Nicolas Sarkozy, au Conseil national Les Républicains. 13/02/2016. Credit:WITT/SIPA/1602131844
Nicolas Sarkozy, au Conseil national Les Républicains. 13/02/2016. Credit:WITT/SIPA/1602131844 - SIPA

Déconnecter tout un week-end, ça fait du bien. Mais à la veille de retourner au bureau, vous vous demandez : « Mais au fait, que s’est-il passé ce week-end ? ». Pas de panique, la rédaction de 20 Minutes était là, fidèle au poste, 24h/24, et vous concocte ce petit résumé de l’actu. Voici les cinq infos dans le rétro du week-end.

1. Sarkozy en quête de leadership

Si le leader des Républicains souhaitait entrer dans le costume de candidat naturel de la droite à la prochaine présidentielle, c’est manqué. Durant deux jours, le parti était réuni à Paris en Conseil national. Le discours de clôture de l’ancien président de la République, qui veut y voir les futures orientations des Républicains, n’engage au final que lui selon les autres candidats à la primaire. Pis, ils n’ont même pas assisté dimanche à cette prestation.

L’info en plus Jean-François Copé veut se présenter aux primaires, et devrait le dire ce soir dans une interview lors du 20 heures de France 2. Sarkozy s’exprimera à la même heure sur TF1.

2. Pas d’avancée sur la Syrie

Réunis à Munich, les différents protagonistes du conflit syrien peinent à trouver une ligne commune. La Turquie et la Russie s’accusent notamment de jeter de l’huile sur le feu. La Turquie envisage de lancer avec l’Arabie saoudite une opération terrestre en Syrie, officiellement contre l’EI. Mais ce week-end, ce sont les Kurdes que l’armée turque a bombardés à deux reprises, s’attirant les foudres des Etats-Unis.

L’info en plus : Trois Britanniques d’origine kurde irakienne et lourdement armés ont été arrêtés à Alexandroupolis, près de la frontière gréco-turque, alors qu’ils semblaient vouloir participer aux combats contre le groupe Etat islamique (EI), ont indiqué dimanche les autorités policières.

3. Serge Aurier insulte son entraîneur

Dans la nuit de samedi à dimanche, le défenseur latéral du PSG a voulu répondre aux internautes via l’appli Periscope de Twitter, un flux vidéo en continu. Résultat : il n’a rien trouvé de mieux que d’insulter Laurent Blanc, son entraîneur. Il traite aussi son coéquipier Sirigu, le gardien remplaçant, de nul et assure qu’Ibra a peur de lui. Bref, du grand n’importe quoi qui lui vaut une suspension à titre conservatoire. A trois jours du 8e de finale contre Chelsea…

L’info en plus : L’OL se relance dans la course au podium grâce à sa troisième victoire consécutive. Cette fois, c’est Caen qui a fait les frais du réveil lyonnais (4-1).

4. Enfin des batteries de téléphone qui tiennent la charge ?

Des chercheurs toulousains ont trouvé comment stocker l’énergie dans des puces électroniques, soulageant ainsi les batteries et prolongeant leur durée de vie. Cette découverte, fruit de six ans de travail, a eu vendredi les honneurs de la prestigieuse revue Science.

L’info en plus : Il y a un bug sur les iPhone. Selon une vidéo publiée vendredi par le YouTuber Zach Straley et repérée par 01net, programmer manuellement son iPhone ou son iPad à la date du 1er janvier 1970 dans son calendrier interne mènerait à sa mort certaine. Apple se penche sur le problème.

5. Les Eagles of Death Metal de retour à Paris

« J’ai le sentiment que nous avons été choisis par les circonstances (…), pour le meilleur et pour le pire. Je le prends comme une responsabilité. C’est Dieu qui m’en a chargé ». Ce samedi 13 février, trois mois jours pour jour après la tuerie du 13 novembre au Bataclan, Jesse Hugues, leader du groupe Eagles of Death Metal, s’est confié. Le groupe se produira mardi sur la scène de l’Olympia.

L’info en plus : Cinq Britanniques, très vraisemblablement les membres du groupe d’indie pop Viola Beach et leur manager, sont morts en Suède après la sortie de route de leur voiture sur un pont mobile, a-t-on appris dimanche auprès de la police.

Mots-clés :