Rouen: Intoxication alimentaire pour 300 jeunes enfants

SANTE Aucun grave ne serait à déplorer... 

Manon Aublanc

— 

Une cantine scolaire, illustration

Une cantine scolaire, illustration — ROMAIN PERROCHEAU / AFP

Plus de 300 enfants, scolarisés dans une cinquantaine d'écoles de Rouen et Bois-Guillaume qui partagent les mêmes cantines, seraient victimes d’intoxication alimentaire, selon la préfecture de Seine-Maritime. Les écoliers ont été pris de nausées, de maux de tête et de vomissements. «Les enfants ont été pris en charge par une centaine de personnels soignants, médecins, infirmières, pompiers dans 41 écoles et 6 crèches», a-t-on précisé à la préfecture de Seine-Maritime.

Des analyses sont en cours 

Selon le site Normandie-actu, il n’y aurait pas de cas gave. Des analyses des repas de ce jeudi midi sont en cours pour découvrir la nature de cette supposée intoxication. La préfète de la région Normandie, Préfète de la Seine-Maritime, Fabienne Buccio, a décidé l’ouverture du centre opérationnel départemental, compte tenu du nombre d’enfants concernés, plus de 300 élèves à ce stade.