Illustration police nationale
Illustration police nationale - LODI Franck/SIPA

Un appel a témoins a été lancé lundi après-midi après la disparition d’Amani Zaied, une jeune fille de 13 ans vivant aux Ulis (Essonne). L’adolescente n’est pas rentrée au domicile familial depuis samedi soir et elle n’est pas réapparue au collège depuis le début de la semaine,  rapportait lundi après-midi l'association Enfant Disparus.

La collégienne est partie se promener à Paris samedi avec une amie, bravant l’interdiction de ses parents, rapporte Le Parisien. Alors qu’elles étaient sur le retour, dans le RER, la sœur d’Amani aurait téléphoné sur le portable de son amie pour la prévenir de la scène qui attendait l’adolescente à son retrour. Sachant qu’elle avait désobéi, ses parents l’attendaient en effet de pied ferme.

L’adolescente ne possède pas de téléphone portable 

Amani aurait alors préféré disparaître plutôt que d’affronter ses parents, note le quotidien. Alertés et prenant la fugue au sérieux, les policiers ont fouillé les abords immédiats du domicile de la famille, mais sans succès. Les recherches ne sont pas facilitées car l’adolescente ne possède ni téléphone portable, ni carte de paiement ou carte Navigo, susceptibles de la pister.

La Police nationale a décidé, lundi après-midi, de diffuser sur sa page Facebook un appel à témoins. Toutes les personnes susceptibles de faire avancer l’enquête peuvent appeler les enquêteurs au 01 69 31 65 73 ou au 06 19 32 68 42.

Mots-clés :