Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. - BERTRAND GUAY / AFP

Un homme de 28 ans, en garde à vue au commissariat de Saint-Denis pour des faits de viol, est parvenu à s’emparer de l’arme d’un policier et s’est blessé à la tête en tentant de se suicider, a indiqué ce mardi le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Son pronostic vital « est engagé » et « il a été transporté à l’hôpital », « aucun fonctionnaire de police n’a été blessé », précise le parquet dans un communiqué.

« Vers 16h, alors qu’il était entendu dans le cadre d’une garde à vue pour des faits de viol par la brigade de protection des mineurs du commissariat de Saint-Denis », cet homme « est parvenu à s’emparer de l’arme de service de l’un des fonctionnaires de police qui procédait à son audition en faisant part de son intention de se suicider », est-il détaillé.

« Malgré l’intervention des policiers présents, il a mis l’arme sous son menton et a fait feu à deux reprises dans le but de mettre fin à ses jours. L’un des tirs a touché sa tête », selon le parquet. L’inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie.

Mots-clés :