Les immanquables du jour : Une moment gênant, des CRS zélés et nos conseils pour voyager

ACTU Les informations qu'il ne fallait pas rater ce vendredi 17 juillet...

David Blanchard

— 

Bouchon au péage de Vienne sur l'autoroute A7 dans le sud-est de la France le 2 août 2014

Bouchon au péage de Vienne sur l'autoroute A7 dans le sud-est de la France le 2 août 2014 — Philippe Desmazes AFP

Pas eu le temps de suivre l’actualité de ce vendredi ? Pas de problème : 20 Minutes vous en a sélectionné le meilleur.

L'article le plus lu du jour : Une chanteuse perd sa serviette hygiénique en plein concert

Alors qu'elle chantait Viva Mexico en direct, une chanteuse mexicaine a vu sa serviette hygiénique glisser de sous sa robe - très courte et très moulante - pour venir atterrir à ses pieds. Très pro, elle a continué à chanter comme si de rien n'était. Et face au déferlement de moqueries sur les réseaux sociaux, elle a choisi de manier l'humour : «Je ne jette jamais l'éponge! A moins qu'elle ne soit usagée!»

L'article le plus partagé du jour : La politique du chiffre des CRS

C'est une étude du magazine Auto Plus qui suscite bien des débats. La politique du chiffre dans la police, dont l’abandon avait été promis par Manuel Valls, est toujours en vigueur. Les CRS et motards chargés d’assurer la sécurité sur les routes de France sont toujours classés en fonction du nombre d’amendes dressées, avec au bout une prime qui peut se monter à 600 euros.

L'article recommandé par la rédaction : Cinq conseils pour voyager sereinement ce week-end

Ce week-end, des millions de Français prennent la route des vacances pour rejoindre les plages ensoleillées du pays. Mais nombreux sont ceux qui vont d'abord devoir en passer par plusieurs heures de route, alors que le thermomètre est annoncé aux environs de 30°C degrés. 20 Minutes vous donne cinq conseils pour passer le meilleur trajet possible.

L'article des locales : Les rats menacent le Jardin du Luxembourg

Après le Jardin du Carrousel, c’est au tour du Jardin du Luxembourg, dans le 6e arrondissement de la capitale, d’accueillir les rats de Paris. Ils viennent finir les restes des usagers, pourtant jetés dans les poubelles. La mairie assure avoir pris la mesure du problème, avec l'installation de pièges, sous forme de caisses fermées avec des appâts empoisonnés.