Migrants: 263 filières illégales ont été démantelées en 2016

IMMIGRATION Cela représente une hausse de 25 % par rapport à l’an passé…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de migrants près des camions qui rejoignent l'Angleterre, à Calais.

Illustration de migrants près des camions qui rejoignent l'Angleterre, à Calais. — S. Alcalay / SIPA

La lutte contre l’immigration clandestine reste l’une des priorités du ministère de l’Intérieur. Quelque 263 filières clandestines, animées par « plusieurs milliers d’individus », ont été démantelées en 2016, soit un bond de 25 % par rapport à l’an passé, a annoncé ce mardi Bernard Cazeneuve.

>> A lire aussi : La lutte contre l'immigration illégale en Europe a déjà coûté près de 13 milliards d'euros

Ces trafiquants « exploitent des femmes, des enfants, des familles, en prélevant sur des personnes qui n’ont rien des sommes considérables pour les conduire dans des impasses », a expliqué le ministre de l’Intérieur lors des questions à l’Assemblée nationale. Fin septembre, le ministre avait évoqué le chiffre de 230 filières d’immigration clandestine démantelées, dont 30 à destination du Royaume-Uni.

Le nombre de places en centre d’accueil a doublé

Sur le volet « humanitaire », la France aura par ailleurs doublé le nombre de places en centre d’accueil et d’orientation (CAO) pour demandeurs d’asile d’ici la fin du quinquennat, a insisté Bernard Cazeneuve.

>> A lire aussi : Les reconduites aux frontières ont chuté au premier semestre 2016

Le ministre de l’Intérieur et son homologue du Logement ont réaffirmé ce mardi leur volonté de démanteler la « Jungle » de Calais de façon « humanitaire » et en « étroite collaboration » avec les associations. Cette opération « tiendra compte de la situation de chacun » pour « lui proposer une solution de mise à l’abri adaptée et un chemin vers l’asile », ont indiqué Bernard Cazeneuve et Emmanuelle Cosse dans un communiqué commun.