Rocco
Rocco - Emmanuel Guionet/Mars Films

Vous l’attendiez avec impatience votre résumé de l’info du jour ? Sans plus attendre, voici les immanquables.

L’article le plus partagé du jour : Un appel à témoins lancé après la mort du petit Tony, âgé de 3 ans

Le calvaire du petit Tony, mort à l’âge de 3 ans ce week-end, a suscité beaucoup d’émotion. L’enfant aurait succombé à une énième salve de coups de la part du conjoint de sa mère. Selon l’enquête, Tony servait régulièrement de « souffre-douleur » à cet homme, déjà condamné sept fois pour violences. Alors qu’une marche blanche en mémoire de l’enfant était organisée ce mercredi à Reims (Marne), où il résidait, le procureur de la République de Reims cherche aujourd’hui à en savoir plus sur ce qu’était le quotidien du jeune garçon. Il a lancé un appel à témoins.

L’article le plus lu du jour : « Pour la première fois de ma vie, je ne voterai pas à droite »

La victoire fut franche et nette. François Fillon a écrasé Alain Juppé au deuxième tour de la primaire à droite : 66,5 % des inscrits contre 33,5 % pour son adversaire. Et pourtant… le programme très conservateur et libéral revendiqué par le nouveau champion de la droite et du centre ne plaît pas à tout le monde dans son camp. Des électeurs de droite, internautes de 20 Minutes, témoignent. A découvrir ici.

L’article de la rédaction du jour : Les licenciements économiques sont-ils sur le point d’exploser ?

Ce jeudi entre en vigueur l’un des articles les plus contestés de la loi Travail : celui qui porte sur le licenciement économique. Désormais, les entreprises qui enregistrent une baisse de leurs ventes ou de leurs commandes pendant une certaine période pourront automatiquement licencier certains de leurs salariés. Faut-il craindre une multiplication des licenciements économiques ?  Eléments de réponse dans cet article.

 

>> A lire aussi : Prix du gaz, indemnisation SNCF, licenciement économique… Tout ce qui va changer au 1er décembre

L’article cul(ture) du jour : Rocco Siffredi « a entre les jambes l’outil de sa gloire et son pire ennemi »

Vingt-quatre centimètres, 30 ans de carrière, 1.500 films et 5.000 partenaires, Rocco Siffredi, Tano de son vrai nom, est devenu un véritable mythe du porno. Initiateur du « gonzo », le hardeur et son célèbre appendice ont marqué à jamais l’industrie du film pour adulte. Cette figure emblématique du porno est filmée sous toutes les coutures dans Rocco, documentaire de Thierry Demaizière et Alban Teurlai en salles mercredi, qui plonge le spectateur dans l’intimité de la star italienne du X, de ses tournages à l’évocation de ses doutes. Les deux réalisateurs se confient à 20 Minutes par ici.

>> A lire aussi : «Mes films n’ont pas vocation à servir d’éducation sexuelle», affirme Rocco Siffredi

Rocco Siffredi et sa femme Rosa à la présentation du documentaire «Rocco» à Venise
Rocco Siffredi et sa femme Rosa à la présentation du documentaire «Rocco» à Venise - Simone Comi/IPA/SIPA

>> A lire aussi : Qui est Rosa Siffredi, la femme de Rocco, «l'homme aux 5.000 partenaires»?

 

Mots-clés :