Nord: Le principal adjoint d'un collège exhibait son sexe sur l'autoroute

JUSTICE L'homme âgé de 34 ans était au volant d'une camionnette lorsqu'un routier l'a aperçu le sexe à l'air...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration autoroute

Illustration autoroute — G. VARELA /20 MINUTES

Le principal adjoint d’un collège a été condamné à deux mois de prison avec sursis pour avoir exhibé son sexe sur l’autoroute A21, à hauteur de Sin-le-Noble ( Nord).

L’homme âgé de 34 ans avait été aperçu le mardi 20 décembre 2016 le pantalon baissé, exhibant et agitant ses parties génitales alors qu’il était au volant de son Renault Trafic, rapporte La Voix du Nord. Un routier, témoin de la scène, avait alors alerté la police qui avait interpellé le fonctionnaire, au casier judiciaire vierge.

>> A lire aussi : Royan: Pour «motiver les gens à aimer le nudisme», il s’exhibait nu en plein centre-ville

« C’est une situation difficile sur le plan affectif qui m’a conduit à agir ainsi »

« J’étais plus haut que les véhicules de tourisme, je ne cherchais pas à être vu. C’est de la négligence, je me suis laissé aller. C’est une situation difficile sur le plan affectif qui m’a conduit à agir ainsi », a justifié le prévenu à la barre du tribunal correctionnel.

Le ministère public a été peu sensible à cette justification, indiquant que biens d’autres lieux pouvaient lui permettre d’assouvir ses envies.

Suivi par un psychiatre

De son côté, l’avocat de la défense a plaidé la relaxe de son client, apprécié dans son milieu professionnel et qui est actuellement suivi par un psychiatre.

Considérant que le délit a été commis dans un lieu ouvert au public, le tribunal a condamné l’exhibitionniste à deux mois de prison avec sursis. Mais cette sanction ne figurera pas sur le bulletin nº 2 de son casier judiciaire. Le principal adjoint a par ailleurs été suspendu de ses fonctions par l’Education nationale.

>> A lire aussi : Isère: Un retraité de 68 ans s’exhibait lorsque les bus scolaires passaient devant son domicile