Capture d'écran d'une vidéo de Sky News montrant les frères Kouachi après la tuerie de «Charlie Hebdo», le 7 janvier 2015.
Capture d'écran d'une vidéo de Sky News montrant les frères Kouachi après la tuerie de «Charlie Hebdo», le 7 janvier 2015. - SKY NEWS

Un jeune homme a été condamné mardi soir à Nanterre à un an de prison ferme pour apologie du terrorisme dans une vidéo postée sur Facebook, et immédiatement emprisonné, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Agé de 22 ans, il était jugé en comparution immédiate pour avoir posté le 8 janvier, lendemain de l'attaque contre l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, une vidéo «dans laquelle il se moque du policier abattu sur le trottoir lors de la fusillade», Ahmed Merabet, a précisé une source judiciaire.

Plusieurs autres condamnations en France

Connu des services de police pour des affaires de stupéfiants, l'homme avait été interpellé lundi à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), où il réside.

Des condamnations comparables se sont multipliées en France ces derniers jours. A Valenciennes (Nord), un homme de 34 ans, qui avait fait l'apologie des frères Kouachi, auteurs de l'attaque de Charlie Hebdo, lors de son arrestation en état d'ivresse après un accident de voiture, a ainsi été condamné lundi à quatre ans de prison.

Un Strasbourgeois, qui avait posté sur Facebook une photo d'un fusil d'assaut et de douilles accompagnée du message: «Bons baisers de Syrie. Bye Charlie», a été interpellé vendredi. En attendant que l'affaire soit jugée le 27 janvier, cet homme de 30 ans reste maintenu en détention.

Mots-clés :