Les Français surestiment largement le nombre de musulmans dans l'Hexagone

ETUDE Selon les Français interrogés par l'Institut Ispos Mori, il y aurait 31% de musulmans en France, alors que le chiffre tournerait davantage autour des 7,5%...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de la Grande mosquée de Paris.

Illustration de la Grande mosquée de Paris. — LEWIS JOLY/JDD/SIPA

La population musulmane serait largement surestimée en France. En effet, les Français estiment qu’ils représentent 31 % de la population, alors que le chiffre serait plus proche de 7,5 %, soit environ quatre fois moins.

C’est ce qu’a constaté l’institut Ipsos Mori dans son enquête intitulée «Les périls de la perception 2016 », menée en posant les mêmes questions à plus de 2.000 personnes dans 40 pays.

Même surestimation sur la projection de la population musulmane en 2020

Il est difficile de connaître le nombre exact de musulmans en France, en raison de l’interdiction des statistiques « ethniques ». Mais le centre américain de recherche Pew Research, qui avance le chiffre de 7,5 %, estime qu’il est fidèle à la réalité, rapporte Europe 1.

Une deuxième question portait sur la projection de la population musulmane en 2020. Et là, même constat de surestimation. Les Français interrogés estiment que sur 100 personnes, 40 seront musulmanes. Selon les données de Pew Research, la proportion serait plus proche de 8,3 %.

Un constat similaire en Afrique du Sud, en Italie et en Belgique

Même constat dans d’autres pays : l’Afrique du Sud (30 % de musulmans estimés en 2020, contre 1,9 % selon les projections), l’Italie (31 % de musulmans contre 4,9 % selon les projections), ou la Belgique (32 % contre 7,5 % selon les projections).

D’autres questions ont été posées dans les quarante pays choisis pour l’étude. L’institut a notamment invité les sondés à évaluer la part de gens heureux dans la population nationale, à estimer celle hostile à l’avortement, à l’homosexualité ou aux relations hors mariage.

Mots-clés :