François Hollande lors de son discours à l'Elysée contre la haine anti-LGBT, le 17 mars 2017.
François Hollande lors de son discours à l'Elysée contre la haine anti-LGBT, le 17 mars 2017. - ZIHNIOGLU KAMIL/SIPA

Les immanquables sont toujours au rendez-vous, même avant le week-end.

L’article le plus partagé du jour : François Hollande fait un pronostic pour la présidentielle (mais se trompe souvent)

A moins de 40 jours du premier tour de l’élection présidentielle, François Hollande vous livre en exclusivité le nom du prochain président français. « Ce sera Macron », assure le chef de l’Etat, d’après nos confrères du magazine M Le Monde. Le président ne place aucun espoir dans le Parti Socialiste représenté par Benoît Hamon, dont il est issu, ni chez François Fillon ou Marine Le Pen. Tous seraient battus par son poulain, l’ancien ministre de l’Economie. En tout cas, le président a changé d’avis depuis le mois dernier. Le Canard enchaîné assurait en février que François Hollande voyait venir la victoire de Marine Le Pen : « Toute cette débauche d’énergie pour m’empêcher de me présenter et pour se retrouver avec Le Pen aux portes du pouvoir », avait-il déclaré. Retrouvez le reste de ses prédictions par ici.

L’article le plus lu du jour : Vol de cocaïne au « 36 » : L’ex-brigadier des « Stups » déclaré « coupable sans l’ombre d’un doute »

« Nous vous déclarons coupable sans l’ombre d’un doute. » Les mots du président résonnent dans la 14e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Ce vendredi, au terme de deux semaines d’audience, Jonathan Guyot, le principal prévenu du vol de 48,5 kg de cocaïne au 36, quai des Orfèvres vient d’être condamné à la peine maximale. Dix ans de prison assortis de la confiscation de tous ses biens, conformément à ce qu’avait requis deux jours auparavant la procureur. L’ancien brigadier des « Stups », aujourd’hui âgé de 36 ans, a accueilli tête baissée, presque assommé, ce jugement avant de se laisser lourdement retomber sur le banc du box des prévenus. « Jonathan Guyot est effondré, a immédiatement réagi son avocat, Me Bertrand Burman. Il ne s’attendait pas à une telle sévérité. » Notre récit est à retrouver par là.

L’article à lire du jour : Deux nouvelles sorties prévues dans l’espace pour Thomas Pesquet

Après sa première sortie très réussie, le 13 janvier dernier, l’Agence spatiale européenne (ESA) a annoncé que l’astronaute (tellement parfait), Thomas Pesquet effectuera deux nouvelles excursions à l’extérieur de la Station spatiale internationale. Selon un communiqué de l’ESA, ces deux sorties devraient se dérouler « à la fin de mars et en avril », mais elle précise que « les dates sont susceptibles de changer ». Toutes les infos par là.

Mots-clés :