Un couple d’hommes français bloqués au Mexique avec leurs enfants nés par GPA

SOCIETE Le Mexique refuse de délivrer des passeports aux jumeaux…

Audrey Chauvet

— 

Un bébé nouveau-né (illustration).

Un bébé nouveau-né (illustration). — DIDIER PALLAGES / AFP

Un couple de Français et leurs deux enfants nés par gestation pour autrui (GPA) sont actuellement bloqués au Mexique, qui refuse de délivrer des passeports aux deux enfants, rapporte RTL ce mercredi. Les jumeaux sont nés il y a deux mois environ dans l’Etat du Tabasco, où la GPA est autorisée. Le consulat français n’a pas délivré le laissez-passer qui permettrait à la famille de rentrer en France.

Une nouvelle demande de laissez-passer

«La GPA est autorisée au Mexique, c'est une chose qui existe depuis une dizaine d'années ici. C'est très difficile de savoir pourquoi le consulat nous refuse le laissez-passer, explique Morgan, l'un des deux Français bloqués au Mexique. Il n'y a aucune raison de refuser un laissez-passer à des citoyens français et à des enfants de citoyens français. C'est vraiment l'incompréhension totale. Nous sommes pris en otage au niveau administratif de la part du consulat.»

Le couple va déposer une nouvelle demande de laissez-passer auprès du consulat français. Si elle n’aboutit pas, leur avocat déposera une demande de référé liberté devant le tribunal administratif en France, qui devra alors statuer dans les 48h.

Position ambigüe de la France

La GPA est interdite en France et la secrétaire d'État à la Famille Laurence Rossignol a déclaré ce dimanche que la France pourrait rendre plus difficile les démarches des Français partant à l’étranger pour y trouver une mère porteuse. Toutefois, le Conseil d’Etat avait décidé en décembre dernier d’attribuer la nationalité française aux enfants de ressortissants français nés par GPA à l’étranger.

Mots-clés :