Thomas Thévenoud: Jean-Jacques Bourdin a traité l'ancien secrétaire d'Etat de «minable»

TELEVISION Le rédacteur en chef de RMC s’en est pris en coulisses au député de Saône-et-Loire qui avait refusé de participer à son interview matinale, raconte Thévenoud dans un livre…

H. B.

— 

Le socialiste Thomas Thévenoud à l'Elysée le 27 août 2014

Le socialiste Thomas Thévenoud à l'Elysée le 27 août 2014 — Bertrand Guay AFP

Jean-Jacques Bourdin n’a pas l’habitude de mâcher ses mots. Le député de Saône-et-Loire Thomas Thévenoud en a fait les frais en janvier alors qu’il était invité sur BFMTV pour évoquer le conflit entre taxis et VTC.

L’ex-secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur raconte cette anecdote avec le journaliste star de RMC-BFMTV dans son livre Une phobie française (éditions Grasset) dont Le Point publie ce jeudi quelques extraits.

Bourdin à Thévenoud : « Vous n’avez rien dans le pantalon »

« Alors que la maquilleuse s’affaire autour de moi, j’entends Jean-Jacques Bourdin arriver », raconte le député de Saône-et-Loire. « Ah… M. Thévenoud, ça me fait plaisir de vous voir. Vous venez à BFM en cachette ? Vous croyiez peut-être que je n’allais pas vous voir ? », demande le journaliste, vexé que le député ait refusé de participer à son interview matinale.

>> A lire aussi : VIDEO. Thomas Thévenoud quitte le PS mais reste à l'Assemblée

« Moi aussi, ça me fait plaisir de vous voir, M. Bourdin », ironise Thomas Thévenoud. « Je vais vous dire, je crois que vous n’avez aucun courage, en fait. La vérité, c’est que vous êtes un peureux. Vous n’avez pas eu le courage de venir chez moi, c’est tout, poursuit Jean-Jacques Bourdin. Vous avez eu la trouille ! Vous n’avez rien dans le pantalon. C’est chez moi qu’il fallait dire les choses. Sinon ça ne vaut rien. Chez les autres, ça ne vaut rien », lâche Jean-Jacques Bourdin.

« Thomas Thévenoud a aussi la phobie de la vérité »

« Mais M. Bourdin, vous n’êtes pas le seul intervieweur de la télé française », réplique alors Thomas Thévenoud. Le journaliste enfonce alors le clou : « Vous êtes un minable, vous n’affrontez pas la réalité. Vous n’êtes pas courageux. Etes-vous capable de dire la vérité, Thomas Thévenoud ? »

>> A lire aussi : Jean-Jacques Bourdin déplore le manque de courage de Nicolas Sarkozy sur Twitter

Dernier round ce jeudi matin sur les réseaux sociaux avec la réaction de Jean-Jacques Bourdin sur Twitter : « T. Thévenoud a aussi la phobie de la vérité… il ment encore… une maladie ? »

Les petits conseils de Nadine Morano

Dans son livre Une phobie française en librairie le 30 mars, Thomas Thévenoud raconte d’autres anecdotes croustillantes. Comme celle avec Nadine Morano. L’ex-ministre Les Républicains de Nicolas Sarkozy conseille à Thomas Thévenoud, alors simple député, de harceler le président et de « faire campagne dans la presse » pour espérer avoir un poste au gouvernement.

>> A lire aussi : Nadine Morano annonce sa candidature à la primaire de la droite

« Bombardez le président de SMS. Appelez le Premier ministre. Faites campagne dans la presse surtout. Allez voir les journalistes, dites vous-même que vous êtes dans les prétendants. Vous savez à l’Elysée, ils regardent la télévision comme nous. Les télés vont faire des listes », lui explique Nadine Morano, en connaisseuse.

Elle se propose même de lui donner le numéro de téléphone du Président. « Vous n’avez pas le portable de Hollande ? Mais vous êtes le seul à ne pas l’avoir à Paris. Même moi, je l’ai. Si vous voulez, je vous le donne. »