Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. - BERTRAND GUAY / AFP

Ouf. Le petit garçon de cinq ans enlevé par son père et exfiltré par ce dernier vers la Thaïlande il y a plus d'un an, a retrouvé la semaine dernière sa mère dans le Cantal, a-t-on appris mardi auprès du parquet d'Aurillac, qui n'a pas souhaité en dire plus sur les circonstances de l'enlèvement.

Une information judiciaire avait été ouverte fin 2014 pour «non représentation d'enfant».

Entraide internationale

«L'enfant a été exfiltré par son père français vers la Thaïlande alors qu'il n'en avait pas la garde», a déclaré à l'AFP le procureur de la République à Aurillac, Frédéric Almendros.

L'enfant a été retrouvé «en bonne santé» au terme d'une longue enquête menée par des magistrats cantaliens, avec l'aide du Bureau de l'entraide pénale international, d'Interpol, d'un officier de liaison présent en Thaïlande et des autorités royales thaïlandaises, a-t-il précisé par ailleurs, confirmant des informations du quotidien régional La Montagne.

Mots-clés :