La fécondité retombe sous la barre symbolique des deux enfants par femme en 2015 (contre 2 en 2014), selon l'Insee.
La fécondité retombe sous la barre symbolique des deux enfants par femme en 2015 (contre 2 en 2014), selon l'Insee. - Philippe Huguen AFP

Combien sommes-nous ? Combien d’enfants ont émis leur premier cri l’année dernière ? Jusqu’à quel âge vit-on en France ? Toutes ces questions (et bien d’autres…) trouvent leur réponse dans les chiffres publiés chaque année par l’Insee. Voici les sept qu’il faut retenir cette année.

- 66,6 millions : C’est le nombre d’habitants en France actuellement. Dans le détail, 64,5 millions vivent en métropole et 2,1 millions dans les cinq départements d’outre-mer. Cela fait de la France le deuxième pays le plus peuplé d’Europe après l’Allemagne (81,2 millions d’habitants) et devant le Royaume-Uni (64,8 millions). La population française a augmenté de 0,4 % au cours de l’année 2015, soit de 247.000 personnes.

- 800.000 : Soit le nombre de bébés nés en France en 2015 (-19.000, soit -2,3 % par rapport à 2014). Dans le même temps, 600.000 personnes sont décédées l’année dernière. Il s’agit du plus haut niveau depuis la Seconde Guerre mondiale (+41.000, soit +7,3 %). Le solde naturel est donc positif de 200.000, mais ce chiffre est le plus bas enregistré depuis 40 ans (1976), juste après la fin du baby-boom. Le solde migratoire (les arrivées moins les départs) est de +47.000 personnes.

- 1,96 : La fécondité retombe sous la barre symbolique des deux enfants par femme en 2015 (contre 2 en 2014), rejoignant le niveau observé en 2005. Depuis 1999, l’Irlande et la France sont les deux pays ayant les fécondités les plus élevées. En 2013, avec des indices de fécondité respectifs de 1,99 et 1,96, la France et l’Irlande devançaient la Suède (1,89) et le Royaume-Uni (1,83).

- 30,4 : C’est l’âge moyen des femmes à l’accouchement (tous rangs de naissance confondus). Il continue donc d’augmenter, passant de 30,3 ans en 2014 à 30,4 ans en 2015. Par ailleurs, le nombre de femmes en âge de procréer de 20 à 40 ans diminue régulièrement depuis 1995 : elles étaient 8,5 millions en 2015, contre 9 millions en 2000 et 9,3 millions en 1995.

- 3,7 pour 1000: Voilà le taux de mortalité infantile en 2015. Il était de 3,5 en 2014.

- 239.000 : Soit le nombre de mariages célébrés en France. 231.000 entre personnes de sexe différent (nombre stable par rapport à 2014) et 8.000 entre personnes de même sexe (3,3 % du total), une baisse de 24 % par rapport aux 10.522 de 2014. Du fait de cette baisse des mariages homosexuels, le nombre total de mariages est en baisse de près de 2.300 par rapport à 2014.

- 85 : C’est en années, l’espérance de vie à la naissance des femmes françaises. Elle diminue légèrement (-0,4 an) depuis 2014. Pour les hommes, l’espérance de vie est de 78,9 ans (-0,3 an). L’écart entre hommes et femmes est ainsi de 6,1 ans en 2015. La France comptait au 1er janvier 2016 18,8 % d’habitants de 65 ans ou plus. Cette part a augmenté de 2,4 points en dix ans et de 3,7 points en vingt ans.

Mots-clés :