine Mattel en 1976, le slime est revenu au goût du jour, enrichi de paillettes, de colorants et autres cristaux. Aujourd’hui, les tutoriels qui dévoilent comment réaliser sa pâte maison foisonnent sur Internet.

Un jouet très simple à fabriquer soi-même

La composition de ce nouveau jouet est simple et peu coûteuse : il faut mélanger de la colle blanche avec de l’eau et de l’acide borique, « un composant incolore et inodore notamment utilisé dans les solutions ophtalmiques », précise le site de L’Alsace.

>> A lire aussi : Succomberez-vous au «Slime», le nouveau phénomène du Web?

Mais cette dernière molécule, également appelée le borax et disponible en pharmacie, serait suspectée de provoquer des brûlures chimiques, des allergies, des saignements de nez et des maux de gorge.

Des cloques sur les mains

L’alerte a été donnée début mars par la famille d’une petite fille de Manchester (Angleterre), victime d’une très mauvaise expérience avec cette pâte : ses mains étaient rouge vif et sa peau avait pelé après avoir manipulé du slime arc-en-ciel, rapportait The Manchester Evening News.

Dans l’Etat du Massachusetts, aux Etats-Unis, une autre fillette a également eu les mains brûlées au troisième degré fin mars, à cause d’un slime maison, selon la maman, rapportait la chaîne locale du réseau ABC.

Une recette de « slime » naturel

Pour éviter les accidents, il existe des recettes plus naturelles sans acide borique. Il est notamment possible de remplacer le borax par de la fécule de maïs.

Autre précaution à prendre : bien se laver les mains après l’avoir utilisé, éviter tout contact avec les yeux, ne pas l’inhaler et enfin ne pas porter la pâte à la bouche ou l’avaler.

Mots-clés :