Une salle de prière musulmane a été saccagée à Ajaccio, le 25 décembre 2015.
Une salle de prière musulmane a été saccagée à Ajaccio, le 25 décembre 2015. - Jean-Pierre Belzit/AP/SIPA

Les actes anti-islam ont connu une importante hausse en France cette année, selon des chiffres de la Délégation interministérielle à la Lutte contre le racisme et l’antisémitisme (Dilcra) révélés ce mercredi par Le Parisien.

Une hausse après les attentats de janvier

La Dilcra a recensé plus de 400 actes anti-musulmans en France en 2015. Même si l’année n’est pas encore achevée, c’est trois fois plus qu’en 2014 (133 actes anti-musulmans comptabilisés).

« C’est une hausse spectaculaire et très inquiétante, qui s’explique essentiellement par la flambée des actes qui ont suivi les attentats de janvier », a déclaré Gilles Clavreul, le patron de la Dilcra, au Parisien.

Cette fin d’année a été marquée par les débordements xénophobes à Ajaccio, en Corse, où une salle de prière musulmane a été saccagée après l’agression de pompiers dans le quartier populaire des Jardins de l’Empereur.

Mots-clés :