Grève à la SNCF: Valls réclame l'arrêt du mouvement social, «incompréhensible»

SOCIAL En marge d’un déplacement dans un quartier inondé de l’Essonne, le Premier ministre a réclamé la reprise du trafic « le plus vite possible »…

20 minutes avec AFP

— 

Manuel Valls réclame l'arrêt "le plus vite possible" de la grève de la SNCF.

Manuel Valls réclame l'arrêt "le plus vite possible" de la grève de la SNCF. — G . VARELA / 20 MINUTES

Je vous demande de vous arrêter. Tel est en substance le message martelé ce samedi par Manuel Valls à propos dela grève à la SNCF. Le Premier ministre a jugé ce mouvement « totalement incompréhensible ». « La grève de la SNCF n’a rien à voir avec les textes de loi sur le travail », a-t-il déclaré en marge d’un déplacement dans un quartier inondé de Crosne, dans l’Essonne. « Je demande à chacun de prendre ses responsabilités, de suspendre et d’arrêter ce mouvement le plus vite possible. »

>> A lire aussi : L'appel à la grève dans l'aérien au moment de l'euro jugée «irresponsable» par Vidalies

Les syndicats CGT-Cheminots et Sud Rail ont maintenu vendredi leur grève, en attendant l’ultime réunion de négociation sur le travail des cheminots lundi. Et les assemblées générales ont toutes reconduit le mouvement, la plupart jusqu’à lundi. Selon les prévisions de la SNCF, un tiers des Transiliens et des Intercités et la moitié des TGV et des TER circuleront ce week-end.

« Nous aurons encore des discussions avec la direction »

« Nous aurons encore des discussions avec la direction, il y aura des discussions entre la direction et les syndicats. Pénaliser les usagers franciliens ou du Centre, qui subissent les intempéries, qui subissent les inondations, ça n’est pas possible », a dit encore Manuel Valls, chaussé de bottes en caoutchouc.