Sécurité: Combien coûte l'opération «Sentinelle»?

BUDGET Depuis les attentats de Paris, l'Etat a fait appel à 10.000 soldats pour surveiller tous les sites à risques...

O. G.

— 

Des soldats patrouillent a la gare et au centre commercial de la Part Dieu. Ils sont deployes dans les zones sensibles de Lyon, avec le renforcement du plan Vigipirate.  Le gouverneur militaire de la zone de defense Sud Est affirme que plusieurs centaines de militaires sont mobilises.
Lyon, (Rhone) FRANCE-16/01/2014./FAYOLLE_1201.09/Credit:Pascal Fayolle/SIPA/1501171212

Des soldats patrouillent a la gare et au centre commercial de la Part Dieu. Ils sont deployes dans les zones sensibles de Lyon, avec le renforcement du plan Vigipirate. Le gouverneur militaire de la zone de defense Sud Est affirme que plusieurs centaines de militaires sont mobilises. Lyon, (Rhone) FRANCE-16/01/2014./FAYOLLE_1201.09/Credit:Pascal Fayolle/SIPA/1501171212 — SIPA

Combien coûte la sécurisation des médias, écoles, synagogues, mosquées et autres lieux après les attentats ? Une question à laquelle le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a commencé à répondre. Selon Reuters, la surveillance renforcée depuis le 7 janvier coûte un million d’euros par jour. L’opération «Sentinelle» sollicite en effet plus de 10.000 militaires par jour dans toute la France pour surveiller tous les lieux dites «sensibles».

Reste la question de la durée de ce dispositif coûteux. Le ministre de la Défense a répondu lors du Grand Rendez-vous Europe 1-iTELE-Le Monde: «Ça durera le temps nécessaire. Nous sommes dans une situation de risques, nous sommes dans une situation de menaces, il faut y répondre du mieux possible».

>> Sécurité: Les Français font plus confiance à Valls qu’à Sarkozy