Des fleurs et des bougies à la mémoire des victimes des attentats de Bruxelles sur la place de la Bourse, le 25 mars 2016.
Des fleurs et des bougies à la mémoire des victimes des attentats de Bruxelles sur la place de la Bourse, le 25 mars 2016. - Alastair Grant/AP/SIPA

Les attentats de Bruxelles, le mardi 22 mars, ont coûté la vie à au moins 31 personnes de neuf nationalités. Cet article leur est dédié et sera mis progressivement à jour à mesure que les victimes seront identifiées.

Adelma Marina Tapia Ruiz, 37 ans

Adelma Marina Tapia Ruiz, avait 37 ans.

Cette Péruvienne installée à Bruxelles depuis plusieurs années a été tuée à l’aéroport où elle se trouvait avec son mari belge et leurs petites jumelles. « Le gouvernement du Pérou a le regret d’annoncer la mort de sa compatriote Marina Adelma Tapia Ruiz, victime d’une attaque à l’aéroport international de Bruxelles », a écrit le ministère des Affaires étrangères du Pérou.

 

Alexander Pinczowski, 29 ans

Alexander Pinczowski avait 29 ans.

Ce Néerlandais, qui vivait à New York, a été tué avec sa sœur Sascha à l’aéroport de Bruxelles. Alexander était au téléphone avec sa mère aux Pays-Bas quand la conversation s’est tout à coup interrompue, a raconté le père de sa fiancée, James Cain, ancien ambassadeur du Danemark aux Etats-Unis. « Nous sommes reconnaissants de pouvoir entamer notre deuil dans cette situation tragique, et sommes reconnaissants pour le soutien affectueux, les prières et pensées » reçus, a-t-il ajouté. Alexandre parlait de se marier cette année avec sa fiancée américaine.

 

 

 

Sascha Pinczowski, 26 ans

Sascha Pinczowski avait 26 ans.

New-Yorkaise d’adoption comme son frère Alexander, Sascha est morte à l’aéroport avec lui. La jeune Néerlandaise avait passé l’an dernier un diplôme de commerce au Marymount Manhattan College. Elle était retournée il y a quelques mois en Europe, son visa étant expiré, mais comptait revenir s’installer aux Etats-Unis. La page Facebook de la jeune femme, qui comptait plus de 1.700 amis et où elle se disait originaire de Vouliagméni, en Grèce, a été transformée en page à sa mémoire, tout comme celle de son frère.

 

Elita Borbor Weah, 41 ans

Elita Weah avait 41 ans.

La Néerlandaise se rendait aux funérailles de son beau-père à Rhode Island, près de Boston, quand elle a été tuée. Elle avait été photographiée quelques instants seulement avant sa mort dans l’aéroport de Bruxelles : le cliché a été pris vers 8h du matin mardi selon son frère Oscar, qui devait aller la chercher à son arrivée à New York. Née au Liberia et membre d’une fratrie de huit, Elita Weah élevait seule sa fille de 13 ans, dont elle était très proche, rapporte une amie de la famille dans le New York Times. Elle travaillait bénévolement trois jours par semaine avec des personnes âgées, et prenait des cours de néerlandais pour mieux communiquer avec eux.

 

Patricia Rizzo, 48 ans

Patricia Rizzo avait 48 ans.

Elle travaillait depuis quelques mois à l’Ercea, une agence du conseil européen de la recherche. Patricia Rizzo a été tuée dans le métro mardi matin. « Malheureusement, Patricia n’est plus parmi nous. C’est dur….mais au moins maintenant nous sommes fixés après cette interminable course contre la montre pour te retrouver… Pat… tu me manques, tu nous manques… Je t’aime », a écrit son cousin Massimo Leonora sur Facebook.

 

 

David Dixon, 51 ans

David Dixon avait 51 ans.

Peu après les explosions survenues à l’aéroport Zaventem mardi matin, cet informaticien britannique avait envoyé un SMS à sa tante pour lui dire qu’il était sain et sauf. Sans imaginer que le métro dans lequel il voyageait allait lui aussi être ciblé par les terroristes à son passage à la station Maelbeek. Installé en Belgique depuis dix ans, David Dixon vivait dans la banlieue sud de Bruxelles avec sa compagne Charlotte et leur fils de 7 ans, Henry.

 

Bart Migom, 21 ans

Bart Migom avait 21 ans.

Cet étudiant belge en marketing devait s’envoler pour Atlanta, où il allait rejoindre sa petite amie, quand sa vie a été fauchée par les kamikazes de l’aéroport. « Ses parents nous ont dit qu’il était mort sur le coup » dans le hall des départs, a déclaré Tom Delmotte, un chargé de communication de l’université Howest (Université de sciences appliquées de Flandre occidentale) à Bruges. « Il était vraiment tout près de là où ça a explosé », a-t-il ajouté.

 

 

 

Léopold Hecht, 20 ans

Léopold Hecht avait 20 ans.

La famille de l’étudiant en droit belge de l’université Saint-Louis de Bruxelles a décidé de faire don de ses organes, dans l’espoir que cela « sauvera une vie ou aidera une personne ». « Nous savons que c’est la décision qu’il aurait souhaité qu’on prenne pour lui, même s’il ne l’a jamais exprimée telle quelle », a déclaré sa mère au journal La Libre Belgique. « C’était un intellectuel, il était convaincu que seuls les mots pouvaient faire face à l’obscurantisme. Dans le même esprit, nous ne sommes pas en colère, nous n’en voulons à personne », a-t-elle témoigné.

 

Jennifer Garcia Scintu, 29 ans

Jennifer García Scintu avait 29 ans.

La police allemande a rapporté la mort à l’aéroport, sans préciser son identité, d’une Allemande originaire d’Aix-la-Chapelle. L’Espagne ayant confirmé la mort d’une de ses resssortissantes qui avait aussi les nationalités italienne et allemande, il s’agirait bien, selon El Pais, de la même personne, Jennifer Garcia Scintu, 29 ans, portée disparue depuis mardi. Elle partait en voyage à New York pour célébrer son premier anniversaire de mariage avec son mari allemand, grièvement blessé.

 

Loubna Lafquiri

Loubna Lafquiri a perdu la vie dans le métro, elle était maman de trois enfants.

Sa famille était sans nouvelle d’elle depuis mardi. Loubna Lafquiri, une Marocaine instalée en Belgique, a perdu la vie lors de l’explosion de la station de métro Maelbeek. Sa famille avait lancé un appel à témoins sur les réseaux sociaux dès mardi. Jeudi, son entourage a fait savoir qu’elle faisait partie des victimes : "C’est le cœur lourd et rempli de douleur que nous vous annonçons le décès de notre sœur, Loubna… Une mère de 3 magnifiques garçons, Une enseignante exemplaire, Une sœur dévouée à sa communauté, Arrachée à ses proches par des lâches… Tu nous manques." Originaire de Salé au Maroc, Loubna était professeur d’éducation physique à l’école musulmane privée La Vertu à Schaerbeek. Elle était la maman de trois enfants.

 

Olivier Delespesse, 45 ans

Olivier Delespesse avait 45 ans.

Ce mardi, comme il le faisait chaque matin, ce Bruxellois se rendait au travail en métro. Olivier Delespesse travaillait à la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui a rapidement confirmé l’annonce de son décès. Constatant son absence, ses collègues avaient alerté son frère, qui avait aussitôt contacté la cellule de crise et les hôpitaux, sans résultat. Célibataire et sans enfant, il était très proche de ses collègues, qui le décrivent comme quelqu’un de très chaleureux.

 

André Adam, 79 ans

André Adam, 79 ans, a perdu la vie dans la double explosion qui a frappé l'aéroport Zaventem à Bruxelles.

Le quai d’Orsay a annoncé ce vendredi la mort d’un ressortissant français. Ancien haut diplomate en Belgique, André Adam était rentré en France passer sa retraite dans un village du Gers avec son épouse. Figure emblématique et respectée de son village, il avait auparavant été ambassadeur de Belgique en Algérie et aux États-Unis, puis représentant de la Belgique auprès de l’ONU. Son épouse, présente avec lui lors de l’attaque, est toujours hospitalisée pour ses blessures.

 

Lauriane Visart, 27 ans

Fille du journaliste de la RTBF Michel Visart, Lauriane a été tuée dans le métro mardi matin. Son père raconte à la télévision belge l’attente insupportable jusqu’à la confirmation du décès : « Tant que l’on n’est pas prévenu, il y a ce quelque chose qui est toujours là. C’est une situation qui est très dure à gérer pour nous et pour les proches aussi. » Il raconte que « Lauriane avait des valeurs extrêmement fortes, qu’elle défendait avec beaucoup d’acharnement comme l’équité, la justice, la tolérance, l’égalité entre les sexes. » « Dans le futur, conclut-il, si l’on veut un monde différent, il faut le respect et la tolérance. Je ne veux pas faire du pathos, mais il faut aussi de l’amour. Et l’on doit bien cela à toutes les Lauriane du monde entier. »

 

Fabienne Vansteenkiste

Fabienne Vansteenkiste

Fabienne Vansteekiste, mère et grand-mère de deux petits-enfants, travaillait à l’aéroport de Zaventem. Après plusieurs jours d’attente interminable, sa fille a confirmé sa mort sur Facebook, comme le rapporte La Dernière heure sur son site. « Nous avons appris ton décès à ce jour après une longue et épouvantable attente. Il n’y a pas de mots pour décrire ce que nous ressentons », a-t-elle écrit.

 

Justin (30 ans) et Stephanie Shults (29 ans)

Justin et Stephanie Shults.

Ces deux Américains, qui vivaient depuis 2014 à Bruxelles où ils travaillaient comme comptables, raccompagnaient la mère de Stephanie à l’aéroport quand l’horreur a frappé. « Ces époux brillants avaient choisi, dans un esprit de découverte, de devenir des citoyens du monde pour se développer, apprendre et élargir leurs perspectives », a déclaré dans un communiqué l’université Vanderbilt (Tennessee) où tous deux avaient étudié. Le frère de Justin, Levi Sutton, a également confirmé sa mort sur Twitter : « Nous avons appris aujourd’hui que des lâches ont ôté la vie à mon frère quelques semaines seulement après son 30e anniversaire », a-t-il écrit, ajoutant : « Le monde a perdu deux personnes formidables aujourd’hui. C’est injuste ».

Mots-clés :