Vue prise le 19 mars 2003 de l'entrée du centre hospitalier du Mans
Vue prise le 19 mars 2003 de l'entrée du centre hospitalier du Mans - ALAIN JOCARD / AFP

Simplement vêtue d’un pyjama et de sandalettes, seule et apeurée, une petite fille de trois ans a été retrouvée dans les rues du Mans dans la nuit de samedi à dimanche.

C’est une automobiliste qui a aperçu l’enfant en pleurs et frigorifiée sur l’avenue Rubillard, non loin du centre hospitalier du Mans.

La conductrice a récupéré la petite fille avant de l’emmener au service pédiatrique de l’hôpital, qui a contacté les autorités. Durant la nuit, personne n’a signalé la disparition de la fillette qui, selon les médecins, n’a subi aucune violence.

Aucun enfant disparu signalé pendant la nuit

Dimanche matin, une maman inquiète contacte la police et signale la disparition de sa fille. Il s’agit de la même petite fille retrouvée durant la nuit, et dont cette maman avait confié la garde à une de ces connaissances pour la soirée. Il était prévu qu’elle récupère son enfant au matin.

Une enquête a été ouverte pour déterminer s’il s’agit d’un manque de vigilance de l’adulte responsable de la petite fille ou de la mise en danger de mineur.

Mots-clés :