Hélicoptère et secouristes dans les Deux Alpes le 13 janvier 2016 après une avalanche mortelle.
Hélicoptère et secouristes dans les Deux Alpes le 13 janvier 2016 après une avalanche mortelle. - Gérard Fourgeaud / France Bleu Isère

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

  • Une avalanche a emporté un groupe d'élèves lyonnais et leur encadrant adulte vers 16h
  • Le bilan provisoire est de 3 morts, deux élèves et un Ukrainien extérieur au groupe
  • L'avalanche s'est déclenchée sur une piste fermée.

22h: Ce live est à présent terminé. Merci de l'avoir suivi.

Vous pouvez retrouver la synthèse des événements par ici.


20h59: Le ministère de l'Intérieur appelle à la prudence face aux avalanches


20h56: Les adolescents victimes de l'avalanche faisaient partie d'un groupe de 19 élèves et trois encadrants du lycée Saint-Exupéry de Lyon.


20h53: Dernier bilan: trois morts et un blessé grave

Deux lycéens lyonnais sont morts, une fille de 16 ans retrouvée par les secours en arrêt cardio-respiratoire et un garçon décédé au CHU de Grenoble où il avait été transporté inconscient, tous deux scolarisés en première. La troisième victime est un Ukrainien étranger au groupe d'élèves. Grièvement blessé, le professeur des élèves lyonnais a été transporté à Grenoble mais son pronostic vital n'est pas engagé.


19h57: «Cette piste n'avait pas été ouverte de la saison car il avait trop peu neigé»

«C'est une avalanche de 20m de large, sur 100m de dénivélation et 300m de long. Un cas typique de plaque formée par le vent très fort des derniers jours. La neige fraîche a trop peu adhéré», a précisé à l'AFP Dominique Létang, directeur de l'Agence nationale pour l'étude de la neige et des avalanches.

«Ce qui interpelle, c'est le nombre de gens impliqués alors qu'on répète sans arrêt qu'il faut passer un par un quand il y a une instabilité du manteau neigeux. Cela fait rager. Le risque d'avalanche était de trois (marqué) sur une échelle de cinq. Cette piste n'avait pas été ouverte de la saison car il avait trop peu neigé. Ce n'était pas skiable», a-t-il ajouté.


19h56: «A priori, on a récupéré tout le monde»

En tout, dix lycéens du groupe scolaire (collège-lycée) Saint-Exupéry de Lyon et l'enseignant ont été emportés vers 16h par la coulée de neige sur une piste noire de la station, dans le secteur de Bellecombe, fermée depuis le début de la saison. «A priori, on a récupéré tout le monde de la sortie scolaire mais les recherches continuent pour s'assurer qu'il n'y a pas d'autre victime hors groupe scolaire», a déclaré à l'AFP le préfet de l'Isère, Jean-Paul Bonnetain.


19h53: Les deux élèves morts sont un garçon et une fille

Les deux élèves lyonnais morts dans l'avalanche sont un garçon et une fille. l'un des deux est décédé à l'hôpital des suites de ses blessures.


19h39: La ministre accueillera les élèves rapatriés

«La ministre se rend à Lyon au lycée Saint-Exupéry pour y accueillir les élèves qui vont être rapatriés en car», mercredi soir, après une sortie de ski aux Deux Alpes, a annoncé l'entourage de Najat Vallaud-Belkacem. Celle-ci a mobilisé les deux rectrices de Lyon et de Grenoble, qui vont aussi se rendre respectivement au lycée lyonnais et sur place en montagne. Deux cellules médico-psychologique ont été mises en place: l'une à Lyon et l'autre dans la station de ski.


19h36: Najat Vallaud-Belkacem attendue à Lyon après l'avalanche

La ministre de l'Education se rendra à Lyon, d'où sont originaires des élèves victimes de l'avalanche, au cours des prochaines heures pour soutenir la communauté éducative et les familles, annonce l'Elysée. «J’adresse aux proches des victimes mes sincères condoléances et les assure de la solidarité de toute la Nation», ajoute François Hollande dans le communiqué.


19h28: Comment les conditions météo ont favorisé l'avalanche


19h22: «Les secours se poursuivent»

Dans un communiqué de presse daté de 18h50, le préfet de l'Isère affirme que «les secours se poursuivent». «Plus de 60 personnes sont actuellement mobilisées pour rechercher ou prendre en charge les victimes», indique-t-il, précisant que l'avalanche a eu lieu sur le territoire de la commune de Venosc.


19h20: Emotion sur Twitter du député de l'Isère


19h17: «A priori, on a récupéré tout le monde de la sortie scolaire»

«A priori, on a récupéré tout le monde de la sortie scolaire, mais les recherches continuent pour s'assurer qu'il n'y a pas d'autre victime hors groupe scolaire», a déclaré à l'AFP le préfet de l'Isère Jean-Paul Bonnetain. Il s'agissait d'une sortie scolaire de 10 élèves lyonnais accompagnés de leur professeur, blessé et transféré au CHU de Grenoble, mais dont le pronostic vital n'est pas engagé.


19h06: Le bilan s'aggrave après la mort d'un deuxième élève

Le bilan de l'avalanche passe à trois morts après le décès d'un deuxième élève, a indiqué la préfecture.


19h04: «Nos pensées aux victimes et à ceux qui se battent pour la vie»

Manuel Valls a fait part de sa compassion sur Twitter:


18h36: On fait un point sur le bilan provisoire

Deux morts, quatre blessés graves et cinq disparus, c'est le bilan des victimes pour le moment. L'un des élèves du groupe scolaire serait sorti indemne, a indiqué la gendarmerie. Parmi les blessés: trois adolescents retrouvés par les secours en arrêt cardio-respiratoire et leur professeur, polytraumatisé, qui a été transporté au centre hospitalier de Grenoble.


18h33: Les victimes, des skieurs expérimentés?

C'est ce qu'indique France Bleu Isère sur son site: les élèves étaient tous «en cursus scolaire "sport étude", expérimentés, avec un très bon niveau», précise la radio, qui avance qu'ils auraient décidé d'emprunter cette piste noire non damée et fermée au public.


18h26: Des victimes extérieures au groupe d'élèves recherchées

Dans un premier temps, les secours évoquaient un groupe d'une dizaine d'élèves lyonnais qui avait été enseveli par l'avalanche, mais les caméras thermiques recherchaient également des tiers. Pour l'heure, le bilan fait état de deux morts - un adolescent de 14 ans appartenant au groupe scolaire et un Ukrainien - et de trois blessés graves: deux élèves et le professeur. Un autre élève serait ressorti indemne.


18h22: La victime de 14 ans était un collégien lyonnais

Plus d'informations par ici.


18h21: Le numéro vert de la cellule de crise du rectorat de Lyon:


18h18: Un deuxième décès dans l'avalanche

Il s'agit d'un Ukrainien extérieur au groupe d'élèves, précise la gendarmerie.


18h13: On fait le point sur le drame en vidéo


18h08: Les grands moyens déployés

D'importants moyens de secours ont été mobilisés: le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) du Versoud, 30 secouristes de la station, la compagnie de gendarmerie de La Mûre, trois chiens, ainsi que trois hélicoptères, dont l'un équipé d'une caméra thermique.


17h56: Les élèves originaires d'un collège-lycée de Lyon

Les élèves appartiennent au groupe scolaire (collège-lycée) Saint-Exupéry de Lyon.


17h54: La victime est un adolescent de 14 ans

Au moins un mort -un adolescent de 14 ans- et trois autres personnes sont blessées grièvement, selon le premier bilan communiqué à l'AFP par la préfecture de l'Isère. Cinq autres personnes sont toujours recherchées et il n'est pas établi pour l'instant si elles ont été ensevelies ou pas, selon la gendarmerie. Un des participants est indemne. Jointe par 20 Minutes, la gendarmerie précise que toutes les personnes retrouvées blessées sont dans un état critique.


17h51: Le professeur serait en route vers le CHU de Grenoble

Selon le Dauphiné libéré, un adulte, sans doute le professeur encadrant le groupe de lycéens, a été retrouvé polytraumatisé et serait en train d'être acheminé au CHU de Grenoble.
 


17h43: Premier bilan: Au moins un mort et trois blessés graves


17h41: L'avalanche aurait eu lieu sur une piste fermée

Selon les deux médias locaux, elle s'est déclenchée sur la piste noire de Bellecombe un peu avant 16 heures. Selon France Bleu Isère, de la neige était tombée en hauteur ces dernières heures, accroissant le risque d'avalanche dans les départements proches. La piste en question était fermée, selon la radio, ce qu'a confirmé le maire de Venosc au Dauphiné.


17h37: Deux hélicoptères en survol

Toujours selon France Bleu, deux hélicoptères sont en survol sur les lieux de l'avalanche aux Deux Alpes.


17h35: Des secouristes sondent la neige avant la tombée de la nuit

Selon les photos de France Bleu Isère et du Dauphiné Libéré, une trentaine de secouristes sont occupés à sonder la neige sur le lieu de l'avalanche.


17h33: L'avalanche a eu lieu aux Deux Alpes


17h32: Cinq blessés graves, cinq disparus

Cinq des personnes emportées par l'avalanche sont grièvement blessés et cinq toujours recherchées, selon la gendarmerie. Quatre des élèves ont été retrouvés en arrêt cardio-respiratoire et le professeur a été découvert inconscient, a-t-on précisé, en confirmant des informations de la presse locale.


17h28: Une dizaine de lycéens et leur professeur emportés par une avalanche

C'est ce que vient d'annoncer la gendarmerie.


Mots-clés :