Non, le port du hijab ne sera pas bientôt autorisé dans la police nationale

DESINTOX Le règlement de la police nationale interdit tout port d’élément en lien avec une appartenance religieuse…

Mathilde Cousin

— 

Agent de police nationale à l'intérieur du quartier des femmes au centre pénitentiaire des Baumettes.

Agent de police nationale à l'intérieur du quartier des femmes au centre pénitentiaire des Baumettes. — FOURMY MARIO/SIPA

  • L’info a été inventée par les rédacteurs d’un site parodique.
  • Le port d’un signe religieux est interdit avec l’uniforme de la police nationale.

Le port du hijab sera-t-il bientôt autorisé dans la police nationale ? Depuis cinq jours, une publication l’affirme et est devenue virale sur Facebook. Une photo accompagne le faux article, montrant une tête de femme, de profil, les cheveux couverts d’un voile bleu sur lequel est cousu l’écusson de la police nationale.

DESINTOX

Cet article, qui a été repris sur plusieurs sites, est entièrement faux, car il a été écrit par les rédacteurs de Secret news, un site parodique. Secret news, site à l’esthétique roots, s’attaque souvent aux sujets politiques et sociétaux.

>> A lire aussi : Fake news, lol et rumeurs : tour d'horizon des sites parodiques qui amusent le web

Et si vous avez encore des doutes sur l’authenticité de cette information, un arrêté du 5 mai 2014, toujours en vigueur, stipule qu'« aucun élément, ni insigne, ni signe porté sur les tenues [de la police nationale] ne doit avoir de lien avec une organisation politique, syndicale ou une appartenance religieuse. » L’arrêté est disponible ici.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.