VIDEO. Attaques à Orly et Stains: Fusillade et menaces... Retour sur la matinée de l'homme abattu à l'aéroport

FAITS DIVERS L'homme abattu ce samedi matin  à l'aéroport d'Orly était connu des services de police et de renseignement...

Francois Launay

— 

Des pompiers investissent l'aéroport d'Orly, le 18 mars 2017.

Des pompiers investissent l'aéroport d'Orly, le 18 mars 2017. — AFP Photo RÉFÉRENCE DOCUMENT000_MR8FS SLUGFRANCE - ATTACK - AIRPORT DATE DE CRÉATION18/03/2017 VILLE/PAYSFRANCE CRÉDITCHRISTOPHE SIMON / AFP

Une heure et demie de fuite en avant. Avant d’être abattu ce samedi matin à l’aéroport d’Orly, l’individu connu des services de police et de renseignement a multiplié les infractions en très peu de temps.

>> A lire aussi : Homme abattu à l'aéroport d'Orly: Que s'est-il passé?

Un contrôle d’identité qui tourne mal à Stains

Alors qu’un contrôle de routine est effectué samedi matin vers 7 heures à Stains (93), les policiers demandent à une voiture de s’arrêter. L’occupant refuse d’obtempérer et ouvre le feu sur un policier qu’il blesse légèrement avant de réussir à prendre la fuite.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Orly et Stains: Le terminal Ouest a rouvert

Car-jacking à Vitry et menaces proférées dans un café

En fuite, l’individu s’arrête à Vitry où il vole une voiture et entre dans un café. « L’individu a été remarqué à Vitry pour un car-jacking et a fait irruption dans un bar en proférant des menaces », a déclaré Bruno Le Roux, le ministre de l’intérieur.

Agression sur une militaire à l’aéroport d’Orly

Vers 8h 30, le suspect pénètre dans le hall 1 de l’aéroport d’Orly-Sud. Trois militaires de la force Sentinelle (deux hommes, une femme) sont en train de patrouiller. C’est à ce moment-là que l’individu se jette sur la militaire, la met au sol et tente de lui dérober son arme. « Ses camarades ont ouvert le feu pour la protéger », précise Jean-Yves Le Drian, le ministre de la défense. L’homme est tué sur place. Aucune autre victime n’est à déplorer. La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie de l’enquête.