Opération de police à Molenbeek, en Belgique, le 16 novembre 2015.
Opération de police à Molenbeek, en Belgique, le 16 novembre 2015. - JOHN THYS / AFP

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

  • La France, qui renoue lundi avec son quotidien après les plus sanglants attentats de son histoire, se figera à midi pour une minute de silence.
  • Selon RTL, un homme a été identifié comme le commanditaire des attentats : Abdelhamid Abaaoud, 27 ans, l’un des bourreaux les plus actifs de Daesh en Syrie
  • Deux nouveaux kamikazes identifiés, l'un déjà mis en examen dans un dossier terroriste.
  • Plus de 150 perquisitions ont été menées dans toute la France. Notamment à Toulouse, Bobigny, Grenoble et Jeumont.
  • Sur le plan politique, le président François Hollande s’adressera à 16h aux députés et sénateurs réunis en Congrès à Versailles pour « rassembler la Nation dans cette épreuve ».
  • Cette nuit, une première riposte de Paris qui a bombardé un fief du groupe Etat islamique (EI) en Syrie.
  • Le LIVE de ce dimanche soir est à retrouver ICI

16h: Ce live est désormais terminé

Merci de l'avoir suivi. Si vous désirez connaître la suite de l'actualité concernant les attentats, vous pouvez suivre le nouveau live ici.


15h51: Les étudiants musulmans disent leur émotion

L'association des étudiants musulmans de France a mis en ligne, dimanche une vidéo témoignant de sa solidarité avec les victimes des attaques.


15h39: Plus de 10.000 personnes font l'objet de fiches S de renseignement

Plus de 10.000 personnes font en France l'objet de fiches dites S de renseignement (pour "sûreté de l'État),  a rappelé Manuel Valls.  La Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) alimente quotidiennement ce fichier, qui vise des hooligans, des membres de groupes d'utra-gauche ou d'extrême-droite...

Parmi elles, plus de la moitié sont fichées comme étant des islamistes radicaux ou des individus pouvant avoir un lien avec la mouvance terroriste.


15h36: Sept attentats évités sur les six derniers mois au Royaume-Uni

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a jugé lundi que les attaques perpétrées vendredi à Paris «auraient pu avoir lieu» au Royaume-Uni, sept attentats ayant été évités au cours des «six derniers mois» dans le pays.

«Nos services de sécurité et de renseignement ont empêché quelque chose comme sept attaques au cours des six derniers mois, même si ces attaques étaient d'une moindre envergure», a-t-il déclaré à la BBC Radio 4. Evoquant les attentats.


15h30: Deux suspects inculpés par la justice belge pour «attentat terroriste» à Paris

Deux suspects ont été inculpés lundi pour «attentat terroriste» par la justice belge dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris et placés en détention provisoire, a indiqué le parquet fédéral belge.

Les deux suspects, qui avaient été interpellés samedi, ont été «placés sous mandat d'arrêt du chef d'attentat terroriste et participation aux activités d'un groupe terroriste», a indiqué le parquet dans un communiqué.


15h28: La minute de silence s'est déroulée sans incidents, selon les proviseurs

La minute de silence n'a pas donné lieu à des incidents, contrairement à janvier, a indiqué sur RTL Philippe Tournier, secrétaire général du premier syndicat des chefs d'établissement.

Le responsable du SNPDEN-Unsa a indiqué ne pas avoir de remontées d'incidents, un peu plus d'une heure après l'hommage, soulignant que «personne n'avait véritablement de crainte sur des incidents cette fois-ci», compte tenu d'un «contexte complètement différent». «Il y a même plutôt eu des scènes assez émouvantes, des élèves entonnant spontanément la Marseillaise, etc.»


15h27: la Tour Eiffel sera illuminée en bleu-blanc-rouge pendant trois nuits

La Tour Eiffel, fermée depuis les attentats de vendredi, sera illuminée aux couleurs tricolores bleu-blanc-rouge lundi, mardi et mercredi de 19h à 1h, a annoncé à la Société d'exploitation de Tour Eiffel.


15h24: Daesh a probablement d'autres attaques en préparation selon la CIA

Daesh a probablement d'autres opérations semblables aux attaques de Paris en préparation, a estimé lundi à Washington le directeur de la CIA John Brennan.

«Je ne considère certainement pas» ces attaques comme «un évènement isolé» a-t-il dit devant un cercle de réflexion à Washington.


15h14: Des fans veulent placer Eagles of Death Metal en tête des charts britanniques

Des fans de Eagles of Death Metal ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour placer en tête des charts britanniques le groupe de rock américain qui jouait vendredi au Bataclan à Paris lorsque la salle a été attaquée.

 

Une page Facebook a également été créée et appelle tous les fans à acheter en téléchargement la chanson «Save a Prayer», une reprise par le groupe du tube de Duran Duran. Cette page affichait le soutien de près de 7.500 fans lundi à la mi-journée.

 


15h10: Le «renforcement de la sécurité» des lycées et des transports est en cours

Le président de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon (PS), a annoncé lundi le «renforcement en cours de la sécurité» des lycées, centres de formations des apprentis (CFA), bases de loisirs, ainsi que dans les transports en commun.


15h01 : Samy Amimour était chauffeur de bus, la RATP réagit

L’un des kamikazes du Bataclan a été chauffeur de bus à la RATP, selon plusieurs médias. Mais le groupe de transport tien à préciser qu’il n’y est pas resté longtemps.

RATP indique que Samy Amimour a quitté l’entreprise en octobre 2012 après un passage de 15 mois.


14h54: Selon la Repubblica, la police italienne recherche la Seat Ibiza noire

Selon le quotidien italien, la police vient de lancer un avis de recherche d'une Seat Ibiza noire «à toutes les patrouilles en service sur l'autoroute du Piémont et sur l'axe de Turin». Elle est immatriculée GUT18053. A l'avis de recherche est joint la photo de Salah. Les autorités françaises le soupçonnent d'avoir fait partie du commando de terroristes parisiens.


14h45: Les salons professionnels prévus cette semaine à Paris sont maintenus

Les principaux organisateurs privés de salons professionnels, prévus pour se tenir cette semaine à Paris, ont annoncé lundi que ceux-ci étaient maintenus, mais feraient l'objet de mesures de sécurité renforcées après les attentats survenus vendredi à Paris.

Milipol, Créations et Savoir-Faire, Funéraire Paris, et les autres salons ouvriront bien leurs portes, ont fait savoir lundi les représentants de Comexposium, Viparis et Reed Expositions, trois des principales sociétés organisatrices de salons professionnels.


14h32: Une alerte à la bombe serait en cours au Palais de justice de Paris

L'information émane de plusieurs tweets.


14h15: Marine Le Pen demande « l'arrêt immédiat de tout accueil de migrants » en France

La présidente du FN a demandé lundi dans un communiqué «l'arrêt immédiat de tout accueil de migrants» et de «leur dispersion» en France, car «un des kamikazes du Stade de France était arrivé en Grèce le 3 octobre parmi la masse des migrants».


14h10: Fin de l'opération à Bruxelles, aucune arrestation

«L'opération est terminée et le résultat est négatif (...) Personne n'a été arrêté», a déclaré le porte-parole du parquet fédéral belge, Eric Van Der Sypt, à l'AFP.


13h57 : Un migrant a été arrêté en Serbie avec un passeport du même nom que celui découvert au Stade de France

« Le document, qui contenait le même nom et les mêmes données mais une photographie différente, a été découvert samedi dans le centre d’accueil à Presevo et la personne qui le détenait a été retenue pour être interrogée », a indiqué le journal serbe Bilic qui ne cite pas de source. Le ministère serbe de l'Intérieur n'a pas dans un premier temps souhaité commenter cette information. Les autorités françaises, elles, restent prudentes et n'authentifient pour l'instant pas la véracité de ce document


13h46: Minute de silence à travers la France

Les Français se sont massivement recueillis sur tout le territoire ce lundi à 12h lors de la minute de silence demandée par François Hollande en hommage aux victimes des attentats de vendredi soir.


 


13h41 L'Etablissement français du sang appelle les donneurs à reporter leurs dons

«Nous appelons les donneurs, qui sont très nombreux à venir nous voir, de surseoir à leurs dons», a expliqué ce lundi le Dr Djamel Benomar, directeur des prélèvements de l'EFS d'Ile-de-France, contacté par l'AFP. «Bien sûr il faut continuer de donner mais au bon moment», a-t-il ajouté précisant qu'il était «hors de question de jeter du sang périmé». La durée de conservation des globules rouges est de 42 jours, des plaquettes de 5 jours et du plasma, qui peut être congelé, d'un an, précise l'EFS.


13h34 Sciences Po évacué à Paris à la suite d'une alerte au colis suspect

La journaliste du Monde Annick Cojean vient de signaler l'évacuation de la grande école située dans 7e arrondissement de Paris


13h23: 5 des 7 suspects relâchés à Bruxelles, dont le frère d'un des kamikazes (parquet à l'AFP)


13h01: « Vous êtes nombreux à vouloir vous recueillir au Bataclan, malheureusement les autorités ont encore besoin de travailler sur place » explique la direction de la salle

 


12h48 : La police parisienne débordée par les signalements

Des policiers parisiens contactés par l’un de nos journalistes font état d’un nombre important de signalements loufoques. « Untel dénonce son voisin habillé en Djellaba, un autre dit avoir vu un terroriste… Pour l’instant, on prend les mains courantes. Mais on attend les instructions, on ne va pas pouvoir continuer comme ça », raconte l’un d’entre eux.


12h39: M, le magazine du Monde, a publié un reportage, en décembre 2014, sur le père de Samy Amimour, l'un des terroristes du Bataclan

« En décembre 2014, nous publiions ce récit d’un père parti chercher son fils en Syrie. Ce fils, que nous présentions alors sous le nom de Khader à la demande de sa famille, s’appelait Samy Amimour. Il s’agit de l’un des kamikazes du Bataclan », écrit la rédaction. L'article, publié initialement le 18 décembre 2014, est à lire ici 


12h32: Minute de silence sur la place de la République à Paris


12h20 : Selon un de nos journalistes, présent à Molenbeek (Belgique), une interpellation aurait eu lieu. L’opération serait toujours en cours dans la rue Delaunoy, aucun coup de feu n’a été entendu. Le parquet, annonce l'AFP, précise que l'opération vise à interpeller le suspect clé Salah Abdeslam.


12h16: L'agence Reuters diffuse un live de l'opération en cours à Molenbeek en Belgique 

Retrouvez le flux vidéo en cliquant ici


12h12: Une opération de police serait en cours en Belgique à Molenbeek


11h59: Confusion autour du sort d'Abdeslam Salah
Le fugitif aurait été arrêté vivant, dans un appartement de Molenbeek. C'est la radio belge RTL qui l'annonce, précisant que c'est l'issue d'une opération en cours depuis 11h ce matin. «On a entendu des détonations, suivies d'injonctions de la police fédérale faites grâce à un parlophone. Ces injonctions se répètent: un homme est appelé à se montrer à la fenêtre les mains levées». Sauf que d'après un autre média belge qui cite le parquet, l'information est erronée:

 


11h58: François Hollande, Najat Vallaud-Belkacem et Manuel Valls viennent d'arriver à la Sorbonne pour la minute de silence


11h43: Les rassemblements s'organisent dans Paris pour la minute de silence

 


11h31: Les étudiants de la Sorbonne commencent à affluer pour la minute de silence programmée à 12h

 

 


11h29: Ankara affirme avoir averti la France il y a près d'un an au sujet d'un des kamikazes de Paris

La police turque « a informé la police française deux fois, en décembre 2014 et juin 2015 » au sujet d'Omar Ismaïl Mostefaï, un des assaillants de la salle de concert parisienne du Bataclan, a précisé ce responsable sous couvert de l'anonymat.


11h11: « Ces perquisitions ont eu lieu dans 19 départements. Aucun territoire de la République n’est négligé. 23 individusont été interpellés, 31 armes saisies, des ordinateurs, des portables, des stupéfiants », détaille Cazeneuve


11h10: « J'ai prononcé 104 assignations à résidence », explique Cazeneuve

104 assignations à résidence ont été prononcées et 168 perquisitions administratives


11h07: « La menace d'autres actions terroristes reste élevée », affirme Bernard Cazeneuve


11h: La police belge effectue une nouvelle perquisition dans la commune de Molenbeek

« Des policiers rassemblés en nombre lancent des sommations devant un immeuble de la rue Delaunoy », indique la RTBF. 


10h41 : Le kamikaze Samy Amimour était allé en Syrie il y a deux ans, selon sa famille rencontrée récemment par l’AFP

Un des kamikazes identifiés du Bataclan, Samy Amimour, 28 ans, s’était rendu il y a environ deux ans en Syrie après s’être radicalisé en France, selon sa famille rencontrée récemment par l’AFP en Seine-Saint-Denis.

Cet homme, né à Paris et originaire de Drancy, avait été mis en examen le 19 octobre 2012 pour association de malfaiteurs terroriste « après un projet de départ avorté vers le Yémen », et placé sous contrôle judiciaire, d’après le parquet de Paris. « Ce dernier avait violé son contrôle judiciaire à l’automne 2013 et un mandat d’arrêt international était délivré contre lui », a-t-il ajouté.


10h40 : La Marseillaise chantée à la mairie de Paris


10h37 : Attentats de Paris/passeport syrien : Berlin évoque « une fausse piste » d’EI

Le ministre allemand de la Justice, Heiko Maas, a jugé lundi que le passeport d’un réfugié syrien retrouvé sur le site d’une attaque à Paris pouvait être « une fausse piste » lancée par le groupe Etat islamique pour « radicaliser » le débat migratoire. « Nous savons que EI (est connu) pour laisser de telles fausses pistes pour politiser et radicaliser la question des réfugiés en Europe », a déclaré Heiko Maas à la chaîne de télévision publique ARD.


10h35: Que sait-on de Bilal Hadfi, l'un des kamikazes identifié ? 

Il a actionné sa ceinture d’explosifs et s’est fait sauter au Stade de France. Bilal Hadfi est l’un des trois kamikazes décédé vendredi à Saint-Denis alors que les abords du Stade étaient quasi déserts. Il a été identifié ce dimanche.

>> Lire l'article ICI


10h31: Qui est le commanditaire des attaques? 

Selon RTL, l'homme qui a ordonné les attentats à Paris serait d'un Belge, résidant désormais en Syrie, l'un des bourreaux de Daesh. D'après les informations de i-Télé, son nom apparaît dans les enquêtes des attentats précédents: celui du Thalys et de Villejuif.


10h28: Trois proches d'un des nouveaux kamikazes identifiés en garde à vue (parquet)


10h18 : Des perquisitions à Jeumont, Lille et Roubaix

Plusieurs opérations ont été menées dans le département du Nord, probablement dans le cadre de l’état d’urgence proclamé après les attaques de Paris…

>> A lire l’article ICI


10h17: Qui est Abdeslam Salah le « 8e terroriste »?


10h12: «Notre Nation est plus forte et plus unie que la meute de chiens enragés qui l’a prise pour cible», affirme Nathalie Kosciusko-Morizet.

La présidente du groupe Les Républicains au Conseil de Paris  a rendu hommage aux victimes des attentats.


10h09: Le Conseil de Paris remercie les hashtags #dondusang et #porteouverte


10h07: Le 4e terroriste identifié s'appelle Samy Amimour


10h05: Un des nouveaux kamikazes identifiés déjà mis en examen dans un dossier terroriste (procureur)


10h: Attentats de Paris: deux nouveaux kamikazes identifiés, dont un né en Syrie, selon le parquet

Deux nouveaux kamikazes responsables des attentats de Paris, l'un né en Syrie et un Français déjà mis en examen dans un dossier terroriste, ont été identifiés, a annoncé lundi le procureur de la République dans un communiqué.

Le premier est un des kamikazes du Stade de France, près duquel un passeport syrien au nom de Ahmad Al Mohammad avait été retrouvé, le second un kamikaze du Bataclan, Samy Amimour, 28 ans, né à Paris et originaire de Drancy, indique le procureur François Molins. Mis en examen en octobre 2012 pour association de malfaiteurs terroriste, Samy Amimour avait violé son contrôle judiciaire à l'automne 2013 et un mandat d'arrêt international était délivré contre lui, précise le parquet.


9h57 : Attentats : « nous entrons dans les années de sang » (Cambadélis)

La France entre « dans les années de sang, il y aura des morts, il faut que tout le monde en soit conscient », a dit lundi sur France Info le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis. « Nous entrons dans les années de sang, nous sommes en guerre et donc il faut un dispositif qui réponde à l’agression qui s’est perpétuée contre la France », a déclaré le responsable socialiste. « Oui, dans les années de sang, il y aura des morts », a-t-il insisté.


9h52: Un quatrième kamikaze identifié

Selon les informations de RMC, un quatrième terroriste a été identifié. Il se prénomme Samy, un Français né en 1987 et dont la famille habite en Seine-Saint-Denis où des perquisitions ont justement eu lieu dimanche soir, du côté de Bobigny notamment.


9h46: VIDEO. Attentats à Paris: La piste belge remontée, le point sur l'enquête


9h44 : Anne Hidalgo, maire de Paris : « Nous n’avons pas peur »

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a lancé un « nous n’avons pas peur », en ouvrant lundi une séance exceptionnelle à l’Hôtel-de-Ville après les attentats de vendredi. C’est « en notre nom à tous et au nom de tous les Parisiens que je dis solennellement à la face du monde : nous n’avons pas peur », a déclaré Mme Hidalgo après une minute de silence observée par l’assemblée.


9h34: L'intervention de Manuel Valls


9h28 : Attentats à Paris : Bartolone insiste sur « le besoin d’unité nationale »

Le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone a insisté lundi sur le « besoin d’unité nationale » après les attentats qui ont ensanglanté Paris vendredi soir, espérant que « les uns et les autres sauront se tenir ».


9h20: Deux jours après, Daech géolocalisé au Bataclan sur Google Maps


9h13 : Anne Hidalgo, la maire de Paris, s’exprime lors d’un Conseil de Paris extraordinaire


9h05: La Bourse de Paris ouvre en baisse de 1,06% après les attentats


8h56 : La COP21 sera « sans doute réduite à la négociation », « toute une série de manifestations » annexes « annulées » (Valls sur RTL)

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé lundi sur RTL que la COP21 à Paris serait « réduite à la négociation » et que les « concerts et manifestations festives » annexes « seraient sans aucun doute annulés ».

« Paris sera la capitale du monde » à l’occasion de la COP21, a déclaré Manuel Valls en confirmant, malgré les attentats de vendredi, la tenue de cette conférence internationale sur le climat (30 novembre-11 décembre) qu'« aucun chef d’Etat, aucun chef de gouvernement de la planète n’a demandé de reporter ».


8h54 : Sept attentats évités « sur les six derniers mois » au Royaume-Uni, affirme David Cameron

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a jugé lundi que les attaques perpétrées vendredi à Paris "auraient pu avoir lieu" au Royaume-Uni, "sept attentats" ayant été évités au cours des six derniers mois dans le pays.

"Nos services de sécurité et de renseignements ont empêché quelque chose comme sept attaques sur les six derniers mois", a déclaré le Premier ministre à la BBC Radio 4, ajoutant en parlant des attaques de Paris : "Cela aurait pu avoir lieu ici".


8h44: « Si vous n'aimez pas l'alcool, le rock et le sexe, n'en dégoutez pas les autres »


8h40 : Valls : « Il faut fermer les mosquées et les associations qui s’en prennent aux valeurs de la République »

Les mosquées et les associations radicales « qui s’en prennent aux valeurs de la République » doivent être fermées, a affirmé lundi le Premier ministre Manuel Valls sur RTL, trois jours après les attentats meurtriers de Paris.

Une disposition pour la « dissolution » des mosquées radicales sera étudiée prochainement en conseil des ministres, avait annoncé dimanche le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.


8h36: Un Conseil de Paris extraordinaire se tient ce matin


8h34 : L’AP-HP propose une prise en charge psychologique pour le personnel médical

Selon un médecin contacté par un journaliste de 20 Minutes, l’assistance publique des Hôpitaux de Paris vient de proposer une prise en charge psychologique pour le personnel médical et paramédical choqué. Sous forme de numéro d’urgence. Il y a aussi un psychologue mobilisé dans chaque hôpital parisien pour le personnel.

>> Lire aussi. Des urgentistes « auront besoin d'un soutien psychologique »


8h28 : « Plus de 150 perquisitions administratives ont été menées », déclare Manuel Valls

Selon des sources policières, plusieurs dizaines de perquisitions ont été menées France dans les milieux islamistes. Et « plus de 150 perquisitions administratives », déclare Manuel Valls.

Plus de 150 perquisitions administratives ont été menées" dans le cadre de l'état d'urgence mis en place après les attentats meurtriers vendredi soir à Paris, a annoncé lundi Manuel Valls.

 


8h25 : Attentats de Paris : « les élèves vont avoir besoin de parler » (Vallaud-Belkacem)

« Les élèves vont avoir besoin de parler » lundi à la reprise des cours après les attentats survenus en région parisienne vendredi, a estimé sur France Inter Najat Vallaud-Belkacem, qui a demandé aux enseignants d’organiser un temps d’échange avant la minute de silence prévue à midi.

>> Lire aussi. Quels dispositifs pour soigner les conséquences psychologiques?

>> Lire aussi. Comment ça va se passer dans les écoles lundi

>> Lire aussi. «Il est nécessaire de parler des attaques aux enfants»


8h24: Etat d'urgence: cinq interpellations à Lyon, armes saisies dont un lance-roquettes

Cinq personnes ont été interpellées dans la nuit de dimanche à lundi lors d'une opération autour de Lyon menée dans le cadre de l'état d'urgence et «un arsenal de guerre» dont un lance-roquettes a été découvert, selon une source proche du dossier.

Treize perquisitions ont été menées au total en région lyonnaise et dans le secteur de Villefranche-sur-Saône (Rhône). Chez une des cinq personnes interpellées, la police a découvert un lance-roquettes, des gilets pare-balles, plusieurs pistolets et un fusil d'assaut kalachnikov, selon la même source.


8h16: Au moins 7 ou 8 interpellations ont eu lieu à Grenoble, selon RTL

« Une quinzaine d'objectifs ont été ciblés par la police judiciaire et la Sûreté départementale sur les communes de Grenoble, Échirolles, Fontaine, Saint-Martin-d'Hères », détaille Le Dauphiné Libéré.


8h13: Attentats à Paris: Une flopée de perquisitions menées cette nuit en France

A Toulouse, Bobigny, Grenoble, Jeumont... Les policiers étaient notamment à la recherche de caches d'armes...  

>> Lire l'article ICI


8h11 : Valls : « Cet attentat a été organisé, pensé, planifié depuis la Syrie »

La France va « vivre longtemps » avec la menace du terrorisme et doit se préparer à la possibilité de « nouvelles répliques » après les attentats de Paris, qui ont été « organisés, pensés, planifiés depuis la Syrie », a déclaré lundi Manuel Valls.


8h03 : Toulouse : Interpellations cette nuit dans le quartier du Mirail

Une vaste opération policière a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi à la Reynerie, dans le quartier toulousain du Mirail. Des perquisitions étaient toujours en cours au petit matin. Selon des sources policières, au moins trois personnes auraient été interpellées.

>> Lire l’article ICI


7h57 : « La jeunesse doit rester debout »

« La jeunesse doit rester debout. Elle doit vivre pleinement tout en ayant conscience de cette menace terroriste. Pour la combattre ensemble », note Valls


7h54 : « C’est toute la communauté internationale qui doit se mobiliser »

« C’est toute la communauté internationale qui doit se mobiliser contre Daesh. Chacun doit prendre conscience du danger que représente cette armée terroriste »


7h53: «Les opérations vont se poursuivre sur tous les fronts pour détruire Daesh»

« Cette nuit, la force a frappé des infrastructures opérationnelles tenues par Daesh. 10 avions de chasse ont été engagés. Les opérations vont se poursuivre sur tous les fronts pour détruire Daesh », affirme Manuel Valls


7h50 : « Nous allons vivre longtemps avec cette menace terroriste », annonce Valls

« La France est en deuil et nous devons penser aux victimes à leurs proches. Les Français vont se recueillir. Le monde se reconnaît dans la France. Les terroristes ont voulu s’attaquer à la France, à la jeunesse. A la génération Bataclan. Nous sommes en guerre face au terrorisme. Les terroristes peuvent frapper ces jours, ces semaines. Nous allons vivre longtemps avec cette menace terroriste. La France doit se préparer à la possibilité de "nouvelles répliques" », explique le Premier ministre au micro de RTL


7h45: Attentats à Paris: Quels impacts sur la sécurité intérieure?

Renforcement des effectifs, déploiement de l'armée sur le territoire et procédure à repenser, la politique de sécurité intérieure doit s'adapter à la menace...

>> Lire l'article ICI


7h30 : Selon l’agence AP, les renseignements irakiens ont lancé une alerte la veille du drame

« Des sources des services de renseignement irakiens ont obtenu des informations sur de possibles attaques dans certains pays, spécialement en France, aux Etats-Unis et en Iran et (ces pays) en ont été informés », a affirmé Ibrahim Jaafari, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.


7h30: Les Étudiants Musulmans de France expriment leur émotion

Les Étudiants Musulmans de France (EMF) présentent sur leur site Internet et à travers une vidéo, leurs plus sincères condoléances aux familles des victimes. EMF condamne fermement la vague de violence qui a secoué la capitale et appelle à la fermeté en matière de lutte contre le terrorisme et prend acte du décret de l’état d’urgence par François Hollande, Président de la République et Chef des Armées.


7h18 : Un homme identifié comme le commanditaire des attentats

Selon les informations de RTL, c’est avec Abdelhamid Abaaoud, 27 ans - l’un des bourreaux les plus actifs de Daesh en Syrie - que les kamikazes discutaient. C’est bien lui, un Belge originaire du quartier de Molenbeek, qui a supervisé l’opération conduite à Paris. Au mois de janvier dernier, son nom avait déjà été cité dans une série d’attaques déjouées en Belgique, précise la radio.


Mots-clés :