Sécurité routière : La moitié des Français utilisent leur téléphone en traversant la rue

SECURITE ROUTIERE Ils sont le plus nombreux chez les 18-24 ans...

M.C.

— 

Une passante consulte son téléphone en traversant la rue à New York.

Une passante consulte son téléphone en traversant la rue à New York. — Richard B. Levine/NEWSCOM/SIPA

Les dangers d’utiliser son téléphone en conduisant sont connus. Mais les piétons ont peut-être moins conscience des risques liés à l’utilisation du smartphone, souligne une étude réalisée par Ford sur 10.000 Européens.

Ainsi, 53% des Français avouent continuer à utiliser leur smartphone d’une manière ou d’une autre lorsqu’ils traversent la route (sur un passage piéton ou en-dehors), tandis que 45% disent poursuivre leur conversation téléphonique. Chez les 18-24 ans, la proportion des sondés qui utilisent leur téléphone en traversant grimpe à 85%. L’étude révèle que ce sont les Roumains (83%) qui ont le plus de mal à décrocher.

« C’est une chose de marcher sur le trottoir en écoutant de la musique, mais envoyer un texto, jouer à un jeu ou surfer sur internet lorsqu’on est sur la chaussée, c’est extrêmement dangereux », souligne Jim Graham, qui dirige le programme Ford Driving Skills for Life, destiné à sensibiliser les jeunes aux dangers de la route. Selon l’étude, 15% des 18-24 ans avouent d’ailleurs avoir « eu ou échappé à un accident à cause de ces pratiques ». L’an dernier, 499 piétons ont trouvé la mort dans des accidents de la route, rappelle de son côté BFMTV.