République dominicaine: Christophe Naudin a signé un accord pour obtenir son transfert en France

INFO «20 MINUTES» Emprisonné depuis plus d’un an en République dominicaine, l’expert français a signé un accord avec le parquet dominicain, vendredi soir…

Vincent Vantighem

— 

Emprisonné en République dominicaine depuis mars 2016, Christophe Naudin a signé un accord pour obtenir son transfert en France.

Emprisonné en République dominicaine depuis mars 2016, Christophe Naudin a signé un accord pour obtenir son transfert en France. — ERIKA SANTELICES / afp

Après un an de prison en République dominicaine, il a fini par plaider coupable pour pouvoir rentrer en France. Selon nos informations, Christophe Naudin a signé, vendredi soir, un accord avec le parquet dominicain permettant d’envisager son transfert « rapide » dans l’Hexagone.

>> Reportage: Comment les avocats de Naudin tentent d'obtenir son transfert

Impliqué, en octobre 2015, dans l’évasion de Bruno Odos et Pascal Fauret -les deux pilotes de l’affaire dite « Air Cocaïne »- Christophe Naudin avait été extradé en République dominicaine où il attendait son procès, depuis mars 2016. Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey, ses avocats, s’étaient rendus sur place, fin février, dans le but de négocier un accord avec la justice dominicaine.

Cinq ans de prison pour « trafic de migrants »

Après un mois de tractations, les deux parties ont donc signé cet accord, vendredi soir. Pour l'obtenir, l'expert aéronautique a plaidé coupable de l’infraction de « trafic de migrants » et sera sanctionné d’une peine de cinq ans d’emprisonnement qui pourra être aménagée dans une prison française, comme le prévoit la Convention bilatérale franco-dominicaine.

Pour pouvoir être mis en œuvre et obtenir le rapatriement du Français à Paris, l’accord doit encore faire l’objet d’une homologation par le tribunal de Saint-Domingue. « Je suis évidemment satisfait de la collaboration fructueuse que nous avons eue avec les autorités dominicaines, a réagi Eric Dupond-Moretti, son avocat. Mais pour l’instant, je n’ai aucune idée du temps encore nécessaire pour obtenir l’homologation et donc le transfert de Christophe Naudin en France. »

La prison de Najayo où Christophe Naudin est détenu depuis mars 2016.
La prison de Najayo où Christophe Naudin est détenu depuis mars 2016. - V.VANTIGHEM

Il espère obtenir un aménagement de sa peine en France

Fin février, l’avocat avait passé deux jours à Saint-Domingue pour convaincre l’expert en sécurité aérienne que cet accord était la moins mauvaise des solutions dans le casse-tête diplomatico-judiciaire qui les occupait. « Il a aidé les deux pilotes à s’évader du territoire dominicain. Il a commis une infraction. Il faut le reconnaître pour trouver une solution avec la justice dominicaine », confiait-il à 20 Minutes qui l’accompagnait lors de cette visite.

Réticent à reconnaître sa culpabilité au départ, Christophe Naudin a donc fini par signer cet accord qui lui permettra, il l’espère, de bénéficier d’un aménagement de sa peine qui a donc été fixée à cinq ans de prison en France.

>> Cafards, maladies, bagarres: Le quotidien de Naudin en détention

Affaibli par le manque de nourriture et une maladie pour laquelle il est traité de façon erratique, il a perdu beaucoup de poids depuis son entrée dans le complexe de haute-sécurité de Najayo, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Saint-Domingue et où il partage actuellement sa cellule de 9m2 avec un tueur et un policier impliqué dans un trafic de drogues.