Essonne: Trois interpellations suite à des échauffourées après la mort d'un jeune fuyant la police

JUSTICE Les policiers ont reçu un cocktail Molotov... 

Manon Aublanc avec AFP

— 

Massy, dans l'Essonne.

Massy, dans l'Essonne. — Capture d'écran Google map

De nouvelles échauffourées ont éclaté ce samedi soir à Massy (Essonne) et ont donné lieu à trois interpellations, a-t-on appris ce dimanche de source policière. Elles font suite à la mort d’un adolescent de la ville qui fuyait la police sur son quad et sans casque.

Un rassemblement a eu lieu à la mémoire du jeune homme samedi soir. Peu après 23 heures, des échauffourées ont éclaté entre une vingtaine de jeunes dans le quartier de Massy-Opéra et les forces de l’ordre, a rapporté cette source. Un cocktail Molotov a été jeté sur les policiers, qui ont aussi été la cible de feux d’artifice et de jets de projectiles.

Calme rétabli vers 4 h du matin

Deux jeunes hommes, l’un de 21 ans, l’autre de 18 ans, ont été interpellés après avoir caillassé des véhicules de police. Un troisième homme d’une trentaine d’années a été arrêté alors qu’il détériorait la voiture d’un particulier, a ajouté cette source.

Le calme a été rétabli vers 4 heures du matin. La situation est tendue depuis ce vendredi soir à Massy, après la mort d’un jeune habitant de 17 ans dans la commune voisine d’Antony (Hauts-de-Seine). Le procureur de la République à Nanterre a rapporté que l’adolescent a succombé à ses blessures, après avoir percuté un bus en fuyant des agents de police qui souhaitaient le contrôler car il conduisait son quad sans casque.