Athéna, la chienne enterrée vivante par son maître, a été soignée par la clinique vétérinaire de Levallois-Perret.
Athéna, la chienne enterrée vivante par son maître, a été soignée par la clinique vétérinaire de Levallois-Perret. - Facebook / Clinique vétérinaire V24

La chienne retrouvée enterrée vivante par un promeneur dans les Yvelines le 1 er août 2015 va beaucoup mieux. Remis sur pied, le dogue de Bordeaux, qui a frôlé la mort, ne peut pas encore être adopté.

Athéna a été soignée à la clinique vétérinaire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), avant d’être prise en charge par l’association SOS Dogues de Bordeaux. Les vétérinaires franciliens ont posté plusieurs photos de la chienne sur Facebook samedi, précisant qu’elle s’était « vite rétablie ».

Athéna, la chienne dogue de Bordeaux enterrée vivante par son propriétaire, a été reçu dans notre clinique. Après lui…

Posted by Clinique Vétérinaire V24 on samedi 8 août 2015

 

Un procès en mars 2016

Pour l’heure, la chienne a été confiée à la Société protectrice des animaux (SPA), dans l’attente de trouver une famille d’accueil. Mais Athéna ne peut pas être adoptée pour le moment, étant donné que son maître va faire l’objet d’une procédure judiciaire.

Son propriétaire, retrouvé grâce au tatouage de la chienne, nie avoir enterré l’animal avant de l’abandonner. Le jeune homme de 21 ans a été placé en garde à vue au commissariat de Sartrouville. Il doit être jugé pour « acte de cruauté sur un animal » et « outrage sur une personne dépositaire de l’autorité publique » en mars 2016. Il encourt jusqu’à deux ans de prison et 30.000 euros d’amende.

Sur Internet, une pétition réclamant la plus grande sévérité envers le propriétaire de la chienne a récolté près de 480.000 signatures ce mardi.

Mots-clés :