Des militaires dans Paris après les attentats meurtriers du 13 novembre
Des militaires dans Paris après les attentats meurtriers du 13 novembre - Jerome Delay/AP/SIPA

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

  • Daesh a revendiqué les attaques
  • Au moins 128 personnes ont perdu la vie dans les attaques, 300 sont blessées, dont «80 en urgence vitale absolue»
  • Un assaillant a été identifié grâce à ses empreintes digitales
  • On ne sait toujours pas s'il y a des complices dans la nature
  • Une opération de police est en cours en Belgique

17h20: Ce live est désormais terminé. En cliquant ici, vous pouvez retrouver la suite des événements sur une autre page, plus légère et plus confortable à la lecture.


17h14: Un passeport retrouvé hier enregistré en Grèce

Le ministre de l'Ordre public grec indique que le passeport syrien de l'un des assaillants de Paris a été enregistré sur l'île de Leros, en octobre. Toutefois, cela ne veut pas forcément dire que le terroriste et le migrant sont la même personne. On devrait en savoir plus ces prochaines heures.


17h12: La place de la République en cours d'évacuation


17h03: Un Français arrêté en possession d’une arme à l’aéroport londonien de Gatwick

On ignore encore si l’information a un quelconque lien avec les attentats de Paris. « Ce qui semble être une arme à feu a été récupéré dans les effets de l’homme », un Français âgé de 41 ans et originaire de Vendôme, a ajouté la police, en précisant qu’elle vérifiait « l’état de fonctionnement de l’arme ».


16h58: Les marchés parisiens ne rouvriront pas avant jeudi

 


16h57: Des renforts militaires rue du Faubourg Saint-Antoine

 


16h48: Le gouvernement met un nouveau numéro en place

« Les personnes qui souhaitent savoir si leurs proches sont éventuellement hospitalisés peuvent appeler le 01 40 27 40 27 », annonce le gouvernement français sur son compte Twitter, avec le mot-clé #rechercheParis. Le numéro d’information mis en place vendredi soir est le 08 00 40 60 05 (victimes, familles de victimes, personnes disparues, personnes recherchées) et le numéro dédié à l’enquête est le 197. Toutes les informations et consignes sur le dossier spécial de l'Intérieur.

 

16h44: Des perquisitions en cours en Belgique

La RTBF, citant une source anonyme, précise que des perquisitions sont en cours dans ce quartier populaire et qu'un homme a été arrêté au cours de ces opérations.

 


16h42: Les écoles ouvriront lundi matin

Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, l'a confirmé à la sortie du conseil des ministres.


16h32: Un hashtag pour les touristes à Paris

Le hashtag #meetparisians a été popularisé sur Twitter. Il s'agit d'inviter à dîner les touristes bloqués à Paris, pour ne pas qu'ils restent seuls. @marionblanc en est à l'origine.


16h29: Les établissements culturels publics resteront fermés demain

Le ministère de la Culture l'annonce.


16h26: La gare d’Asnières-sur-Seine évacuée

Plusieurs sources ont signalé, notamment sur les réseaux sociaux, l’évacuation de la gare d’Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine). 20 Minutes a tenté de joindre la SNCF ainsi que la mairie. D’après une information de la ville d’Asnières et une commerçante installée aux abords de la gare : « Tout est rentré dans l’ordre. » A priori, il s’agissait d’un colis suspect… et surtout d'une fausse alerte.



16h23: Le Hamas et le Jihad islamique palestiniens condamnent les attaques


16h20: Un Airbus évacué à Amsterdam

Un Airbus 321 à destination de la France a été évacué pour être fouillé samedi avant son départ à l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol après que des « menaces » ont été adressées contre ce vol, a annoncé la gendarmerie néerlandaise. Plus d'infos dans notre article par ici.


16h12: Un témoin décrit un assaillant du 10e arrondissement

L'une de nos journalistes devant la pizzeria Cosa Nostra, rue de la Fontaine au Roi, dans le 10e arrondissement, a interrogé un père et son fils. Ce dernier, Antoine Gaillard, décrit « un seul assaillant, grand, baraqué, très calme, les cheveux noirs, le visage assez pâle », au bar La Belle Bière, où cinq personnes ont trouvé la mort.


16h07: Le lien avec l’arrestation en Allemagne pas établi

Plus tôt, nous vous disions que le lien entre un homme arrêté en Allemagne la semaine dernière en possession d’armes automatiques et d’explosifs et les attentats de Paris était « fondé », sur la base des déclarations du ministre-président de Bavière, Horst Seehofer. Ce soir, le ministre allemand de l’Intérieur a précisé que le lien n’était pas établi.


16h04: La COP21 aura bien lieu

Laurent Fabius annonce que la Conférence climat de Paris « se tiendra » avec une sécurité renforcée.


16h01: Bouteflika parle de « crime contre l’humanité »

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a qualifié les attentats de Paris de « véritable crime contre l’humanité », appelant a une solidarité internationale contre « ces crimes terroristes », dans un message adressé à son homologue, François Hollande. Bouteflika a exprimé sa « profonde indignation » suite à la série d’attentats qui ont visé la veille la capitale française.


15h55: Au moins trois étrangers parmi les victimes

Au moins deux ressortissants belges et un Portugais ont été tués dans les attaques de vendredi soir à Paris, selon un bilan provisoire, a-t-on appris auprès des ministères des Affaires étrangères des deux pays.


15h41: La «bonne» nouvelle du jour


15h33: « Les Français ne sont plus en sécurité », pour Marine Le Pen

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a assuré que « la France et les Français ne sont plus en sécurité ». « Le président de la République a annoncé l’état d’urgence et le contrôle temporaire aux frontières, c’est bien. Mais quoi qu’en dise l’Union européenne, il est indispensable que la France retrouve la maîtrise de ses frontières nationales définitivement », a demandé Marine Le Pen, qui s’exprimait depuis le siège du FN, à Nanterre, appelant à ce que « le fondamentalisme islamiste (soit) anéanti ».


15h29: Des précisions sur les manifestations sur la voie publique

La préfecture de police de Paris a étendu l'interdiction de manifester sur la voie publique à l'ensemble de l'Ile-de-France jusqu'à lundi, selon un nouvel arrêté pris samedi au lendemain des attentats dans la capitale et en Seine-Saint-Denis. Les départements de la Seine-et-Marne, des Yvelines, de l'Essonne et du Val d'Oise sont désormais également concernés par l'interdiction de manifester sur la voie publique. Pour Paris et les départements limitrophes des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, l'interdiction de manifester court jusqu'à jeudi.


15h26: Le CSA met en garde les médias

 

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a appelé les médias à « ne donner aucune indication susceptible de mettre en cause » le déroulement des enquêtes en cours suite aux attaques perpétrées vendredi soir à Paris. « Le Conseil supérieur de l’audiovisuel attire très vivement l’attention des rédactions des télévisions et des radios sur la nécessité de ne donner aucune indication susceptible de mettre en cause le bon déroulement des enquêtes en cours dans les circonstances tragiques que vit notre pays », selon le communiqué.


15h20: Un Egyptien parmi les assaillants?

Selon BFMTV, un passeport égyptien a été retrouvé à proximité du corps de l'un des assaillants du Stade de France. Le document est en cours de vérification. Un passeport syrien a également été retrouvé, selon des sources policières.


15h09: U2 annule ses concerts parisiens

Le groupe de rock irlandais U2 a annulé les deux derniers concerts qu’il devait donner dans la salle de Bercy à Paris. Bercy, plus grande salle de concerts couverte de Paris (20.000 spectateurs maximum), « a été fermée au public » samedi et dimanche, a indiqué la salle samedi sur son site Internet. « Les concerts de U2 programmés ces 14 et 15 novembre 2015 sont donc annulés », selon ce message mis en ligne en début d’après-midi.


15h07: Une conférence de François Molins prévue à 19h

Selon les informations d'un journaliste de 20 Minutes.


14h58: Un lieu de culte musulman détérioré

Des inscriptions « La France réveille-toi » ont été peintes peu après 5h ce matin sur les portes d’un lieu de culte musulman et d’une boucherie halal d’Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques) par deux personnes cagoulées, a-t-on appris auprès des gendarmes. « Les deux personnes cagoulées ont pu être identifiées grâce à la caméra du lieu de culte qui a également enregistré l’heure de l’infraction avant qu’elle ne soit taguée elle-même, » ont précisé les gendarmes à l’AFP, confirmant ainsi une information du quotidien Sud Ouest.


14h55: Les représentants des musulmans dénoncent une « barbarie abjecte »

Les fédérations musulmanes françaises condamnent « avec la plus grande fermeté » les attentats de Paris, une « barbarie abjecte, revendiquée par Daech, fruit d’un terrorisme international qui tue indistinctement ». Le Conseil français du culte musulman (CFCM), le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), la Fédération française des associations islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles (FFAIACA), la Fédération nationale de la grande mosquée de Paris (FNGMP), Foi et Pratique (F & P), le Rassemblement des musulmans de France (RMF) et l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) ont signé cet « appel des fédérations musulmanes à l’unité et au deuil national », ont-elles indiqué dans un communiqué.


14h48: Arnaud Lagardère décrit « l’horreur absolue » au Bataclan

Arnaud Lagardère, dont le groupe est propriétaire depuis peu de la salle de spectacle du Bataclan, a témoigné de « l’horreur absolue » de la situation, après s’être rendu sur place à la mi-journée. « C’est vraiment l’horreur absolue, c’est un champ de guerre. (…) Je n’ai pas tout vu, on ne m’a pas permis de tout voir parce que c’est vraiment encore plus horrible qu’on peut l’imaginer », a déclaré par téléphone à l’AFP le patron du groupe Lagardère. « J’imagine aujourd’hui la tristesse et la solitude de toutes les familles. Leur vie a basculé comme ça en un instant, c’est absolument effrayant », a-t-il ajouté.


14h41: Le péage forcé dans les Yvelines était une fausse alerte

Peu après 13h, ce samedi, comme nous vous l'indiquions à 14h10, plusieurs sources signalaient une voiture de type Citroën Berlingo ayant forcé un péage sur l’A11 à Ablis, près de Rambouillet, dans les Yvelines. A la direction générale de la gendarmerie, que 20 Minutes a contactée, on assure que « cet élément est erroné. Il n’y a absolument rien eu, à Ablis. Le groupement des Yvelines et le centre opérationnel infirment cette information, dont on ne sait pas comment elle est partie… ». Ni barrage forcé donc, ni fuyards lourdement armés ne se dirigeaient vers Paris ce matin.


14h37: Un assaillant identifié

Un assaillant du Bataclan a été identifié grâce à ses empreintes digitales, indiquent BFMTV et France info. Il s’agit d’un Français « connu des services de radicalisation », selon la radio. L’AFP assure plus prudemment, de son côté, que le corps d’un Français, « connu des services des renseignements », a été identifié dans la salle de concert, selon des sources concordantes.

 

 

Il est âgé d'une trentaine d'années, selon la source proche du dossier. Son identité et son profil sont toujours en cours de vérification, a souligné la source policière.


14h34: La Tour Eiffel fermée

La Tour Eiffel n’a pas été ouverte aujourd’hui et est fermée jusqu’à nouvel ordre, a annoncé la société d’exploitation du monument parisien. « La fermeture de la Tour Eiffel avait été anticipée vendredi soir », peu après l’annonce des attentats, a indiqué à l’AFP une porte-parole de la société d’exploitation de la Tour Eiffel. Le monument, visité par 15.000 à 20.000 personnes par jour, « n’a pas été ouvert samedi et reste fermé jusqu’à nouvel ordre », a ajouté la porte-parole.


14h31: Eagles of Death Metal rentre aux Etats-Unis

Le groupe californien Eagles of Death Metal, qui jouait au Bataclan vendredi soir lorsque la salle de concerts parisienne a été attaquée, a décidé de rentrer aux Etats-Unis, a dit le producteur du concert, Nous Productions. Le groupe interrompt de fait une tournée européenne qui comptait des concerts jusqu'au 10 décembre au Portugal. Il était notamment attendu ce soir à Tourcoing puis dimanche à Bruxelles avant de mettre le cap sur l'Allemagne, la Suisse ou les Pays-Bas.


14h29: 300 personnes, dont 80 en « urgence absolue », dans les hôpitaux

Parmi ces 300 personnes, 177 sont, eux, en urgence « relative ». Elles ont été prises en charge dans les hôpitaux de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, a annoncé l’AP-HP, qui dit disposer des « capacités nécessaires ». Parmi elles figurent aussi 43 « témoins ou proches ». 53 personnes sont déjà sorties, précise l’AP-HP dans un communiqué. « En état de choc, la majorité des personnes sont atteintes de traumatismes divers et parfois multiples qui pourront nécessiter une prise en charge médicale dans la durée », ajoute-t-elle.


14h27: Angleterre-France maintenu

Le match amical de football Angleterre-France prévu mardi à Londres au stade de Wembley a été maintenu en dépit des attentats de vendredi soir à Paris, a indiqué samedi la Fédération française de football (FFF). « Après discussions avec la Fédération anglaise de football qui a assuré qu’il n’y avait pas de risque particulier empêchant la tenue du match, le maintien a été décidé », a expliqué à l’AFP un porte-parole de la FFF. « Si les autorités britanniques venaient à réévaluer la situation, évidemment la question du maintien ou non du match serait reposée », a précisé cette source. Plus d'infos dans notre article par ici.


14h24: Tous les cinémas parisiens fermés

Nous vous disions ce midi que les cinémas Gaumont Pathé fermaient. Désormais, UGC et MK2 font de même, suivant « une recommandation de la préfecture de police ». « Tous les cinémas intra muros ferment ce samedi », a indiqué UGC à l’AFP. La société MK2, qui avait ouvert ses cinémas samedi matin à Paris, a indiqué à l’AFP qu’elle allait les fermer « suite à la recommandation de la préfecture ». « Selon la préfecture, plusieurs salles dans certains quartiers devaient fermer. Pour des raisons de lisibilité, tous les exploitants parisiens ont décidé de fermer leurs salles », a assuré une source proche des exploitants.


14h18: Paris «ne sombre pas»

Place de la République, un graff a recouvert un mur. La devise de la ville de Paris y est brandie comme étendard: «Il est battu par les flots, mais ne sombre pas».


14h16: Un commissaire de police gravement blessé

Un commissaire de police de l'Eure, qui se trouvait au Bataclan vendredi soir au moment de l'attentat, a été gravement blessé par les tirs des assaillants, a-t-on appris de source policière. Arnaud Beldon, 38 ans, commissaire de Louviers-Val-de-Reuil, était en compagnie de sa compagne, elle aussi commissaire à Deauville (Calvados), au concert du groupe de rock californien Eagles of Death Metal dans la salle de concert parisienne. Touché dans le dos, au niveau de la colonne vertébrale, le commissaire a été hospitalisé dans un état grave, mais ses jours ne sont pas en danger.


14h10: Un véhicule aurait forcé un péage

D'après plusieurs sources et notamment Le Parisien, à 13h08 aujourd'hui, une voiture aurait forcé un péage sur l'A11 à Ablis, près de Rambouillet, dans les Yvelines. La police serait en train de traquer une voiture de type Citroën Berlingo à bord de laquelle se trouveraient quatre personnes lourdement armées. 20 Minutes a contacté la police, le peloton d'autoroute et la direction générale de la gendarmerie, de même que la préfecture: aucun ne confirme cette information.


14h08: Un piano installé devant le Bataclan


13h57: Les préfets pourront instaurer au cas par cas le couvre-feu dans les départements, annonce Cazeneuve
C'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Intérieur en début d'après-midi.


13h55: Laurent Fabius annonce le renforcement de la protection des bâtiments officiels français à l'étranger


13h51: Le Royaume-Uni réexamine ses mesures de sécurités


13h50: La reine Elizabeth II s'est dite «profondément choquée et attristée» dans un message de condoléances adressé à François Hollande


13h47: Hollande s'est entretenu avec le président egyptien, Sissi, qui «condamne ces crimes abjects»


13h45: Au moins deux Belges tués dans les attaques de Paris


13h35: Une minute de silence sera organisée lundi à 12h


13h30: A Bagnolet, des pétards pour un mariage

Contacté par 20 Minutes, la préfecture de Seine-Saint-Denis explique que ce que certains prennent pour une fusillade ou des détonations seraient en fait des pétards pour un mariage.


13h26: Deux Italiennes tuées et une disparues
C'est le bilan provisoire donné par l'Ansa, l'agence de presse italienne.


13h24: Un journaliste rapporte qu'un hélicoptère stationne entre Bagnolet et Montreuil alors que des coups de feu sont rapportés
Le député PS Razzy Hammadi évoque des «détonations» mais sans confirmation.


13h00: Il y a un lien « fondé » entre les attaques de Paris et le suspect arrêté jeudi en Allemagne

On vous en parlait un peu plus tôt, un homme armé avait été arrêté en Bavière, suspecté de préparer un acte terroriste ce jeudi.


12h55: Le Xe toujours sous le choc


12h53: Cambadélis appelle Sarkozy et les dirigeants politiques à «la mesure» et «l'esprit de concorde»


12h50: Un passeport syrien retrouvé sur un des terroristes?
C'est une information de BFMTV, qui ajoute des vérifications sont en cours. L'AFP confirme l'information.


12h48: L'aéroport de Londres évacué

Le terminal nord de l'aéroport londonien de Gatwick a été évacué samedi matin à la suite d'un «incident», a indiqué une source aéroportuaire, la presse britannique évoquant de son côté la découverte d'un «paquet suspect». Cette évacuation intervient dans un contexte de tension en Europe après les attentats de Paris qui ont fait 128 morts.


12h46: Lagarde demande une réunion de l'Otan pour faire « réellement» la guerre

Jean-Christophe Lagarde, président de l'Union des démocrates et indépendants (UDI), a appelé samedi le président François Hollande à demander «une réunion en urgence de l'Otan» et a estimé qu'il fallait «accepter» de «devoir faire réellement» la guerre.

«Il faut que rapidement le président de la République française demande une réunion en urgence de l'Otan», a exhorté  le député sur France Info.


12h42: Les cinémas Gaumont Pathé de Paris seront fermés samedi en Ile-de-France
https://twitter.com/GaumontPathe


12h40: Les musées, salles de spectacle et autres établissements culturels publics seront fermés samedi suite aux attentats dans la capitale, a annoncé le ministère de la Culture.


12h35: D'après nos informations, des blessés ont été accueillis dans les hôpitaux de l'armée, Bejin et Percy


12h30: Hollande s'est entretenu avec Merkel, Erdogan et plusieurs autres dirigeants


12h20: Le centre du don du sang du 9e, débordé, recommande de revenir la semaine prochaine, selon un de nos journalistes sur place


12h15: Finalement, le Printemps ferme ses portes

Le grand magasin parisien Le Printemps, situé boulevard Haussmann, a annoncé être en cours de fermeture samedi en fin de matinée, suite aux attentats de vendredi soir dans la capitale, après avoir ouvert à l'heure habituelle. Le Printemps, très fréquenté par les touristes, a annoncé à l'AFP que le magasin était en cours de fermeture, samedi vers 11H30. Il avait ouvert normalement, à 09H35, avait constaté un journaliste de l'AFP.


12h00: A l'hôpital Georges-Pompidou, chacun cherche un proche
Notre journaliste à l'Hôpital européen Georges-Pompidou (15e), où, d'après un bilan non-officiel 80 blessés dont 20 graves sont soignés, a pu constater que de nombreuses personnes affluaient vers le centre hospitalier pour obtenir des nouvelles de leurs proches, dont ils n'ont aucune nouvelle. Certains montrent des affiches avec la photo de la personne qu'ils recherchent. Une famille vient d'arriver d'Espagne pour tenter d'obtenir des infos. A côté d'eux, une jeune femme cherche Franck, 30 ans: «il était à côté de la sortie au Bataclan. Si vous avez des nouvelles de lui, prévenez-moi, demande-t-elle. Tous les numéros d'information étaient saturés alors je suis allée voir les commissariats et maintenant je fais le tour des hôpitaux...»


11h55: Daesh annonce d'autres attaques
«Cette attaque n'est que le début de la tempête», assure l'organisation Etat islamique dans son communiqué.« Huit frères ont pris pour cible  des  endroits choisis minutieusement à l'avance au coeur de la capitale. (...) Paris a tremblé sous leurs pieds et ses rues sont devenues trop étroites pour eux», ajoute le texte.


11h51: Le groupe Etat islamique revendique les attentats de Paris dans un communiqué


11h45: Les établissements de dons du sang débordés

Les centres de collecte du sang ouverts samedi en Ile-de-France sont pris d'assaut par les volontaires venus donner leur sang après les meurtriers attentats de la nuit dans la capitale, selon un responsable de l'Etablissement français du sang (EFS). «Ce matin 19 centres ont ouvert et les 19 sont débordés par l'afflux de Parisiens et de touristes venus spontanément donner leur sang», a dit à l'AFP, dans un centre du IXe arrondissement, Djamel Benomar, directeur de la collecte du sang pour l'EFS.


11h42: Qu'on dit François Hollande et Nicolas Sarkozy?

Le résumé en images par ici

 
 

11h35: Il y a un conseil des ministres extraordinaire prévu à 15h à l'Elysée


11h27: Les manifestations sur la voie publique interdites à Paris et départements limitrophes jusqu'à jeudi


11h26: Le quartier de l'opéra est bouclé en raison d'un véhicule suspect et les Galeries Lafayette


11h25: Les manifestations sur la voie publique interdites à Paris et départements limitrophes jusqu'à jeudi


11h22:«Rien ne peut être comme avant», continue Sarkozy

«Le terrorisme a fait trop de victimes. Nous devons comprendre les raisons qui expliquent que de telles actes soient possibles et prendre les mesures qui conviennent. Notre politique de sécurité intérieure doit intégrer que nous sommes en guerre. Nous avons besoin d'inflexions majeures pour assurer la sécurité des Français. Nous soutiendrons toutes les décisions qui ront dans le sens des renforcement des mesures. Notre Nation doit être soudée», lance-t-il.


11h19: Sarkozy a un mot pour les blessés, ceux «qui ont assisté à des scènes abominables»

«Nous pensons aux forces de sécurité et de secours», à leur «courage» et à leur «détermination». «Les terroriste ont engagé la guerre avec la France. Notre pays ne doit pas reculer. Partout en France, nous revienne des messages qui montrent à quel point notre peuple est déteeminé à vaincre la barbarie djihadiste. La guerre doit être totale», lance un Sarkozy très solennel.


11h04: Bachar al-Assad compare la situation de la France à celle de la Syrie

«La France a connu ce que la Syrie a vécu depuis 5 ans»

 

11h03: Deux complices recherchés?
C'est ce qu'annonce le quotidien espagnol El Pais.

 


11h: Un terroriste arrêté jeudi en Allemagne?


10h57: «La France est solide, vaillante, elle triomphera de la barbarie. Nous défendons notre patrie et bien plus que cela, ce sont les valeurs de l'humanité»


10h55: Hollande «appelle à l'unité, au sang froid»

Il annonce aussi que le Parlement va être réuni en congrès à Versailles et qu'il s'exprimera devant.


10h54: François Hollande un «deuil national de 3 jours»

 


10h52: Hollande parle d'un «acte de guerre» pour qualifier les attentats et incrimine Daesh
«Face à la guerre, le pays doit prendre les décisions appropriées», il s'agit d'un acte de guerre «commis par l'armée terroriste, Daesh». Il parle d'un acte de guerre «planifié», «de l'extérieur».


10h47: Finalement, Sarkozy retarde sa prise de parole pour laisser Hollande s'exprimer en premier


10h40: Un numéro d'urgence a été  mis en place pour les touristes

Il s'agit du 33+ 1 45 50 34 60


10h35 : A Lille, tous les événements festifs sont annulés


10h32: « Il faut allumer des bougies »

Un autre Parisien, Quentin, raconte sa nuit de terreur à notre journaliste: « On a passé la nuit tout seul. On était en terrasse à Ménilmontant quand on a appris les faits. On est rentré, on a fui chez une copine pas loin. On a répondu à la peur par la peur. Après, on s’est tranquillisés, on est venus à République, on pensait trouver des gens. On n’avait pas de bougies, on s’est dit qu’on trouverait forcément des gens avec des bougies et il n’y avait personne. Du coup, on en a acheté dans une épicerie. J’en ai acheté 50. Il faut allumer des lumière »


10h25: « On n’a pas peur. On va les avoir »
A notre journaliste, Gwenn, une riverain du 10e arrondissement explique: « Venir déposer des bougies, pour moi, c’est dire qu’ils n’ont pas gagné. On n’a pas peur. On va les avoir. Charlie Hebdo, c’était bien beau mais, là, il y a quand même 120 personnes qui sont mortes. Ce ne sont pas des journalistes, ce n’est pas un symbole. Ce sont des gens de tous les jours. Nous, on est là. On s’est dit que si on ne sortait pas aujourd’hui, c’était eux qui avaient gagné. Non. »


10h22: Pour Fabius, il faut «coordonner la lutte internationale contre le terrorisme»
Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a jugé samedi «plus que jamais nécessaire» de «coordonner la lutte internationale contre le terrorisme», après les attentats qui ont ensanglanté Paris dans le nuit.  «Il est plus que jamais nécessaire, dans les circonstances que nous connaissons, de coordonner la lutte internationale contre le terrorisme», a déclaré le ministre à Vienne, avant l'ouverture d'une réunion internationale sur la Syrie dans la capitale autrichienne.


10h16: Merkel convoque un réunion ministérielle de crise
La chancelière allemande Angela Merkel a annoncé convoquer pour samedi une réunion ministérielle de crise après les attentats qui ont frappé Paris la veille, et promis de «tout faire» pour aider la France dans le «combat contre ces terroristes». «Je me réunirai dans le cours de la journée avec les ministres concernés, pour aborder le développement de la situation en France et toutes les questions qui y sont liées», a-t-elle déclaré.


10h12: Une messe en hommage aux victimes dimanche à Notre-Dame
Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, a annoncé qu'il célèbrera une messe à Notre-Dame-de-Paris pour rendre hommage aux victimes. Le glas sonnera à 18h15. «Que la modération, la tempérance et la maîtrise dont tous ont fait preuve jusqu'à présent se confirment dans les semaines et les mois qui viennent ; que personne ne se laisse aller à l'affolement ou à la haine», dit-il dans un communiqué.


10h10: Le Conseil de défense est terminé


10h07: Le monde a eu les yeux rivés sur la France vendredi soir
La preuve avec cette carte de CNN, qui montre les «points chauds» des tweets consacrés aux attentats.


10h05: Le grand imam de la mosquée Al-Azhar condamne des attaques «odieuses» à Paris

Il s'agit d'un des plus hauts lieux de l'islam sunnite.


10h: «C'était iréel, une boucherie»
Regardez le témoignage d'un rescapé du Bataclan

 


9h56: Que s'est-il passé au Stade de France? Comment s'est déroulée l'évacuation? Le tout résumé en image par ici


9h55: Que s'est-il passé au Bataclan? Le tout résumé en image par ici


9h53: Finalement, le bilan est passé à 128 morts, sans compter les 8 assaillants

Il y aussi plus de 250 ont été blessées, dont 99 se trouvent en état d'«urgence absolue»


9h40: Toujours aucune revendication officielle
Si plusieurs témoignages, notamment au Bataclan, rapportent que les assaillants ont parlé de la présence française en Syrie et crié «Allahu akbar», rien ne permet d'affirmer que tel ou tel groupe terroriste est responsable de ces attaques.


9h35: Vous ête sans nouvelle d'un de vos proches? 
20 Minutes vous explique les différentes manières pour tenter de les retrouver


9h32: Le prince Albert de Monaco «révulsé»
Il a fait part samedi à François Hollande de son «immense émotion» au lendemain des attaques qui ont touché Paris, assurant que son pays «partageait le chagrin et l'effroi de la France amie». «Les attaques qui viennent de frapper Paris au coeur nous révulsent», ajoute-t-il dans un message adressé au président de la République.


9h30: Wauquiez veut placer «dans des centres d'internement » les 4.000 personnes fichées pour terrorisme
Le secrétaire général des Républicains, demande que «les 4.000 personnes vivant sur le territoire français, fichées pour terrorisme», soient «placées dans des centres d'internement anti-terroristes spécifiquement dédiés», samedi dans une déclaration à l'AFP. «Dans la quasi-totalité des attaques terroristes que nous avons connues, il s'agissait d'individus qui étaient déjà surveillés. On ne peut plus attendre qu'ils passent à l'acte. Je demande que toutes les personnes fichées soient placés dans des centres d'internement anti-terroristes spécifiquement dédiés. Notre système de défense doit maintenant être à la hauteur de la menace. Il n'y a pas de liberté pour les ennemis de la France et de la République», continue-t-il.


9h27: Nouveau bilan terrible des attentats de vendredi soir: au moins 127 morts, environ 180 blessés dont 80 en «urgence absolue»


9h23: Pour la Russie, les attentats de Paris appellent à « s'unir contre l'extrémisme »


9h20: Quelques heures avant les attaques, Valls craignait des attaques terroristes

En marge d'un déplacement à Dijon vendredi après-midi, Manuel Valls confiait au journal L'Opinion craindre des «attentats à tout moment». «C'est le seul truc qui peut nous empêcher de dormir. On peut avoir des attentats à tout moment, sous des formes très différentes, rien qu'en se procurant des armes à feu», avait déclaré le Premier ministre, dont les propos sont reproduits dans lopinion.fr.


9h13: Sarkozy fera une allocution solennelle à 11h depuis le siège de son parti, Les Républicains, dans le 15e arrondissement
Evidemment, la réunion prévue ce samedi matin avec les nouveaux adhérents est annulée.


9h10: «Il y avait des gens couverts de sang»

Les témoignages de rescapés continuent d'affluer. Denis, fan d'Eagle of Death Metal était au Bataclan vendredi soir et il témoigne auprès de notre journaliste: « On s'est barricadé dans une pièce avec un frigo. Il y avait des femmes qui disaient qu'elles ne voulaient pas mourir, des gens couverts de sang. Quand la police est arrivée, elle nous a dit de ne pas regarder mais c'était difficile de ne pas le faire. Les forces de l'ordre nous ont emmené dans une cour intérieur pour nous mettre à l'abri. Une habitante de l'immeuble m'a accueilli et hébergé. Là, on vient de prendre ma déposition et je rentre».


9h05: Le Conseil de défense a débuté

La réunion  a été convoquée par le président François Hollande.  Le Premier ministre Manuel Valls, les ministres Ségolène Royal (Écologie), Christiane Taubira (Justice), Jean-Yves Le Drian (Défense), Marisol Touraine (Santé), Emmanuel Macron (Economie), Michel Sapin (Finances) et Bernard Cazeneuve (Intérieur) sont présents, ainsi que le secrétaire général de l'Elysée, Jean-Pierre Jouyet sont présents. Les principaux directeurs des services de sécurité également.


9h02: Le Vatican veut une «réaction décisive et solidaire»
«Il s'agit d'une attaque contre la paix de toute l'humanité qui requiert une réaction décisive et solidaire de notre part à tous pour s'opposer à la diffusion de la haine meurtrière sous toutes ses formes», a a déclaré le porte-parole du Saint-Siège, Federico Lombardi, dans un communiqué.


9h: Le City Hall de San Francisco aux couleurs de la France


8h58: Depuis Sydney, la solidarité avec la France s'organise

Une de nos internautes témoigne auprès de 20Minutes: « Je suis résidente à Sydney et je souhaitais vous informer que les Francais de Sydney se rassembleront à 19h (heure de Sydney), 9h en France pour une minute de silence suivie d'une Marseillaise. Les Autorités Australiennes sont au courant et ont annoncé que l'Opéra de Sydney ainsi que la Mairie (Town Hall) seront aux couleurs Francaises. Ensemble contre la barbarie ».


8h55: Toutes les manifestations sportives prévues ce week-end en Ile-de-France sont suspendues

 


8h50: Si vous  avez été témoin de quoi que ce soit, un numéro de téléphone à composer, court, le 197

 


8h40: Des images terribles de la fuite de victimes du Bataclan
Cette vidéo, tournée par un journaliste du Monde qui habite à côté de la sortie de secours du Bataclan fait froid dans le dos.


par lemondefr

 


8h05: Des Parisiens rendent hommage aux victimes, place de la République
Notre journaliste sur place note que déjà, des Parisiens placent des bougies place de la République, en hommage aux victimes. Cette place a déjà servi de lieu de recueillement après les attentats des frères Kouachi et de Coulibaly.


7h50: Des pompiers du Nord en renfort à Paris


7h45: Des indices des événements dans des vidéos de Daesh?
Un autre spécialiste de Daesh, Romain Caillet, évoque les deux dernières vidéos de propagandes diffusées par Daesh.


7h40: Les salles de concerts, une cible privilégiée pour les terroristes?
Un journaliste spécialiste du terrorisme islamiste fait valoir que ces derniers temps, Daesh avait préconisé de frapper les salles de concerts, propagande à l'appui


7h35: La « freedom tower » en bleu blanc rouge à New York

Tout un symbole: la « freedom tower », le building reconstruit sur le site du World trade center a pris les couleurs de la France hier soir.


7h25: Des stations de métro fermées

Après les attentats d'hier soir, toujours plusieurs stations fermées aux abords de République et du Bataclan.


7h15 : Des complices recherchés ?

D’après I-Télé, les assaillants ne sont pas « des loups solitaire » et les services de renseignements « sont à la recherche de complices ».


7h00: Une partie de Paris toujours bouclée

Tous les quartiers visés par les attaques d'hier soir sont largement bouclés par les forces de l'ordre.
 


06h31: Le président iranien dénonce «des crimes contre l'humanité»

Hassan Rohani, président de l'Iran, a condamné samedi matin des «crimes contre l'humanité». «Au nom du peuple iranien, qui a été lui-même victime du terrorisme, je condamne avec vigueur ces crimes contre l'humanité et présente mes condoléance au peuple français endeuillé et au gouvernement». Il a par ailleurs reporté son voyage officiel en Europe.

 


06H30 : Retrouvez notre direct de la nuit dans son intégralité ICI

 

 


Mots-clés :