Deux frères d'Adama Traoré en garde à vue pour «outrages» et «violences»

SOCIETE Ils ont été interpellés à la suite des heurts du 17 novembre en marge du conseil municipal de Beaumont-sur-Oise...

20 Minutes avec AFP

— 

Manifestation en réaction à la mort d'Adama Traoré, in Paris, le 30 juillet 2016.

Manifestation en réaction à la mort d'Adama Traoré, in Paris, le 30 juillet 2016. — AFP

Deux frères d'Adama Traoré ont été placés en garde à vue mardi pour «outrages» et «violences» à la suite des heurts survenus le 17 novembre en marge du conseil municipal de Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), a indiqué le parquet de Pontoise. Leur garde à vue a été prolongée de vingt-quatre heures mardi soir, a précisé le parquet, confirmant une information du Parisien.

Les deux frères, majeurs, ont été interpellés après les échauffourées qui avaient éclaté jeudi près de l'hôtel de ville, puis dans le quartier de Boyenval, où vit une partie de la famille du jeune homme mort lors d'une interpellation en juillet.

Ce jour là, plusieurs dizaines de personnes avaient voulu assister au conseil municipal, qui devait se prononcer sur la prise en charge des frais de justice de la maire, Nathalie Groux, régulièrement mise en cause par la famille Traoré, qui lui reproche notamment de mépriser sa douleur et de s'être rangée du côté des forces de l'ordre dans cette affaire. Le conseil municipal avait dû être annulé.