Deux hommes ont été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi soupçonnés d'avoir violé une jeune fille et d'avoir diffusé la vidéo du crime sur les réseaux sociaux.
Deux hommes ont été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi soupçonnés d'avoir violé une jeune fille et d'avoir diffusé la vidéo du crime sur les réseaux sociaux. - Capture d'écran / Vidéo

L’affaire a été révélée ce week-end par les internautes eux-mêmes, qui ont alerté la police d’Evry (Essonne). 20 Minutes fait le point sur ce que l’on sait du viol dont le film a été diffusé sur les réseaux sociaux.

Que s’est-il passé ?
La soirée, qui remonte probablement au réveillon du 31 décembre, a été filmée. Les visages sont soigneusement cachés, « mais on peut identifier deux agresseurs ainsi que la fille, qui est très visible », indique une source judiciaire. Après avoir été chercher, au supermarché, « des munitions » comme ils disent (comprendre de l’alcool), ils disent partir récupérer une jeune fille (ils l’appellent la « beurette ») pour la ramener dans leur appartement. Là, « ils la font boire, la droguent et ils la violent avec une bouteille de whisky », indique la source judiciaire.

Comment a été révélée l’affaire ?
Les auteurs ont fait un montage de la soirée de plus de quatre minutes. C’est cette vidéo qui a été diffusée dimanche soir sur le site Snapchat avant d’être relayée sur Twitter et Facebook.

Les internautes ont rapidement alerté les autorités. Ces signalements ont donné lieu à l’ouverture d’une information judiciaire par le parquet d’Evry. Les internautes mènent aussi leur enquête et vont jusqu’à identifier des comptes Facebook qui pourraient être ceux des suspects, originaires de Grigny dans l’Essonne.

Où s’est déroulé le viol ?
Pas à Grigny comme on a pu le croire au début. C’est à Perpignan (Pyrénées-Orientales), quartier sud, que les deux suspects, âgés d'une vingtaine d'années, ont été interpellés vers 4h du matin dans la nuit de dimanche à lundi, indique le journal local L’Indépendant. Ils ont été placés en garde à vue pour « viol aggravé ».

Que sait-on de la victime ?
Pas grand-chose, si ce n’est qu’elle est âgée de 19 ans. Elle a été retrouvée dans l’appartement lors de l’interpellation des deux suspects. Elle était en état de choc extrême, rapporte L’Indépendant. Elle a été immédiatement évacuée au centre hospitalier de Perpignan.

Où en est l’enquête ?
Le parquet d’Evry s’est dessaisi de l’affaire. C’est désormais le parquet de Perpignan qui mène l’enquête. Ce lundi matin, les deux hommes étaient toujours interrogés par la police. Contacté par 20 Minutes, le parquet de Perpignan a indiqué ne pas communiquer sur l’affaire pour l’instant.

Mots-clés :