L'Assemblée a approuvé ce mardi par 291 voix contre 195 et 64 abstentions, l'actualisation de la loi de programmation militaire (LPM) 2015-2019, qui prévoit 3,8 milliards d'euros supplémentaires pour la Défense sur cette période.

Socialistes et radicaux de gauche ont voté pour, UDI et écologistes se sont abstenus tandis que le Front de gauche et les Républicains ont voté contre. Le projet de loi doit être maintenant discuté au Sénat.

Mots-clés :