Quand la NSA espionnait la vie économique française

ESPIONNAGE François Baroin et Pierre Moscovici ont été espionnés par l'agence de renseignement américaine, selon «Libération» et «Mediapart»...

W.M.

— 

L'emblème de l'agence américaine de surveillance National Security Agency (NSA), à Fort Meade aux Etats-Unis.

L'emblème de l'agence américaine de surveillance National Security Agency (NSA), à Fort Meade aux Etats-Unis. — Patrick Semansky/AP/SIPA

Julian Assange avait promis de nouvelles révélations. C’est à nouveau à travers Libération et Mediapart que WikiLeaks a diffusé de nouvelles révélations concernant la NSA, l’agence de renseignement américaine.

Outre la vie diplomatique et politique française, les espions américains ont mis sur écoute les activités économiques de la France, avancent les deux médias.

Deux anciens ministres

Selon ces informations, les deux anciens ministres de l’économie François Baroin et Pierre Moscovici (aujourd’hui commissaire européen), un sous-directeur du Trésor ainsi qu’un diplomate de haut-rang et un parlementaire socialiste ont fait partie entre 2004 et 2012 des cibles américaines.

La plupart des secteurs stratégiques sont visés par la NSA : technologies de l’information, électricité, gaz, pétrole, nucléaire, transports, biotechnologies, etc.

« Jamais la preuve d’un espionnage économique massif de la France, orchestré au plus haut niveau de l’Etat américain, n’avait été établie aussi clairement », écrit Libération.

Mots-clés :