Montpellier, le 3 décembre 2001. Deux personnes disputent une partie de Monopoly.
Montpellier, le 3 décembre 2001. Deux personnes disputent une partie de Monopoly. - DOMINIQUE FAGET / AFP

Ils passeront par la case «Départ» et, s’ils sont chanceux, ils toucheront 20.000 euros. Voire même un petit peu plus. Selon nos informations, Hasbro, le distributeur de Monopoly, va mettre en vente, à partir de ce lundi, des boîtes du célèbre jeu contenant des vrais billets en euros pour célébrer ses 80 ans.


Découvrez la vidéo «Monopoly» pour les 80 ans du jeu de société

«Nous cherchions une opération spéciale pour cet anniversaire, confie Florence Gaillard, chef de marque Monopoly chez Hasbro. Or le rêve de la majorité des Français jouant au Monopoly, c’est de trouver des vrais billets en ouvrant une boîte de jeu…»

Une boîte contient 20.580 euros

Concrètement, Hasbro a rendu, lors d’une opération validée par huissier, 80 boîtes de jeu gagnantes sur les 30.000 estampillées «spécial anniversaire» qui vont être distribuées à partir de ce lundi. Soixante-neuf d’entre elles contiennent une enveloppe avec 150 euros en liquide. Dix autres offrent un lot de 300 euros. La dernière contient, elle, l’équivalent des billets d’un jeu de Monopoly en monnaie sonnante et trébuchante, soit 20.580 euros.

>> Règles: Le chat remplace le fer à repasser

«A chaque fois, on a également mis les billets traditionnels de Monopoly afin que les joueurs puissent quand même s’amuser», rigole l’une des porte-parole d’Hasbro. En tout, cela représente un total de 33.930 euros pour la société éditrice de jeux de société.

Des nuits d’hôtel à gagner?

Pour monter cette opération, Hasbro n’a pas hésité à demander clairement aux joueurs ce qu’ils désiraient le plus en achetant une boîte de Monopoly. «Nous avons commandé un sondage* sur le rêve des joueurs, poursuit Florence Gaillard. 50,5% des personnes interrogées ont indiqué qu’ils aimeraient trouver de ‘’vrais billets’’ dans les boîtes. Derrière cette réponse, 26,4% des sondés ont proposé de faire gagner des cartes donnant droit à de vraies nuits d’hôtel.»

>> A lire aussi: Il découvre un plateau géant de Monopoly peint sur son plancher

Cela donne des idées pour la suite. Avec 500.000 boîtes vendues chaque année, Monopoly reste, en effet, le jeu de société préféré des Français «tout âge confondu», selon le sondage réalisé par Hasbro.

*Baromètre On-line Quantitude Développement, réalisé en janvier 2015, auprès de 161 enfants et 412 individus de plus de 18 ans.

L’histoire du Monopoly

Charles Darrow est un ingénieur au chômage frappé par la crise économique de 1929 quand il se lance dans la création du Monopoly. Sans le sou, il découpe le plateau de jeu dans de la toile de jute qu’il peint grâce à des échantillons de couleurs gratuits récupérés dans un drugstore du quartier. Les hôtels et les maisons sont taillés dans des chutes de bois trouvées sur un chantier. A l’époque, son plateau reprend les rues d’Atlantic City, où il allait en vacances. En 1934, la société de jeux Parker Brothers refuse son projet le jugeant «trop complexe». Pas découragé, Charles Darrow le commercialise lui-même et vend 20.000 exemplaires en un an. L’argument fait mouche auprès de frères Parker qui décident de le commercialiser l’année d’après. Il est aujourd’hui publié dans 47 langues et vendu dans 114 pays.

Mots-clés :